Airbus va tester des LIDAR pour accélérer le développement du pilotage autonome

drone

Par Olivier le

La technologie LIDAR, beaucoup utilisée dans l'automobile autonome et qui se cherche une place dans les smartphones, pourrait trouver un autre débouché : l'aviation ! Airbus y travaille avec l'aide de l'entreprise Luminar.

© Luminar/Airbus

Le LIDAR est un capteur laser qui mesure la distance entre un appareil et son environnement en projetant des millions de points lumineux. Cette technologie calcule le temps que mettent ces points à rebondir vers le terminal, ce qui lui permet de créer quasiment instantanément une carte en trois dimensions. C’est pourquoi elle est très utilisé dans les systèmes de conduite autonome (exception faite de Tesla qui préfère les caméras).

Détection automatique des obstacles

En dehors du secteur automobile, Apple cherche à démontrer l’intérêt du LIDAR pour les expériences de réalité augmentée en intégrant le capteur dans ses iPhone et iPad les plus haut de gamme. Samsung aussi a cédé à la mode avec le Galaxy S20. Mais jusqu’à présent, cette technologie n’a pas attiré le monde de l’aviation… Du moins jusqu’à présent.

Airbus va en effet utiliser les services de Luminar, une entreprise créée en 2012 spécialisée dans le LIDAR, pour des tests. Le géant européen de l’aviation met à contribution deux filiales, UpNext et FlightLab, des projets innovants. Le premier a pour mission de valider de nouveaux produits et services afin d’accélérer les cycles de recherche et de développement.

FlightLab utilise les essais en vol comme principal moyen pour valider les concepts qui sont à l’origine des technologies développées chez Airbus. De manière plus concrète, les ingénieurs de ces deux filiales ainsi que ceux de Luminar vont travailler ensemble sur l’amélioration des capacités de détection et de perception afin de permettre des vols « sûrs et autonomes ». Dans un premier temps, il s’agit d’équiper des hélicoptères d’Airbus pour améliorer la détection automatique d’obstacles.

Toute l’ambition d’Airbus est là : améliorer la sécurité en vol en exploitant des technologies améliorant l’autonomie. On en est encore très loin, mais Luminar pourrait bien aider le constructeur à y parvenir plus rapidement. La société a un savoir-faire important dans ce domaine, elle fournit en effet Audi, la R&D de Toyota, et elle a également annoncé un partenariat avec la division camions de Daimler.

Source: Luminar
stopwatch 4 min.