40% de la forêt amazonienne risque de se transformer en savane d’ici 2100

Science

Par Amandine Jonniaux le

D’ici la fin du siècle, la forêt amazonienne pourrait se transformer en savane, estime une récente étude européenne publiée ce lundi. 

Crédits : rosinakaiser via pixabay CC

Le poumon de la planète pourrait bien finir asphyxié. Selon une récente étude menée par un groupe de scientifiques du Stockholm Resilience Center, et parue dans Nature Communications, 40% de la forêt amazonienne est en passe de se transformer en savane d’ici la fin du siècle. Cette modification serait due à plusieurs facteurs, mais principalement au manque de précipitations ainsi qu’à l’émission massive de gaz à effets de serre liée à l’exploitation des énergies fossiles.

De cycle vertueux à cercle vicieux

Selon Arie Staal, principale auteure de l’étude en question relayée par Gizmodo, les écosystèmes des forêts tropicales humides seraient en temps normal capables de générer leurs propres précipitations, en condensant l’humidité de l’air pour transformer cette dernière en pluie. Ce cycle vertueux est cependant fragile et pourrait rapidement s’inverser à mesure que l’humidité vient à manquer. Avec le réchauffement climatique et la raréfaction des précipitations, les arbres poussent moins, rapporte en effet l’étude parue lundi, ce qui génère des dégâts exponentiels sur l’écosystème tropical : “Quand la forêt diminue, on a moins de pluies sous le vent, qui entraîne la sécheresse, et plus de feux et de perte d’arbres : C’est un cercle vicieux”.

“Nous comprenons maintenant que les forêts humides sur tous les continents sont très sensibles aux changements globaux et peuvent rapidement perdre leur capacité d’adaptation.” — Ingo Fetzer, coauteur de l’étude.

En utilisant les données atmosphériques de ces dernières années, et en simulant une absence prolongée de précipitations en milieu tropical, l’équipe de chercheurs européens a ainsi estimé que près de 40% de la forêt amazonienne était susceptible de migrer vers un écosystème complètement différent, proche de la savane d’ici la fin du siècle. Ces transformations pourraient avoir des conséquences dramatiques pour la planète et ne concernent malheureusement pas que le bassin amazonien. Selon l’étude, la région luxuriante du Congo, en Afrique, serait aussi en passe de se transformer en savane. Les forêts tropicales de Malaisie et d’Indonésie seraient, en revanche, potentiellement plus stables face à l’absence de pluie. Ces dernières seraient en effet principalement dépendantes des océans environnants.

La planète au pillage
20 Commentaires
La planète au pillage
  • Fairfield Osborn (Author)
  • 214 Pages - 10/06/2008 (Publication Date) - Actes Sud (Publisher)
Source: Gizmodo