Netflix : Resident Evil, Infinite Darkness a enfin une date de sortie

Série

Par Julie Hay le

Bonne nouvelle pour les fans de la licence vidéoludique, Netflix vient de donner la date de diffusion de Resident Evil : Infinite Darkness. La série animée sera diffusée cet été sur la plateforme.

Netflix Resident Evil
© Netflix

Décidément, Resident Evil est de tous les rendez-vous. La saga vidéoludique, qui vient de dévoiler son nouvel opus baptisé Village, va revenir sur nos écrans. Après six longs-métrages sur le grand écran, l’univers développé par Capcom s’apprête à débarquer dans le catalogue de Netflix. La série animée Resident Evil : Infinite Darkness sera disponible sur la plateforme dès le 8 juillet prochain.

Elle nous transportera directement après les événements du quatrième jeu. On retrouvera deux personnages iconiques de la saga : Claire Redfield et Leon S.Kennedy. Alors que la maison blanche a été hackée, quatre agents dont S.Kennedy sont envoyés en mission à Washington DC pour enquêter sur cet incident. Mais quand les lumières s’éteignent soudainement, ils doivent affronter une horde de zombies assoiffés. Ils vont néanmoins mettre la main sur un fichier top secret, lié à un laboratoire de biologie à Shanghai. Leon et les trois autres agents décident alors de partir à la recherche d’indices. Pendant ce temps, Claire Redfield découvre une étrange image dessinée par un garçon muet. Hantée par celui-ci, elle décide de lancer sa propre enquête. Les deux personnages vont découvrir la vérité derrière la guerre civile du Penamstan.

 

Cette série réunira des habitués de Resident Evil puisque c’est Hiroyuki Kobayashi (Resident Evil : Degeneration) qui sera à la production. L’animation sera quant à elle assurée par Quebico, déjà à l’œuvre sur Resident Evil : Vendetta. Au casting vocal, on retrouve Nick Apostolides dans la peau de Leon.S Kennedy.

Pour rappel, Netflix prépare également une autre série adaptée de l’univers des jeux-vidéos. Elle se déroulera dans la ville de New Racoon City et suivra les aventures des filles d’Albert Wesker, un des antagonistes de la saga. Pour l’instant, le projet est encore très mystérieux, mais il faudra sans doute s’attendre à en découvrir plus dans les prochains mois. Cette nouvelle production sera en prise de vues réelles et devrait explorer la propagation du virus et la disparition d’une partie de l’humanité, transformée en goules sanguinaires.

Source: Engadget