Dossier

Notre guide d’achat geek ultime : plus de 130 idées cadeaux à (s’)offrir pour Noël 2017

Noël approche à grands pas et comme chaque année, chacun ou presque va se triturer les méninges pour trouver des cadeaux un tant soi peu originaux, drôles si possible, et intéressants tant qu’on y est ! Bref, un véritable casse-tête qui pourra coûter aux plus indécis quelques nuits d’angoisse. C’est à ce moment-là que la rédaction a décidé d’intervenir et de vous mâcher le travail de recherche !

Sommaire

Comme l’année dernière, nous avons essayé de brasser le plus large possible sur les types de cadeaux en gardant toujours à l’esprit trois critères indispensables pour l’intégration du produit dans notre guide : la qualité, l’intérêt et le côté abordable (sur ce dernier point, la catégorie hi-tech se situe un peu à part). Vous trouverez donc de tout dans ce guide, plus d’une centaines de produits, fruits des recherches de la rédaction dans son intégralité durant tout le mois de novembre : des jouets électroniques, des beaux livres dédiés aux univers qui nous passionnent, des casques audio, des spectacles et même du textile.

On espère que vous y trouverez votre bonheur ! Bon shopping, et une bonne fin d’année à tous nos lecteurs et lectrices !

[nextpage title= »Les beaux livres »]

Le beau livre a beaucoup d’atouts pour lui : en plus de raconter (et de montrer, car un beau livre se distingue aussi par la qualité de ses visuels) une belle histoire, c’est un bel objet que vous pourrez poser fièrement sur une table basse ou dans une bibliothèque. Notre sélection n’est pas exhaustive mais elle se veut la plus variée possible. Science-fiction, super héros et super héroïnes, manga ou encore cinéma, on a brassé large pour que chacun puisse y trouver son bonheur !

L’appel de Cthulhu illustré

Nouvelle emblématique de Lovecraft, L’appel de Cthulhu est un récit fondateur de l’univers poisseux et dérangé de l’auteur américain. Sa déclinaison en livre illustré par Bragelonne est une nouvelle manière d’y pénétrer, porte sublime vers l’empire maritime de l’ancien dieu. Mis en images par le talentueux François Baranger, que les amateurs de jeux vidéo connaissent en tant que concept artist pour Beyond ou encore Dishonored 2 – et grand partenaire de Christophe Gans au cinéma – L’appel de Cthulhu est une des meilleures manières de découvrir l’oeuvre de Lovecraft. Sobre avec des pages au fond noir profond, il enchaîne les planches léchées, à l’esthétique située entre le film noir et les productions de la Hammer. Un ouvrage beau et respectueux.

• L’appel de Cthulhu illustré, aux éditions Bragelonne, 24,90 euros

Geek Tattoo

Dans le côté droit, on trouve un art resté longtemps underground, bien souvent associé aux marins et aux mauvais garçons, mais qui a fini par s’élever et être accepté de tous. Applaudissez le tatouage. De l’autre côté du ring, dans le coin gauche, on trouve une culture underground, longtemps restée l’apanage des geeks mais qui est depuis adorée de tous, on parle bien sûr de la pop culture. Mais plutôt que de s’affronter, le tatouage et la pop culture se sont uni grâce à de nombreux artistes tatoueurs un brin geek sur les bords. Et c’est à ces héros de l’encre et de l’aiguille qu’Issa Maoihibou a voulu rendre hommage avec Geek Tattoo. Ce recueil édité par Huginn & Muninn compile ainsi quelque 500 œuvres de plus de 60 tatoueurs internationaux. De Stranger Things à Terminator en passant par Dragon Ball ou Pokémon, Geek Tattoo nous prouve que la pop Culture est tellement présente dans nos vies que certains sont prêts à se la faire graver sur la peau avec style.

• Geek Tattoo, disponible chez Huginn & Muninn, 39,95 euros

DC Comics : L’encyclopédie

Après s’être attaqué en 2015 à l’univers dense et foisonnant de Marvel, les éditions Huginn & Muninn s’intéressent désormais à celui tout aussi touffu de DC Comics. Au travers de ses 368 pages, L’encyclopédie DC Comics étale sa galerie de personnages, qui font toute la richesse des différents univers du célèbre éditeur américain de bandes dessinées. Des plus iconiques tels que Batman ou Wonder Woman, aux plus secondaires, qui n’apparaissent que le temps d’un numéro, en passant bien évidemment les (très) nombreux vilains que doivent affronter tous ces super-héros. Ce sont ainsi plus de 1000 fiches agrémentées de 2000 illustrations qui composent cet ouvrage imposant. Un must-have pour tous les amateurs de comics.

• L’encyclopédie DC Comics, disponible chez Huginn & Muninn, 49,95 euros

Héroïnes

Les succès de la série Jessica Jones et du récent Wonder Woman nous prouvent une chose : un vent de féminisme souffle sur la pop culture. Mais ne vous méprenez pas, les femmes n’ont pas attendu Aloy (Horizon Zero Dawn), Furiosa ou Michonne pour s’imposer dans ce monde du divertissement largement dominé par les hommes. Les héroïnes fortes, indépendantes, et qui ne sont pas qu’un simple faire-valoir à un héros masculin existent depuis que la pop culture est pop culture. Et c’est pour rendre hommage à toutes ces femmes qui ont fait rêver des milliers de jeunes filles, d’adolescentes et mêmes d’adultes (ainsi que des hommes) à travers les décennies qu’une équipe exclusivement féminine d’auteures et d’illustratrices a conçu Héroïnes. Cet ouvrage édité par Hachette Heroes compile ainsi plus de 70 portraits de femmes emblématiques de la culture de l’imaginaire.

• Héroïnes, disponible chez Hachette Heroes, 25 euros

Lost in Bill Murray

Insaisissable, iconoclaste et inclassable, Bill Murray est une légende du 7e art, aussi bien sur qu’en dehors des plateaux. Personnage que l’on qualifie volontiers de doux dingue ou d’absurde, il s’est forgé sa propre légende, presque sans le vouloir, n’a jamais eu d’agent et ne répond que très rarement aux propositions qui lui sont adressées. Après des mois de missives restées sans réponses, Sofia Coppola doutait de sa venue à quelques jours du début du tournage de Lost In Translation. Après un simple accord de principe, il rejoindra finalement Tokyo, seulement une semaine avant le premier « action ».

Lost in Bill Murray, c’est un peu de tout ça à la fois, une palette hétéroclite de personnages aussi rêveurs que déjantés, et une tentative de réponse à cette question : qui est William James Murray, alias Bill Murray depuis plus de 35 ans, et dont personne ne semble véritablement connaître la nature profonde ? Lost in Bill Murray est un ouvrage débordant d’amour, d’anecdotes et de témoignages, sans omettre les quelques polémiques qui ont pu émailler sa carrière. Avec ce livre, Robert Schnakenberg nous livre ce qui s’apparente à la toute première tentative de biographie de cet acteur aussi culte qu’énigmatique.

• Lost in Bill Murray, aux éditions Glénat, 27 euros

Mangasia

Avec Mangasia, Paul Gravett nous propose un voyage au coeur de l’art du manga. Ce journaliste britannique spécialisé dans la critique de bandes dessinées remonte ainsi aux origines du manga dans le Japon du XIXe siècle, et détaille son évolution jusqu’à notre époque. Paul Gravett livre également une analyse de l’impact qu’a eu le manga sur la culture et la bande dessinée asiatique dans sa globalité. Une épopée littéraire enrichie avec plus de 1000 illustrations, planches, et croquis issus aussi bien du Japon, que de la Chine, la Mongolie, les deux Corée ou encore l’Inde. Un ouvrage qui trouvera parfaitement sa place dans la bibliothèque d’un amoureux de la culture asiatique.

• Mangasia, aux éditions Hors-Collection, 39 euros

Planète Geek

Les lieux et paysages de certaines sagas cultes sont devenus de véritables lieux de pèlerinage, de Star Wars en Tunisie au Seigneur des Anneaux en Nouvelle-Zélande en passant par Game of Thrones en Europe. Nos collègues de Pixels, le magazine des (r)évolutions numériques du Monde, ont répertorié 500 destinations incontournables pour tout geek qui se respecte, pour partir en toute quiétude sur les traces de Batman, Indiana Jones ou encore des Annales du Disque Monde de Terry Pratchett.

• Planète Geek, aux éditions Lonely Planet, 21 euros

Dragon Ball Landmark

Ce guide officiel du manga d’Akira Toriyama a de quoi faire saliver. En retraçant, avec une certaine originalité, les chapitres de l’enfance de Gokû jusqu’à son combat contre Freezer, il permet aux fans comme aux nouveaux venus de (re)plonger dans un univers aussi vaste qu’attachant. Quiz, jeux, cartes des régions de la Terre, fiches de personnages, résumé des chapitres, anecdotes, galerie d’images,…la richesse de son contenu n’a d’égal que la qualité de son propos. Très intelligent dans sa conception et dans les informations qu’il apporte (certaines n’ayant jamais été dévoilées jusqu’à maintenant), ce Dragon Ball Landmark vaut vraiment le détour. Son cinquième chapitre, dédié aux « Héritiers de Dragon Ball » (avec des interviews de mangakas réputés comme Eiichirô Oda, Masashi Kishimoto ou Tite Kubo) est celui qui nous a le plus marqué. Un vrai beau cadeau de Noël.

• Dragon Ball Landmark, aux éditions Glénat, 9,95 euros

Affiches clandestines

À l’heure où les affiches de cinéma se ressemblent toutes, ce bel ouvrage nous rappelle qu’il s’agit d’un art à part entière. L’occasion de découvrir un réseau d’artistes qui s’est mis en tête de re-illustrer ses films favoris. Sur plus de 200 pages, Affiches Clandestines revisite des grands classiques comme Star Wars, Taxi Driver, Blade Runner ou The Big Lebowski. Colorés, avant-gardistes, minimalistes, ces dessins offrent un nouvel angle de vue sur des oeuvres majeures du 7e art. Ils sont d’ailleurs tous accompagnés d’une description permettant de mieux comprendre leur création. Un cadeau vraiment original pour les amateurs de cinéma.

• Affiches Clandestines, aux éditions Akileos pour 35 euros

Un siècle d’animation japonaise

Du cinéma en noir et blanc du début du 20ème à l’ère numérique d’aujourd’hui, l’ouvrage de Matthieu Pinon et Philippe Bunel s’est donné pour ambition de retracer chronologiquement l’histoire de cet art désormais centenaire. D’Akira à Dragon Ball en passant par Cat’s Eye jusqu’au très récent Your Name, les deux auteurs biberonnés à l’animation japonaise proposent une fresque artistique et technique richement illustrée qui constitue une très bonne initiation au sujet.

• Un siècle d’animation japonaise, aux éditions Ynnis, 29,90 euros

[nextpage title= »Les bandes dessinées »]

L’année a été très riche en lectures de notre côté, et notamment en bandes dessinées. Comics, manga ou romans graphiques, on a lu et découvert de tout, et beaucoup de belles choses. On ne va pas vous redonner ici une sélection de Noël puisqu’on a publié la semaine dernière un dossier comprenant nos 40 bandes dessinées préférées parues en 2017. Vous le trouverez à cette adresse !

Courtney Crumrin, édition couleurs. Une des belles rééditions de cette année, chez Akileos.

[nextpage title= »Les jeux de société »]

Depuis quelque temps maintenant, les critiques de jeux de société ont fait leur apparition sur le Journal du Geek. À des lieues du Monopoly ou du Scrabble, les jeux de société d’aujourd’hui s’approchent souvent des jeux vidéo ou des Livres dont vous êtes le héros, venant sans cesse proposer de nouvelles idées innovantes ou reprenant des classiques remis au goût du jour. Quoi qu’il en soit, le jeu de société a le vent en poupe en ce moment, et voici donc une sélection de quelques titres qui mériteraient bien de se retrouver emballés sous le sapin. Notez que nous n’avons présenté ici aucun des jeux déjà chroniqués dans notre rubrique « On joue à des jeux de société », pour ne pas faire de redite, mais que chacun des jeux de la rubrique mérite aussi sa place dans cette liste. Joyeux noël ludique !

Exploding Kittens

Fiche d’identité
• Éditeur : Expoding Kittens
• Nb de joueurs / âge / temps de jeu : 2 à 5 / 7+ / 20 min
Prix conseillé : 18 €

Vous aimez les chats, les jeux de cartes un peu débiles et faire plein de crasses à vos ami(e)s ? Ne cherchez plus, Exploding Kittens est pour vous. Chacun leur tour, les joueurs vont pouvoir jouer une ou plusieurs cartes de leur main, et finir leur tour en en piochant une nouvelle, dans la pioche unique. Mais attention, car cette pioche contient des cartes Exploding Kitten qui signent votre arrêt de mort si vous n’avez pas de kit de désamorçage en main. Armé de cartes piochées au hasard, vous allez devoir survivre le plus longtemps possible, sans piocher des cartes. Pour ce faire, tous les coups fourrés sont bons : forcer un adversaire à jouer deux fois (et donc multiplier ses chances de tomber sur une mauvaise carte), piocher des cartes dans les mains des autres joueurs, ou encore récupérer une carte primordiale dans la défausse. Et si vous êtes éliminé, vous pouvez encore choisir où vous remettez la carte qui vous a éliminé, dans le deck de pioche. Infâme jusqu’au bout, mais très très drôle.

When I Dream

Fiche d’identité
• Éditeur : Repos Productions
• Nb de joueurs / âge / temps de jeu : 4 à 10 / 8+ / 30 min
Prix conseillé : 27 €

Concept onirique mais surtout diablement destructeur de neurones, When I Dream vous fait deviner des éléments d’un rêve, que vous devez reconstituer. Les yeux bandés, le joueur actif doit deviner un mot ou un nom présent sur une carte, à l’aide de mots indices que lui donnent les autres joueurs, à tour de rôle. Dès qu’il fait une proposition, on passe à la carte suivante, sans lui dire s’il a vu juste ou s’est trompé. Seulement voilà, si certains joueurs incarnent des fées et aident le joueur à se souvenir correctement de ses rêves, d’autres incarnent des croque-mitaines qui vont tout faire pour que le joueur soit confus et se trompe. D’autres encore incarnent le Marchand de sable qui lui est comme la Suisse, et cherche l’équilibre entre réponses fausses et correctes. Une fois que le sablier écoulé, le joueur, qui ne sait toujours pas si les propositions qu’il a faites sont bonnes ou mauvaises, doit « raconter » son rêve, en reprenant le plus d’éléments possibles des cartes qu’il a découvertes (toujours sans les voir). On doit donc à la fois tenter d’en deviner le plus possible, et en plus se souvenir de toutes, pour reconstruire une histoire et marquer des points. Redoutable pour la mémoire et les méninges, When I Dream est soutenu par des illustrations magnifiques.

Kingdomino

Fiche d’identité
• Éditeur : Blue Orange
• Nb de joueurs / âge / temps de jeu : 2 à 4 / 8+ / 15 min
Prix conseillé : 19 €

Construire le plus beau royaume à l’aide de gros dominos colorés, il n’y avait que Bruno Cathala pour penser à ça et en faire un jeu aussi accessible et accrocheur. Dans Kingdomino, vous êtes des seigneurs qui s’affrontent en tentant d’étendre votre royaume de la façon la plus prospère possible. Pour cela, vous choisissez puis placez des dominos contenant chacun un ou deux éléments (rivière, forêt, plaine, mine…) autour de votre royaume, en respectant quelques règles de placement simplissimes, mais qui viennent très rapidement ajouter un aspect stratégique à la partie. Marquer des points en multipliant les couronnes présentes dans chaque section, composer un royaume parfaitement carré ou faire en sorte que votre château se trouve au centre, les façons de remporter la partie sont multiples. Kingdomino s’apprend rapidement, se joue tout aussi vite, et s’adresse à un public familial. Aucun souci donc pour faire jouer mémé après la bûche.

Celestia

Fiche d’identité
• Éditeur : BLAM!
• Nb de joueurs / âge / temps de jeu : 2 à 6 / 8+ / 30 min
Prix conseillé : 22 €

Stop ou Encore dans un monde onirique, Celestia ne fonctionne vraiment qu’après la seconde partie, le temps d’avoir bien compris les mécaniques. À partir de là, il va devenir difficile de le lâcher. Tour à tour, les joueurs vont prendre la place du capitaine d’un navire volant, et navigueront en des lieux de plus en plus dangereux, récoltant tout un tas de trésors fabuleux. Les autres joueurs, en tant que membres de l’équipage, pourront décider de descendre du navire à chaque escale, afin de conserver ce qu’ils auront déjà amassé. Une fois descendu, vous ne pouvez plus remonter dans le navire avant le tour de jeu suivant, donc ne descendez pas trop vite. Sauf que, si vous tardez trop à descendre et que vous êtes dans le navire quand il se crashe, vous perdez tout ! On est donc constamment dans l’anticipation et la prise de risques, tandis que le capitaine du navire, lui, peut tenter de bluffer pour augmenter ses gains. Très joli, très simple à mettre en place, Celestia est un excellent compagnon d’après-midi pluvieux.

7 Wonders Duel

Fiche d’identité
• Éditeur : Repos Productions
• Nb de joueurs / âge / temps de jeu : 2 / 10+ / 30 min
Prix conseillé : 25 €

Petit frère du légendaire jeu 7 Wonders, Duel est une version exclusive à deux joueurs. Redoutablement efficace, il s’agit là d’un des meilleurs jeux à deux actuellement sur le marché. Accessible, facile à prendre en main mais difficile à maîtriser, Duel a clairement tous les atouts du jeu à posséder absolument dans sa ludothèque. Les deux joueurs se font face et vont tour à tour piocher dans le même set de cartes, disposé de façon à ce que certaines soient visibles, mais impossibles à ramasser tout de suite. Tout se joue sur l’anticipation de la façon dont l’adversaire va vouloir jouer. Collectez des ressources pour construire des merveilles, contrecarrez les plans de votre adversaire en récupérant ou en défaussant des cartes qu’il convoitait, déclarez-lui la guerre ou devenez indécemment riche. Duel reprend nombre des mécaniques de son aîné, tout en proposant un jeu plus simple et cette fois réellement adapté à deux joueurs. Les parties sont plus rapides et s’enchaînement plus facilement. Ajoutez à cela une extension qui rajoute un vrai plus, et vous avez un jeu qui risque fort de figurer cette année encore, sur de nombreuses listes au père Noël.

Pandemic Legacy

Fiche d’identité
• Éditeur : Filosofia
• Nb de joueurs / âge / temps de jeu : 1 à 4 / 13+ / 60 min
Prix conseillé : 60 €

Disponible en version bleue ou rouge (ce qui ne change absolument rien du tout au jeu lui-même), Pandemic Legacy est une version remaniée du classique Pandémie. Seulement ici, il ne s’agit pas juste d’un jeu de société avec lequel on va jouer pendant une heure ou deux et ranger, non. Il s’agit d’une aventure, suivie dans le temps, et surtout évolutive. Avec des amis (c’est toujours mieux avec des amis), vous allez donc vivre douze mois dans l’enfer de propagation de virus mortels, en jouant douze sessions d’environ une heure de jeu à chaque fois. Chaque fois, les décisions que vous prendrez se répercuteront sur la suite de l’histoire et une erreur au début pourra avoir des conséquences désastreuses plus tard dans la partie. Si un personnage meurt, il meurt, comme dirait Ivan Drago. Le joueur en prend alors un nouveau et sèche ses larmes. C’est juste dommage si vous perdez le spécialiste en virus alors que le mois suivant un nouveau virus explose en Europe…

Autre élément du jeu, les règles sont évolutives. De nombreuses parties de la notice sont au départ vierges et viennent être complétées au fur et à mesure des sessions, chaque mois venant avec une enveloppe contenant des éléments à coller dans les règles du jeu et d’autres sur le plateau. Certaines cartes sont amenées à être détruites (oui, carrément déchirées), donc si vous êtes du genre psychorigide, attendez-vous à vivre une double aventure. Et surtout, attention aux nombreux spoils qui tournent sur Internet concernant ce jeu. Si l’aventure vous fait envie, un conseil : jetez-vous dedans sans rien lire d’autre que ça.

Santorini

Fiche d’identité
• Éditeur : Roxley Games
• Nb de joueurs / âge / temps de jeu : 2 à 4 / 8+ / 20 min
Prix conseillé : 55 € (import ou magasin physique uniquement)

Désormais disponible avec des règles du jeu traduites en français, Santorini n’acceptera plus aucunes excuses pour ne pas se retrouver au pied du sapin. Sorte de mélange entre le jeu d’échecs et de placement, vous incarnez ici des ouvriers qui construisent des immeubles dans la ville de Santorin, en Grèce. Le but est simple, soyez le premier à amener un de vos ouvriers au sommet d’un immeuble, pour vous rapprocher des dieux, et remporter la partie. Seulement pour ça, il faudra suivre une règle simple de mouvement et de placement, mais qui fait tout le sel du jeu : vous DEVEZ déplacer un ouvrier à chacun de vos tours, puis vous DEVEZ construire un étage sur une case adjacente. Et vous ne pouvez monter que d’un seul étage par tour. Cela paraît simple et évident dit comme ça, mais en pratique, quand on commence à devoir construire pour bloquer l’adversaire et plus pour progresser, ou qu’on se rend compte trop tard qu’on vient de se faire coincer entre deux immeubles trop hauts pour qu’on les franchisse, on saisit alors toute la profondeur tactique de Santorini. Ajoutez à cela des dieux et des héros légendaires qui peuvent vous prêter main forte ou au contraire vous rendre la vie plus difficile, et vous obtenez un jeu aussi magnifique qu’il est addictif.

[nextpage title= »Les coffrets DVD et Blu-Ray »]

Bien souvent, le cinéma fête Noël et cette période de l’année lui réussit bien. C’est pourquoi, au fil du temps et des flocons de neige, nous prenons de plus en plus plaisir à offrir des coffrets contenant quelques longs-métrages de grande qualité qui font plaisir à petits comme grands. Vous retrouverez dans cette sélection nos plus grands coups de cœur, que vous ayez un budget limité ou conséquent, pour offrir à vos proches et leur prouver que le Père Noël existe encore.

Coffret Christopher Nolan :

À l’occasion de la future sortie en DVD et Blu-Ray de Dunkerque, (re)plongez-vous dans l’univers de Christopher Nolan à l’aide d’un coffret regroupant toute sa filmographie. À l’intérieur, vous retrouverez ses premières réalisations, Memento et Insomnia qui l’ont révélé et ont fait de lui un grand metteur en scène. Bien évidemment, l’extraordinaire trilogie The Dark Knight est également au rendez-vous tout comme Le Prestige et Inception, deux autres grands classiques. Et puis, comment passer à côté d’Interstellar, un film de science-fiction sublime avec l’Oscarisé Matthew McConaughey en sauveur de la Terre ? Bref, vous retrouverez dans ce coffret unique l’essence même du cinéma américain moderne avec un panel d’acteurs de grande qualité.

• Prix : 44,90 euros

Coffret Illumination :

La trilogie Moi, Moche & Méchant, le film sur Les Minions, Tous en Scène et Comme des Bêtes. Six merveilleux longs-métrages d’animation qui raviront petits et grands sous le sapin. Dans ce coffret, il y a des rires, un peu de pleurs mais surtout de la bonne humeur. Un cadeau idéal pour tous ceux qui ont adoré passer quelques heures en compagnie des héros les plus déjantés de ces dernières années créées par le studio Illumination, l’un des derniers rivaux du géant Disney/Pixar.

• Prix : 39,99 euros

Les trilogies Hobbit et Seigneur des Anneaux en version longue :

Deux trilogies en versions longues pour plus de 20 heures de visionnage. Voilà ce qui attend l’heureux élu si vous décidez de lui offrir ce superbe coffret déjà collector. En plus de contenir deux trilogies marquantes réalisées par un Peter Jackson en état de grâce, cette compilation a la bonne idée d’y inclure l’ensemble des bonus qui étaient présents dans les anciennes éditions. Et puis, comment ne pas parler du fantastique travail réalisé sur l’image des versions Blu-Ray du Seigneur des Anneaux, entièrement remastérisées par Jackson lui-même. Un travail d’orfèvre qui mérite d’être LE cadeau du Père Noël.

• Prix : 95,99 euros

Coffret Tim Burton :

19 films en DVD ou Blu-Ray d’un seul et même réalisateur. Mais quel réalisateur ! Retrouvez dans cet énorme coffret sorti il y a peu l’ensemble des chefs d’œuvres de l’excellent et singulier Tim Burton. De ses premiers essais (Pee-Wee Big Adventure, Beetlejuice) en passant par ses grands classiques (Edward aux mains d’argent, Charlie et la chocolaterie, Big Fish) jusqu’à ses réalisations récentes (Miss Peregrine et les enfants particuliers, Big Eyes), vous retrouverez vraiment toute la filmographie d’un cinéaste à part. Et en sus, un livret regroupant des photos de tournage de l’ensemble des films de la collection est offert à l’intérieur. Pourquoi se priver ?

• Prix : 169,99 euros

Coffret Harry Potter 4K :

S’il y a bien un film que l’on trouve dans de nombreuses bibliothèques, c’est Harry Potter. Il faut dire que la saga, qui compte tout de même huit longs-métrages, a passionné le monde entier au cinéma après en avoir fait de même grâce aux livres de J.K. Rowling. Et alors que la place est désormais laissée aux Animaux Fantastiques, quoi de mieux que de se laisser tenter par un coffret contenant l’ensemble de la saga du garçon à la cicatrice, entièrement remastérisée en 4K ? S’il est nécessaire d’avoir le bon écran et un lecteur Blu-Ray adéquat, il est certain que les fans du sorcier de Poudlard seront enchantés de (re)découvrir huit films réussis qui ont marqué de leur empreinte les années 2000. Wingardium Leviosa !

• Prix : 158,99 euros

Coffret Lastman :

Pour la sortie de la série animée Lastman en DVD et Blu-Ray le 6 décembre prochain, les éditions Wild Side ont vu les choses en grand, en proposant un coffret collector bien fourni. Outre les 26 épisodes et plus de 3 heures de contenu additionnel, les fans de la série animée pour adulte, tirée du manga éponyme de Bastien Vivès et diffusée l’année dernière sur France 4, pourront profiter de biens des choses. Un artbook de 166 pages, une série de posters, le Flip-book de Siri ainsi que la photo de Dave et Siri sont compris dans ce coffret. Et quand il n’y en a plus, il y en a encore. Histoire de satisfaire les plus mélomanes, un vinyle 45 tours des chansons de Tomie Katana est inclus, de même qu’un code pour télécharger l’intégralité de la bande originale. Pas de doute, on est bel et bien en face d’un superbe cadeau de Noël à offrir aux amateurs d’animation.

• Prix : 78,99 euros

Coffret Baby Driver :

L’une des belles surprises de l’été dernier débarque en DVD et Blu-Ray et prend même le temps de s’offrir une édition collector attrayante. En plus de contenir le film dans son édition Steelbook, le coffret comprend l’excellente bande originale du long-métrage via un double vinyle mais aussi un paquet de cartes présentant les protagonistes du film. S’il est clair qu’il faut prendre le temps de voir Baby Driver dans les prochaines semaines, quoi de mieux que d’offrir ce coffret ultime à son ou sa conjoint(e), surtout s’il est un grand fan de la réalisation d’Edgar Wright ?

• Prix : 69,90 euros

Le coffret James Bond :

24 films dans un seul coffret. De James Bond contre Dr No en 1962 jusqu’au Spectre avec Daniel Craig sortit en 2015, vous retrouverez ici l’essence même de cette franchise britannique si appréciée. Un coffret plus que complet qui comprend de nombreux bonus, parfois exclusifs, et qui enchantera les fans de la première heure comme les nouveaux venus. Au travers de 26 histoires et missions différentes, avec six James Bond (Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig), vous allez apprendre à connaitre cette icône du cinéma et à l’apprécier à sa juste valeur.

• Prix : 60,99 euros

Le meilleur de l’animation par Sony :

14 films d’animation qui raviront les plus petits. Hôtel Transylvanie 1 & 2, Les Schtroumpfs, Tempête de Boulettes géantes, Les Rebelles de la Forêt, Les Rois de la Glisse, …de nombreuses productions qui ont déjà fait leur preuve et qui pourraient bien donner le sourire à tous ces enfants qui attendaient d’avoir quelques DVD à mettre dans leur lecteur. Pour à peine 30 euros, il s’agit là d’un coffret plus que complet avec des films de qualité, drôles et colorés.

• Prix : 14,99 euros

Que Dios Nos Perdone

Parce qu’on n’a pas eu le temps de le critiquer à sa sortie (en août dernier), et parce que c’est un, sinon le meilleur thriller de l’année, on se devait de mettre un petit coup de projecteur sur le Que Dios Nos Perdone de l’Espagnol Rodrigo Sorogoyen. Multi-primé (meilleur scénario au Festival international du film de Saint-Sébastien 2016, Prix Sang Neuf au Festival international du film policier de Beaune 2017), ce thriller espagnol poisseux nous emmène du côté de Madrid en 2011 en pleine crise économique, alors que la visite du Pape Benoit XVI est imminente. Comme si ça ne suffisait pas, voilà qu’un tueur de dames âgées sévit dans les rues de la capitale.

Un duo d’inspecteurs aux méthodes musclées est alors dépêché pour trouver l’assassin avant la visite du Pape. Une tension incroyable de bout en bout, des personnages merveilleusement interprétés, un tueur malin et retors, tous les ingrédients du bon thriller sont réunis. Avec L’Homme aux mille visages ou La Isla Minima, Que Dios Nos Perdone pose une pierre de plus au bel édifice que se construit le cinéma espagnol depuis deux ans sur ce créneau.

• Prix : 19,99 euros

Game of Thrones saison 7 – édition limitée –

L’avant-dernière saison de la série phare de HBO pointe enfin le bout de son nez en France et propose pour l’occasion un coffret limité de grande qualité. En plus de contenir les sept épisodes du show, cette édition comprend de nombreux bonus exclusifs. On retrouve notamment « Conquête & Rébellion : l’histoire des Sept Couronnes » : sept nouvelles scènes animées qui racontent l’histoire et les antécédents des lieux et intrigues remarquables de la saison 7 incluant Fossedragon, Hautjardin, les Prophéties du Monde Connu, Les pluies de Castamere. Le tout raconté par des membres du casting comme Nikolaj Coster-Waldau, Aidan Gillen ou Iain Glen. Forcément, les fans de Game of Thrones ne peuvent qu’être conquis.

• Prix : 39,99 euros

[nextpage title= »Les jouets »]

Ce n’est pas parce que vous avez dépassé la vingtaine (ou même la dizaine) que l’on ne peut plus vous offrir des jouets. Figurines, LEGO, maquettes et drones de loisir, il y a largement de quoi contenter des geeks aux étagères trop vides ou nostalgiques de leurs jeunes années.

Une boite de l’édition Unstable de Magic

Que Magic vous rappelle à votre adolescence sur les bancs du lycée ou que vous chérissez tous les soirs votre collection avant de vous coucher, l’achat d’une boîte d’Unstable, la nouvelle édition “fun” du jeu de cartes de Wizards of the Coast, permet de mêler stratégie et rigolade. Capacités débiles, créatures improbables et situations absurdes sont au programme dans cette nouvelle extension (qui nécessite pas de connaître ou de posséder les précédentes), ou comment se remémorer tous les plus beaux deals de son adolescence, comme la fois où vous avez échangé un Basilic des halliers au petit Martin contre 3 de ses Mer Souterraine qui valent aujourd’hui 400 euros/pièce.

• Magic : The Gathering, édition Unstable (en anglais uniquement)
• L’édition est pensée pour être draftée sur une soirée, à 4 ou à 6.
Prix : 89 euros la boite de 36 boosters

Inside3

Inside3, c’est un petit cube rempli de plateaux que doit traverser une petite boule métallique. Comment ? En suivant les plans des plateaux affichés sur l’une des faces dudit cube. Un véritable labyrinthe en 3D, qui demande une certaine mémoire et maîtrise avant de faire ressortir la boule de l’autre côté. Inside est toutefois bien pensé : non seulement il existe des cubes de différente difficulté, mais en plus ils peuvent être démontés si vraiment vous ne vous en sortez pas. Pour les plus aguerris, les cubes les plus difficiles contiennent une seconde boule « phantom » pour brouiller les pistes et certains ne peuvent tout simplement pas être démontés. Original et Français !

Prix : de 30 euros pour le pack de cubes débutant à 51,60 euros pour le pack Champion. Des packs de 6 ou 12 cubes existent aussi.

Le Falcon Millennium LEGO

Il coûte cher (800 euros), on n’est même pas certain qu’il soit disponible pour Noël, mais il existe, voici la plus belle reproduction du Falcon Millennium que l’on puisse trouver en LEGO. Une bête impressionnante de plus de 7500 pièces avec une rampe d’embarquement qui s’abaisse et un cockpit avec toit amovible pouvant accueillir 4 figurines. LEGO a d’ailleurs poussé le vice jusqu’à inclure des pièces supplémentaires pour que le Falcon Millennium ressemble à celui de la trilogie originelle ou celui de la nouvelle trilogie actuellement au cinéma. Une pièce de collection, pour les amateurs fortunés (et chanceux).

Prix : 799 euros, à condition de le trouver.

LEGO First Order Heavy Assault Walker

Moins ambitieux, mais tout aussi réussi, le TB-TT du Premier Ordre de la nouvelle trilogie de Star Wars est un excellent choix pour Noël. Avec ses 35 cm de haut, 35 cm de long et 12 cm de large, composé de 1376 pièces, il semble relativement fidèle à celui que l’on retrouvera dans l’Épisode VIII. Et il est livré avec 5 figurines : Poe Dameron, Rey, un soldat de la Résistance, le conducteur du robot du Premier Ordre et un Stormtrooper du Premier Ordre. Idéal pour une étagère esseulée.

Prix : 120 euros environ.

LEGO BB8

Alors que les Porg commencent tout doucement à remplacer les ewoks dans le coeur des fans, n’oublions pas le robot qui a séduit le monde entier lors de la sortie de l’épisode VII de Star Wars. BB-8 et sa reproduction miniature en LEGO est le cadeau idéal pour tous les fans de la franchise. En plus de vous proposer un peu de challenge (plus de 1 100 pièces à assembler), elle vous rendra vite accro, notamment avec sa tête tournante, mais aussi son chalumeau que l’on peut faire ressortir d’un simple mouvement. Une pièce unique et authentique qui ravira les fans de la saga intergalactique de cette fin d’année.

Prix : 99,99 euros

Drone X-Wing Propel

Encore un jouet Star Wars (c’est le dernier, promis), mais il est particulièrement réussi. Propel est le spécialiste des mini-drones et s’est lancé dans les produits Star Wars l’année dernière. Ici, il s’agit d’un X-Wing propulsé par quatre hélices souples que l’on contrôle à l’aide d’une petite manette. Le drone est facile à prendre en main et Propel propose également une application Android ou iOS permettant de faire des joutes aériennes avec d’autres drones de sa gamme, ou tout simplement de s’entraîner au pilotage de façon ludique. Une bonne façon de s’initier aux drones à prix réduit.

