Vous êtes prêts à payer vos jeux plus chers, selon le CEO de Take Two

L’augmentation du prix des jeux AAA fait encore débat au sein de la communauté de joueurs, mais nous serions prêts à l'accueillir, selon le CEO de Take Two.

Crédits : Habib Dadkhah / Unsplash

Avec l’arrivée des consoles nouvelle génération en fin d’année dernière, la PlayStation 5 et les Xbox Series, il avait été annoncé que les jeux AAA, ceux qui coûtent les plus chers en développement, passeraient de 70 à 80 euros. Cette hausse du prix des jeux est toujours très débattue, bien que de plus en plus d’entreprises s’expriment sur la justification de ce tarif. Après Microsoft, c’est au tour du CEO de Take Two, Strauss Zelnick, d’affirmer publiquement que, 80 euros, c’est bien le prix à payer pour un jeu de la qualité actuelle, qui ne cesse de se perfectionner avec les nouvelles possibilités en matière de développement et de support.

Zelnick a déclaré que “notre point de vue était que nous offrons une multitude d’expériences extraordinaires, qui peuvent être rejouées de nombreuses fois, et la dernière fois que le prix des jeux a significativement augmenté était en 2005, 2006, donc nous pensons que les clients étaient prêts pour ça.” Il a aussi déclaré que le prix des jeux de Take Two serait calculé individuellement et donc que tous les jeux de l’entreprise ne devraient pas coûter aussi cher.

Cependant, justifier une augmentation des prix sous prétexte que le coût de développement est important et que les jeux sont de meilleure qualité est un peu faible pour certains, qui jugent que la marge est déjà bien assez importante pour ces entreprises avec un prix à 70 euros. De plus, il n’est pas sans rappeler que Take Two est un adepte du modèle économique des micro transactions in-game, qui est la principale source de revenus sur ses jeux les plus populaires, ce qui entrerait en contradiction avec la nécessité d’augmenter le prix des jeux.

Acheter sur Amazon