Apple ne connaît pas la pandémie et pulvérise tous les records

Apple

Par Remi Lou le

Avec son iPhone 12 qui amorce un nouveau « Super Cycle » d’iPhone, et des « services » en plein boom, Apple réalise un exercice fiscal au-delà de toutes les prévisions et dépasse les 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Crédits : Laurenz Heymann via Unsplash

Pandémie avez-vous dit ? En tout cas, le coronavirus ne semble pas s’être infiltré derrière les murs de l’Apple Park. La firme californienne vient en effet d’annoncer un chiffre d’affaires trimestriel record durant son exercice décalé 2020/2021, lequel s’établit à plus de… 111 milliards de dollars. Pour la première fois, Apple dépasse donc la barre symbolique des 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires en un seul trimestre, dépassant de ce fait les performances les plus folles de toutes les autres entreprises américaines.

L’iPhone 12 démarre un nouveau « Super Cycle »

« Nous sommes satisfaits des retours enthousiastes de notre clientèle sur nos produits dernier cri que nous avons livrés lors de la saison des fêtes » a indiqué Tim Cook dans un communiqué suite à la parution de ces résultats. Parmi les « produits dernier cri » mentionné, le dirigeant d’Apple parle bien évidemment de l’iPhone 12, qui s’est vendu comme des petits pains si bien que la firme est devenu le premier vendeur de smartphone au monde fin 2020, dépassant même l’éternel numéro 1 Samsung, d’après les chiffres du cabinet IDC. Au total, les ventes d’iPhone ont rapporté pas moins de 65,6 milliards de dollars à la Pomme, un chiffre en hausse de 17% par rapport à l’année précédente. Cet engouement vis-à-vis des iPhone 12 s’explique évidemment par leur compatibilité avec la 5G, mais aussi ce nouveau design aux tranches plates qui marque le début d’un nouveau « Super Cycle » pour l’iPhone. Ce phénomène s’était déjà produit au moment de la sortie de l’iPhone 6, en 2014, et, dans une moindre mesure puisqu’un seul modèle était véritablement concerné cette année-là, avec l’iPhone X, et explique un renouvellement d’iPhone bien plus conséquent que d’ordinaire que les utilisateurs.

L’inexorable avancée des services

Mais si l’iPhone représente encore et toujours la poule aux œufs d’or d’Apple, sa section « services » est elle aussi en nette hausse, dépassant toutes les prédictions pour atteindre les 15,8 milliards de dollars. C’est en effet l’un des secteurs sur lequel Apple souhaite s’implanter durablement, avec iCloud, mais aussi toute une panoplie de services dont Apple Music, Apple TV+, Apple Arcade, Apple News+ ou encore Apple Fitness+ (ces deux derniers ne sont pas disponibles en France).

Enfin, concernant le reste de ses produits, la firme réalise une belle performance, avec des ventes d’iPad franchement dopées (+41%), tout comme sa section comprenant l’Apple Watch et les AirPods (+30%). En revanche, les ventes de Mac sont en deçà des prévisions, malgré les derniers Mac dotés de la première génération de puce pour ordinateur du constructeur, l’Apple M1, et les très nombreuses critiques extrêmement enthousiastes des journalistes tech à leur encontre.

Nouveau Apple MacBook Air avec Apple M1 Chip (13 Pouces, 8 Go RAM, 256 Go SSD) - Argent (Dernier modèle)

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites