Journée mondiale du recyclage : les appareils électroniques aussi ont droit au tri

Depuis 2018, le 18 mars est devenu la journée mondiale du recyclage. L’excuse parfaite pour une petite piqûre de rappel en ce qui concerne l’utilisation et le tri de nos appareils électroniques.

capture d’écran – Apple

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale du recyclage. Tout droit venue des États-Unis où elle existe depuis 1994, l’initiative a été adoptée depuis 2018 par le Bureau International du Recyclage. L’occasion de mieux trier ses déchets, mais surtout de s’interroger sur notre consommation parfois excessive, notamment en matière d’appareils électroniques.

Donner une seconde vie

Réduire, réutiliser, recycler, c’est le mantra de cette journée un peu spéciale. Il faut dire que jeter votre smartphone au moindre signe de faiblesse, ou simplement parce que vous venez de recevoir un modèle plus récent pour Noël, ce n’est pas très éco-friendly. Alors plutôt que d’avoir le réflexe de la poubelle, pensez plutôt à faire réparer vos terminaux. Cela vous fera non seulement économiser de l’argent, mais aussi pas mal de gaz à effet de serre, à l’heure où la plus grande partie de l’empreinte carbone émise par un appareil à batterie au cours de sa vie l’est au moment de sa fabrication.

Faire réparer ses appareils électroniques, c’est bien. Mais si vraiment vous voulez vous débarrasser de ce vieux téléphone encore en état de marche, vous pouvez aussi faire des heureux. En le revendant sur une plateforme commerciale ou directement à un site de reconditionnement. En en faisant don à une association qui lutte contre l’illectronisme comme Emmaüs Connect, ou simplement en l’offrant à votre grand-mère, vous participez à réduire votre impact environnemental, tout en réalisant votre bonne action du mois.

Recycler

Enfin, lorsque votre appareil est si vieux qu’il en devient inutilisable, ne le jetez pas directement à la poubelle. Rappelez-vous que certaines pièces détachées peuvent toujours servir. Et si vraiment tout est bon à jeter, pensez au recyclage. Aujourd’hui, les piles et les batteries sont un véritable gouffre écologique. Non seulement ces dernières sont difficiles à recycler, mais en plus, elles sont généralement oubliées des bacs de tri, et finissent dans notre poubelle ménagère.

Le cahier Zéro déchet pour...
21 Commentaires
Le cahier Zéro déchet pour...
  • SALVATI, LOUISE (Author)