Dossier

Black Widow : David Harbour adorerait affronter Anthony Mackie

Cinéma

Par Julie Hay le

Après Hopper dans Stranger Things, David Harbour joue les pères névrosés dans Black Widow chez Marvel. Nous avons rencontré l’acteur américain en pleine campagne promotionnelle à l'occasion de la sortie du long-métrage sur le grand-écran.

Marvel David Harbour Black Widow
© Marvel

David Harbour commence à être habitué à jouer les figures paternelles. Connu du grand public pour son incarnation de Jim Hopper dans la série à succès Stranger Things, l’acteur américain rejoint cette fois-ci les rangs de Marvel pour Black Widow. Dans le film solo de la veuve noire, il campe un ancien super-héros narcissique et névrosé, qui renoue avec ses filles adoptives. Une approche très différente de celle de la série Netflix selon lui puisque le personnage “est bien plus bavard, en vrac. Il va bien plus utiliser le langage pour résoudre ses problèmes. Hopper a aussi des problèmes d’égo mais ils sont plus nuancés, il est plus réservé. Alexei est plus idiot, il a besoin d’attention, il a besoin que les autres pensent qu’il est drôle.” Il ajoute : “je voulais en faire une espèce d’ours russe. Je voulais qu’il soit cette fierté russe d’une certaine manière, il est gros – j’ai beaucoup mangé – il a cette grosse barbe, des tatouages. Je voulais qu’il soit bruyant, pas seulement quand il parle, mais aussi quand il marche dans une pièce, pour que les gens se disent ‘ouah ce gars’. On peut presque sentir son odeur (rires)”

Du côté du costume également tout a été pensé pour que le personnage soit cette imposante figure héroïque mais un peu désuète. Cet apparat du super-héros semble avoir particulièrement plu à David Harbour qui confie avec humour. “Je le porterais tous les jours si j’en avais le droit, et si j’étais un peu fou (rires). Je sais que beaucoup d’acteurs ne sont pas à l’aise dans leurs costumes, mais le mien était très agréable à porter. Il y a cette scène où ils m’ont donné un costume trop petit, comme s’il avait été passé à la machine et bon, j’avais aussi mangé quelques donuts au déjeuner, mais en dehors de cette scène, c’était incroyable.”

Marvel Black Widow

Un combat entre Captain America et Red Guardian ?

Son personnage, créé par l’armée russe en réponse à la transformation de Steve Rogers, a développé au fil des années une obsession pour le soldat à la bannière étoilée. “Je pense que les sentiments de Red Guardian à l’encontre de Captain America sont très complexes, entre respect et haine.” Il confie néanmoins que si les deux personnages devaient s’affronter, le soldat russe ne remporterait sans doute pas la victoire. “Si je dois être honnête, il est vraiment en mauvaise condition physique, n’a pas eu d’entraînement physique, donc je vais devoir donner ce point à Captain America. Mais si vous donnez à Red Guardian 5 bonnes années de remise en forme et de préparation, je pense qu’il peut le battre”.

Pour autant, maintenant que Steve Rogers a définitivement pris sa retraite, et avec lui l’acteur qui l’incarne dans le MCU, Alexei devra sans doute se trouver un nouvel adversaire. Mais l’introduction d’Anthony Mackie dans la série Falcon et le Soldat de l’Hiver pourrait être l’annonce d’un prochain combat épique. Une perspective qui semble particulièrement réjouir David Harbour. “J’adore ce gars. Il est un très bon acteur, il aborde la psyché du personnage d’une nouvelle manière. Oui, j’adorerais voir ces deux gars se rencontrer et faire quelque chose avec lui”. De notre côté, on ne peut que s’impatienter à l’idée d’une telle réunion.

En attendant, on retrouvera David Harbour sur le grand-écran dès le 7 juillet prochain. Il donnera la réplique à Scarlett Johansson, Florence Pugh et Rachel Weisz dans Black Widow. L’acteur sera également de retour dans la quatrième saison de Stranger Things, qui se fait attendre sur Netflix.

S’abonner à Disney+