Taxis volants : premiers essais en région parisienne en juin 2021

Urban Mobility

Par Elisa Rahouadj le

Alors que les projets de taxis volants ont vu le jour il y a plusieurs années, la région Ile-de-France va effectuer ses premiers vols d’essai au mois de juin, avec une date de commercialisation des premiers modèles espérée pour 2030.

Crédits : Volocopter

La conférence de presse Choose Paris Region, organisée par la Région Ile-de-France, la RATP et le groupe ADP, a officialisé l’arrivée des taxis volants dans la région parisienne d’ici le milieu d’année. Les premiers essais se feront sur l’aérodrome de Pontoise en juin 2021, dans moins de six mois. Les trois partenaires ont annoncé avoir sélectionné une trentaine de projets parmi plus de 150 propositions, et le premier à débuter ses essais sera le VoloCity. Pensé par l’entreprise allemande Volocopter, VoloCity est selon eux le projet le projet le plus abouti et le plus mature de ce genre. Ce modèle de taxi volant est totalement électrique et possède un mode autonome. Il comporte 18 moteurs et 9 batteries et peut transporter un conducteur, un passager ainsi que des bagages sur 35 km à une vitesse maximale de 110 km/h. C’est un modèle de taxi volant électrique qui se veut être une alternative aux hélicoptères pour des déplacements rapides en ville.

La France, terrain d’avenir pour la mobilité urbaine aérienne

En lançant les premiers essais de taxis volants, la Région Ile-de-France, la RATP et ADP se préparent pour les JO 2024 à Paris et espèrent pouvoir en faire une démonstration, ainsi que proposer une offre commerciale d’ici 2030. Ils ont aussi exprimé l’envie de « faire de l’Île-de-France une référence sur le marché mondial de la mobilité aérienne urbaine ». Tous les acteurs qui ont été choisi pour promouvoir la mobilité urbaine ont tous été retenus grâce à l’ingéniosité de leurs propositions dans cinq catégories distinctes : le véhicule, l’infrastructure, les opérations, l’intégration dans l’espace aérien et l’acceptabilité par les habitants. Parmi les autres projets qui ont attiré l’attention des partenaires, se trouvent des entreprises françaises, telles que Airbus et son CityAirbus, un VTOL électrique autonome, Ascendance Flight Technologies et leur VTOL hybride Atea, ou encore Safran Electronics & Defense.

DJI Mavic Mini - Drone Ultra-Léger et Ultra-Transportable, Autonomie de 30 Minutes, Distance de Transmission de 2 km, Cardan 3 Axes, 12 MP, Vidéo HD 2 ...

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites