Netflix : une série League of Legends prévue pour cet automne

Série

Par Julie Hay le

Décidément, Netflix ne cesse de lorgner sur les succès vidéoludiques pour enrichir son catalogue. Dans un communiqué, la firme annonce l’arrivée imminente d’Arcane, une série inspirée de l’univers de League of Legends, ou LOL pour les initiés

© Netflix

Riot Games va faire une incursion dans la petite lucarne. L’éditeur derrière Valorant ou Legends of Runeterra va adapter son plus gros succès pour Netflix. La société américaine s’est associée à la plateforme pour le développement d’une série consacrée à l’univers de League of Legends, son plus gros succès. Shauna Spenley, directrice de la division Entertainment chez Riot Games s’est réjouie de cette association.

« Arcane a été créé comme une lettre d’amour à nos joueurs et nos fans, qui nous réclament toujours plus d’expériences cinématographiques pour les mener au plus profond de notre univers et de nos champions League of Legends. Netflix, grâce à son incroyable marque internationale et son goût pour les productions de qualité, est le partenaire idéal pour nous aider à apporter Arcane à nos joueurs, et ce, dans le monde entier. »

Une animation Made in France

La production animée nous plongera dans la région utopique de Piltover et les bas-fonds opprimés de Zaun. L’intrigue suivra les origines de deux champions iconiques du jeu vidéo, et le pouvoir qui les sépare. Le reste de l’intrigue est encore secret mais Netflix devrait nous en dire plus dans les prochains mois. On sait en revanche que l’animation de cette première saison a été confiée à un studio français : Fortiche Productions. D’ailleurs, la plateforme a partagé des premiers visuels et force est de constater que c’est assez prometteur.

Reste à voir si les nombreux fans de la licence apprécieront cette première série dérivée de l’univers. Pour le savoir, il faudra patienter jusqu’à l’automne prochain, période à laquelle la série devrait être ajoutée au catalogue de la plateforme. En attendant, Netflix et Riot Games nous ont donné de quoi patienter, en dévoilant le premier teaser (épileptique) de la série sur YouTube (ci-dessus).