AMD confirme que les nouveaux Model S et X sont aussi des consoles de jeux

Automobile

Par Olivier le

Les voitures de Tesla peuvent aussi être des consoles de jeux ! Le système d'infodivertissement des derniers Model S et X intègrent en effet une puissance de 10 téraflops, l'équivalent de ce que produit une PlayStation 5. Mais le diable se cache dans les détails.

© Tesla

Au mois de janvier, Tesla annonçait de nouveaux Model S et X avec un habitacle complètement revu, laissant la part belle au divertissement. La tablette de 17 pouces, au format paysage, a suffisamment de puissance pour jouer à de gros titres AAA comme The Witcher 3 ou encore Cyberpunk 2077 !

Moins puissant qu’une PS5

Ces jeux, très gourmands, nécessitent un ordinateur puissant. Justement, celui des nouvelles Model S et X produit 10 téraflops, d’après Elon Musk. Le patron de Tesla n’a pas menti, AMD ayant confirmé durant le Computex 2021 les principales caractéristiques techniques de l’ordinateur sous la tablette. Celui-ci intègre un processeur Ryzen doté d’une carte graphique intégrée, avec en plus un GPU dédié RDNA 2.

Lisa Su, la directrice générale d’AMD, a assuré que ces composants étaient capables de fournir 10 téraflops de puissance. Tout comme la PlayStation 5 ? Ce n’est pas si simple. Les véhicules embarqueraient un GPU Navi 23, qui n’est autre que la Radeon 6600M, la référence la moins puissante du trio dévoilé par AMD pendant le salon (avec les 6700M et 6800M).

Le GPU de la PS5 est aussi un RDNA 2, qui emporte 36 unités de calcul (CU pour compute unit) et 2.304 unités de shader, contre 28 CU et 1.792 unités de shader pour la puce 6600M. AMD précise que les systèmes de Tesla sont capables de produire 10 téraflops en tout, en comptant les deux cartes graphiques (la carte intégrée et le GPU dédié). Les jeux vidéo ne pourront sans doute pas profiter de l’intégralité de cette puissance.

Si les Model S et X ne sont pas tout à fait des PlayStation 5, retrouver une telle puissance reste toutefois peu commun dans le monde automobile.