OnePlus : un support logiciel limité pour les N10 5G et N100

Smartphone

Par Olivier le

OnePlus a frappé un grand coup avec les deux nouveaux membres de la famille Nord. Les N10 5G et N100 sont des smartphones particulièrement intéressants, bien équipés à des prix abordables. Mais le constructeur avait aussi une mauvaise surprise à annoncer.

Présentés fin octobre, les Nord N10 5G et N100 ont fait l’effet d’une bombe grâce à un équipement très complet à prix serrés (de 199 € à 349 €). Mais il n’y a malheureusement pas que de bonnes surprises dans le chapeau du constructeur. OnePlus ne s’engage qu’à un support logiciel limité pour ces deux appareils. Autrement dit, les utilisateurs de ces smartphones ne pourront pas bénéficier d’Android 12.

Engagement a minima

OnePlus a en effet déclaré que les Nord N10 5G et N100 recevront une mise à jour majeure d’Android et deux années de mises à jour de sécurité. Les deux appareils sont fournis avec OxygenOS 10.5 qui se base sur Android 10, qui remonte déjà à l’an dernier. Ils n’auront donc droit qu’à OxygenOS 11 qui fonctionne sous Android 11, une version disponible depuis la fin de l’été.

OxygenOS 11 est le système par défaut du OnePlus 8T, lancé quelques jours avant les N10 5G et N100. L’engagement du constructeur se limite finalement à apporter à deux smartphones récents une version d’OxygenOS/Android qui est déjà présente sur ses autres terminaux plus chers. Un peu léger, en particulier pour un constructeur qui avait annoncé en 2018 qu’il offrirait le même niveau de support pour tous ses téléphones, à savoir deux ans de mises à jour Android plus une année de mises à jour de sécurité.

Les nouveaux Nord ne font donc pas partie de programme de support. OnePlus explique que la prise en charge des N10 5G et N100 s’aligne avec les standards de l’industrie pour les smartphones dans cette gamme de prix. Malgré tout, beaucoup d’utilisateurs seront sans doute déçus par l’attitude du constructeur.

Samsung promet de son côté trois ans de mises à jour pour ses smartphones flagship, Google s’est engagé sur la même durée pour ses Pixel. La plupart des constructeurs offrent de deux à trois années de support logiciel, mais il est vrai que sur le milieu de gamme, le soutien est plus limité.