Prix : 170 euros environ (existe aussi en version Tie Fighter ou Speeder Bike).

Maquette Kotobukiya Kit Metal Gear Rex

Qui n’a jamais rêvé d’avoir son propre Metal Gear articulé après avoir joué à la série de jeux vidéo éponyme ? Avec cette figurine à assembler, haute de 22 centimètres, c’est désormais possible. Mais attention, hors de question de tomber dans la facilité. Avant de pouvoir admirer votre mini Metal Gear, il faudra réussir à emboîter les quelques 600 pièces qui composent ce jouet pas comme les autres. Notons d’ailleurs qu’aucune peinture n’est déjà déposée sur le modèle ce qui permet de le customiser à volonté.

Prix : 78,97 euros

Figurine Sangoku Super Sayan

Si vous ne voulez pas attendre jusqu’au 26 janvier 2018 et l’édition collector de Dragon Ball FighterZ, vous pouvez d’ores et déjà foncer sur cette sublime réplique de Son Gokû. Haute de 18 centimètres, elle met en avant le héros du manga culte japonais durant sa première transformation en Super Saiyan. Le tout avec une très belle inscription “Dragon Ball” entourée du célèbre Shenron. Plus qu’un cadeau.

Prix : 74,90 euros

Figurine Piccolo contre l’attaque de Nappa

Qui ne se souvient pas de ce moment clé du manga et de l’animé Dragon Ball Z ? Piccolo, le Namek sans coeur se sacrifie dans l’unique but de sauver Son Gohan d’une mort certaine. Il prend alors de plein fouet l’attaque de Nappa et reste figé dans cette position, quelques secondes, sachant pertinemment que la mort l’attend. Une figurine sublimement réalisée et haute de 12 centimètres qui fera plus que plaisir aux puristes.

Prix : 29,90 euros

Bionic Bird

À défaut de drone coûteux, il est possible de se rabattre sur un simple Bionic Bird. Il s’agit d’un tout petit drone en forme d’oiseau, qui bat des ailes et que l’on contrôle à l’aide de son smartphone ou d’une petite télécommande. Évidemment, pas question de le faire voler à des centaines de mètres d’altitude, d’autant plus que le contrôle de ce véritable oiseau mécanisé demande un certain doigté, puisqu’il va très vite. Un petit jouet particulièrement fun.

Prix : 60 euros pour le Starter Kit, la version que l’on vous conseille le plus.

Figurine Batman

Voici une très jolie figurine Batman, issue du célèbre dessin animé des années 90. Haute de 18 cm environ, elle a la particularité d’avoir un visage que l’on peut modifier pour rendre Batman plus ou moins agressif ou plus ou moins surpris.

Prix : 57 euros environ

Makey Makey

Vous vous souvenez de ces doux fous qui sont parvenus à terminer Dark Souls avec des bananes ? C’est grâce à des contrôleurs de type Makey Makey qu’ils y sont parvenus. Le principe est simple, il suffit de brancher des objets – patates, bananes, verre d’eau – au bout des électrodes pour les transformer en bouton qui sera ensuite reconnu par le PC. Idéal pour initier des enfants à la programmation ou créer des activités éducatives originales. Si vous désirez prendre votre chat en photo à chaque fois qu’il boit, c’est possible par exemple !

Prix : 50 euros environ (attention, notice en anglais uniquement)

Cozmo

Fortement inspiré Wall-E, Cozmo (de Anki) est un petit robot attachant proche d’un animal de compagnie . Concrètement, son attitude est celle d’un chiot qui découvre le monde. Ce robot semi-autonome parle, interagit, et a même son propre caractère. Ludique (on peut l’affronter dans plusieurs jeux d’adresses), mais aussi éducatif, Cozmo a tout du robot parfait pour ce Noël 2017.

Notre prise en main de Cozmo
Prix : 229,99 euros

[nextpage title= »Les jeux vidéo »]

Les fêtes de Noel servent à se faire plaisir et les gamers sont évidemment concernés. Cela tombe bien, cette fin d’année 2017 est marquée par la sortie de nombreux titres de qualité. Elle a également permis de découvrir la Switch, nouvelle console du géant Nintendo sortie en mars dernier, mais aussi la Xbox One X, version sérieusement améliorée de la machine de base.

La sélection suivante recense quelques-uns des jeux à ne pas manquer pour les fêtes, mais également quelques accessoires pour jouer confortablement. Nous nous sommes moins focalisés sur les consoles puisque de nombreux bundles ont déjà vu le jour et permette de se procurer une PS4 ou une Xbox à un coût raisonnable. Suivez le guide.

Super Mario Odyssey

La Nintendo Switch a rapidement trouvé preneur malgré un line-up de départ assez peu étoffé. Elle a néanmoins pu compter sur Mario Kart 8, Splatoon 2 mais aussi et surtout sur Zelda : Breath of the wild (notre test). Le titre développé en interne a su s’imposer auprès des joueurs comme un must-have grâce à un gameplay en monde ouvert qui fait hommage au passé glorieux de la saga.

Mais une partie des joueurs voulaient plus de jeux pour passer le cap. Nintendo leur propose désormais un Super Mario Odyssey de grande qualité. L’occasion de profiter d’un level design de grande qualité et de mécaniques de jeu diversifiées, introduites par l’utilisation d’un chapeau magique. Le challenge est toujours au rendez-vous et on apprécie la tournure axée sur l’exploration que prend cet opus. Vous êtes sûr de faire un heureux.

Disponible pour Nintendo Switch sur Amazon (44,49 €).

Wolfenstein II : The New Colossus

La chasse au nazi et le jeu vidéo ont toujours fait bon ménage, et le second volet de Wolfenstein (notre test) le prouve à nouveau. Cet épisode continue sur la bonne lancée de celui de 2014, en peaufinant son histoire et sa narration. On y retrouve le soldat qui combat cette fois-ci les suppôts d’Hitler sur le sol américain. Si le gameplay n’a pas subi une véritable révolution, on profite toujours de gunfight ultra nerveux et d’un très bon feeling en ce qui concerne les armes.

Une fois n’est pas coutume, le titre distille toujours un humour savoureux, maintenu par des dialogues vraiment inspirés. Une aventure d’une bonne douzaine d’heures qu’on prend plaisir à parcourir. me sensible s’abstenir néanmoins.

Disponible sur PS4, Xbox One et PC pour environ 45 euros.

Les Bundles Gaming de la FNAC

Il y a tellement de jeux qui sortent chaque année qu’il peut être difficile de tenir la cadence. Il est donc fort possible que vous ayez manqué d’excellents titres sortis l’année dernière. La FNAC a pensé à vous puisqu’elle commercialise désormais des bundles de trois jeux pour une cinquantaine d’euros.

Ces derniers se basent sur des genres type Action, RPG ou encore Horreur. Il est ainsi possible de se procurer The Witcher 3, Final Fantasy XV et Skyrim Special Édition pour un tarif défiant toute concurrence. À ce prix-là, préparez-vous à des dizaines (voire de centaines) d’heures de jeu.

Disponible sur PS4 à la Fnac pour 49,99 €.

Assassin’s Creed Origins

Ubisoft avait clairement besoin de donner un coup de jeune à sa saga, et le studio a réussi son coup avec cet Assassin’s Creed Origins. Le titre nous fait voyager en Égypte Antique et en profite pour renouveler efficacement son gameplay, en introduisant une véritable notion de monde ouvert. En s’inspirant de titres phares comme le dernier The Witcher III, il travaille sa narration et la rend nettement plus agréable à suivre.

Si on trouve bien sur quelques défauts ça et là, notamment quelques ralentissements ou un système de détection faillible, la copie rendue est beaucoup plus enthousiasmante que d’habitude. La saga a fait une pause et cela se ressent clairement. Une bonne pioche !

Disponible sur PS4, Xbox One, PC sur Amazon pour 59,99 euros.

Super NES mini

S’il y a un business que Nintendo maitrise, c’est bien celui de la nostalgie. Après avoir remis la NES au gout du jour, la firme japonaise réitère avec la Super NES. L’occasion de retrouver cette console mythique dans un petit format et d’utiliser les bonnes vieilles manettes grises de notre enfance (pour certains). Il n’y a bien sûr plus besoin d’insérer des cartouches puisque la machine dispose de 21 titres déjà installés.

On aurait aimé plus mais la sélection, composée notamment de Mario Kart, Contra III, Street Fighter II Turbo, Star Fox ou encore Super Metroid est de qualité. Un cadeau idéal pour les parents gamers qui pourront ainsi faire découvrir des titres cultes aux plus jeunes.

Elle a d’ailleurs été victime de son succès dans un premier temps, mais on la trouve aujourd’hui à la FNAC pour 94,99 euros.

Razer Raiju

Si la manette de la Xbox One est particulièrement réussie, c’est moins le cas de celle de la PS4. Une deuxième version est certes sortie entre temps, mais l’autonomie et la finition de cette dernière laissent toujours à désirer. Les gros joueurs pourraient donc être tentés par ce modèle premium, proposé ici par Razer. Conçue en collaboration avec des joueurs professionnels, la Raiju dispose d’un châssis nettement plus solide, et de quatre boutons multifonctions.

Les gamers pourront ainsi de deux bumpers et deux gâchettes amovibles supplémentaires. On note également la présence d’un panneau de configuration rapide pour tout contrôler plus facilement. L’ensemble est connecté via un câble tressé amovible, avec connecteur Micro USB. Une manette de compet’ également compatible avec le PC. Heureusement vu son tarif.

Disponible sur Amazon.fr pour 169,99 €.

Carte-cadeau Steam

Si les cadeaux physiques ne sont pas votre priorité, et que vous voulez être sûr de faire plaisir à un joueur PC, les cartes-cadeaux pourraient vous dépanner. Comme pour Amazon ou l’Apple Store, Steam propose des cartes munies d’un code à rentrer pour profiter du solde indiqué dessus. Elles se trouvent souvent dans les grandes enseignes comme Micromania ou la Fnac. C’est particulièrement utile pour les indécis… Ou ceux qui attendent les soldes pour se ruiner.

Notez que vous avez également la possibilité d’offrir directement un jeu en particulier à vos proches (ou une carte cadeau dématérialisée). Idéal pour faire découvrir des titres moins connus, notamment les indés de qualité qui pullulent sur la plateforme. Une e-carte sera envoyée au destinataire avec un message personnalisé par vous-même. Ça fait toujours son petit effet.

[nextpage title= »Les gadgets, la décoration »]

Pour ceux qui recherchent des cadeaux originaux, mais avec une tonalité geek, nous avons sélectionné ici des gadgets, souvent des appareils électroniques permettant de vous faciliter la vie. Nous avons également mis sur cette page des accessoires de décoration, toujours dans l’univers pop-culture ou jeu vidéo, pour habiller les pièces de votre maison avec goût.

Batterie externe Anker PowerCore

La batterie externe sera sûrement l’un des cadeaux les plus offerts en cette fin d’année. Si vous désirez en offrir une, autant prendre une référence et les batteries externes Anker PowerCore sont parfaites dans ce rôle-là. Disponibles en version 10000, 13000, 20100 ou 26800 mAh, elles sont toutes relativement petites et légères (moins de 200 grammes pour la plus grande). Leur seul défaut, c’est qu’elles sont généralement vendues sans câble USB.

Prix : entre 20 et 43 euros sur Amazon.fr

Wistiki Voilà !

Si vous avez un parent ou un proche du genre tête en l’air, Wistiki est le genre de gadget qui pourra lui faire sûrement gagner beaucoup de temps. Le principe est simple, il s’agit d’un tracker Bluetooth (et non GPS) que l’on accroche à son porte-clé ou à n’importe quel autre objet (un vélo, un parapluie, un portefeuille). L’application (Android ou iOS) permet ensuite de faire sonner le Wistiki pour retrouver ces maudites clés égarées quelque part dans la maison.

Prix : 29,99 euros pièce. Existe en quatre couleurs : jaune, violet, rose, orange.

M3 Journal

D’accord, le M3 Journal n’est pas un objet électronique. Mais ce gros carnet mi-agenda, mi-coach personnel est l’outil idéal pour ceux qui ont du mal à se poser des objectifs et à les tenir sur le moyen ou le long terme. Il est accompagné d’une petite notice, la fameuse Méthode 3, qui a pour objectif « d’être mieux organisé au quotidien et atteindre ses objectifs », qu’ils soient professionnels ou personnels. La promesse ? Vous serez capable d’achever votre « grand objectif » en trois mois. Un bel objet, plus classe et plus contraignant qu’une simple application de smartphone.

Prix : 29,99 euros dans sa version de base.

Prêt à Pousser – Le potager d’intérieur

Si comme de nombreux urbains vous habitez dans un appartement et que vous regrettez de ne jamais avoir d’herbes aromatiques fraîches à portée de main pour faire la cuisine, ce petit potager d’intérieur pourrait bien vous changer la vie. Il s’agit en fait de trois petits pots hydroponiques au-dessus desquels se trouve une lampe qui va s’occuper de leur apporter la lumière nécessaire. Ne reste ensuite plus qu’à insérer des capsules comprenant des graines de plantes aromatiques de son choix pour avoir du persil, du thym, de la menthe, etc. Si le kit de base comprend d’office trois capsules, il est possible ensuite d’en acheter de nouvelles pour varier les plaisirs.

Prix : 99,95 euros pour le potager d’intérieur avec trois capsules offertes. Les capsules sont ensuite vendues séparément 5,95 euros l’unité.

Drust, module pour connecter sa voiture

Si vous êtes du genre à mettre constamment des statistiques sur votre vie, le boitier Drust devrait vous plaire. Ce dernier a pour ambition de prolonger le tableau de bord de votre voiture, même si celle-ci a déjà quelques années au compteur puisque ce boitier se connecte à la voiture via la prise diagnostic OBD. Une fois le boitier connecté au téléphone, il est possible de voir sur l’application dédiée des conseils de conduite afin de réduire sa consommation d’essence ou d’avoir un oeil sur les rappels de maintenance du véhicule. Le boitier fait également office de balise GPS pour ne plus jamais oublier sur quelle place de parking elle est garée. Un joli gadget pour ceux qui font plusieurs milliers de kilomètres par mois.

Prix : 149 euros pour le kit du superdriver, qui comprend le boitier et un support téléphone Belkin. Et il n’y a aucun abonnement mensuel ou annuel.

De superbes posters de geek ou de jeux vidéo

Vous ne voulez pas de gadget, mais simplement offrir de véritables tableaux tirés du travail d’artistes travaillant dans le jeu vidéo. C’est possible, à condition toutefois de ne pas avoir peur des prix (souvent proches de la centaine d’euros), ni d’avoir un peu de temps devant soi, étant donné qu’il s’agit souvent de produits d’importation provenant des États-Unis. Il existe actuellement deux boutiques qui proposent des affiches : Cook and Becker et Fan Gamer. Voici une petite sélection de belles choses effectuées par nos soins.

ICO
Horizon Zero Dawn
Virtua Fighter
COLLISION
Bioshock Infinite
Space Harrier
Shovel Knight

[nextpage title= »La High-Tech »]

Si vous avez un gros budget pour vos cadeaux de Noël et que vous voulez offrir un très beau cadeau, c’est vers la tech qu’il faut se tourner. Smartphone, PC et objets connectés restent des valeurs sûres au pied du sapin. Mais attention, ce sont des cadeaux qui coûtent souvent plusieurs centaines d’euros !

Samsung Galaxy S8

Non, on ne vous conseillera pas d’iPhone dans cette sélection. D’abord parce qu’il y en a assez peu et ensuite parce que cette année, ils sont assez peu innovants (dans le cas de l’iPhone 8) ou introuvable (dans le cas de l’iPhone X). Si vous recherchez un smartphone à la fois beau, puissant et doté d’un très grand (et bel) écran, c’est vers le Galaxy S8 que l’on vous conseillera de vous tourner. C’est probablement le smartphone Android le plus réussi de l’année et une indéniable valeur sûre.

Notre test : Test des Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8+ : Toujours plus près des étoiles
Prix : entre 560 et 800 euros. Attention, les Galaxy S8 vendus moins de 600 euros sont souvent des « refurbs », des appareils déjà utilisés et remballés par les vendeurs.
L’alternative : Le LG G6 se trouve aux alentours de 500 euros neuf, dispose aussi d’un très grand écran et d’un des meilleurs appareils photo de l’année.

OnePlus 5T

Vous n’avez 800 euros à mettre dans un téléphone, mais vous désirez quand même faire plaisir ? Le OnePlus 5T est sûrement l’une des meilleures alternatives que l’on puisse trouver actuellement aux smartphones haut de gamme des grandes marques. Dans les grandes lignes, le OnePlus 5T n’est qu’une simple évolution du OnePlus 5 : c’est tout juste si son écran passe au format 18:9, très à la mode cette année, et que son capteur photo abandonne le téléobjectif pour gagner un second capteur meilleur en basse luminosité. Il est beau, léger, pratique et son rapport qualité-prix est imbattable.

Notre test : Test : OnePlus 5T, la nouvelle référence qualité/prix
Prix : entre 499 euros pour la version 4 Go de RAM / 64 Go de mémoire interne et 559 euros pour la version 6 Go de RAM / 128 Go de mémoire interne.
L’alternative : Le Honor 9 n’a pas d’écran 18:9, mais il dispose d’un très joli design tout en verre. Et son prix tourne autour des 400 euros.

Gear Fit 2 (Pro)

À la limite entre la montre connectée et le tracker d’activité, le Gear Fit 2 (dans sa version Pro ou non) est sûrement l’une des valeurs sûres du genre. Il dispose d’un très bel écran Amoled capable d’afficher toutes les notifications du téléphone. C’est aussi un tracker d’activité d’une précision redoutable qui est capable de mesurer une grosse dizaine d’activités, allant de la course à pied, au vélo, aux exercices de musculation et à la cardio. Dans la version Pro, sortie cette année (et bien plus cher que la version classique), il est également possible de suivre ses activités de natation.

Notre test : Test du Gear Fit 2 Pro : quand le tracker sportif peut remplacer la montre connectée
Prix : 170 euros pour la version classique et 209 euros pour la version Pro.
L’alternative : Le Xiaomi Mi Band 2. Moins de 35 euros, et il ne compte que vos pas et surveille votre rythme cardiaque. On ne peut pas faire moins cher.

Google Home Mini

Alors voilà, vous avez entendu tout au long de l’année que la tendance c’était d’avoir un assistant virtuel dans votre salon ou dans votre cuisine. Et vous voulez craquer sans vous ruiner. Le Google Home Mini est parfait dans ce rôle. Il est petit, discret, dispose d’une qualité sonore tout à fait convenable et est surtout capable de répondre à la moindre de vos questions, pour peu que vous ne soyez pas trop tatillon sur les questions de vie privée. Le meilleur moyen actuellement de tester ces fameux assistants virtuels dont on entendra beaucoup parler l’année prochaine.

Notre test : Test : Google Home, ok, c’est votre assistant personnel
Prix : 59 euros. La version classique se trouve, elle, à 149 euros.
L’alternative : Maintenez le bouton Home de votre smartphone Android pour faire apparaître Google Assistant. C’est gratuit.

Chromecast Ultra

Vous avez une superbe télévision 4K, et vous voulez bénéficier de plus de contenu en très haute définition. C’est ce que permet le Chromecast Ultra, qui, contrairement à son petit frère le Chromecast, permet de streamer du contenu en 4K. Plus besoin de passer par sa box ou de brancher un câble à sa télévision, son smartphone suffit désormais à streamer du contenu en passant par le WiFi.

Notre test : Test : Chromecast 2 (2015) de Google
Prix : 69 euros.
L’alternative : Le Chromecast classique. Il fait la même chose, mais ne gère pas la 4K. Et il ne coûte que 35 euros.

Xiaomi Air 13 ou Notebook Pro

Le constructeur chinois Xiaomi a sorti deux PC portables cette année, le Xiaomi Notebook Air 13 et le Xiaomi Notebook Pro. Deux PC portables vendus moins de 1000 euros et bénéficiant à la fois de fiches techniques particulièrement puissantes et de finitions irréprochables. Ce sont probablement les deux meilleures affaires de cette année en ce qui concerne les PC portables. Mais attention, il faut obligatoirement les importer de Chine. Ce qui a deux défauts : leur clavier est en QWERTY et leur version de Windows est en chinois. Des défauts que l’on peut outrepasser assez facilement avec un peu d’astuce.

Notre test : Le Xiaomi Mi Notebook Pro est-il le PC portable de vos rêves ?
Prix : Environ 750 euros pour la version Air et 900 euros pour la version Pro.
L’alternative : Le Dell XPS 13 reste à nos yeux le meilleur PC portable de ces dernières années. Mais il est autrement plus cher, souvent au-delà des 1000 euros.

Shadow, le PC gamer dans le Cloud

Lancé officiellement en France il y a quelques jours, Shadow est un service qui permet d’accéder à un PC gamer dans le Cloud. Le principe est simple : il suffit d’installer un client (Windows ou Mac) sur son ordinateur qui permet d’accéder ensuite à une véritable machine de guerre dont la particularité est d’être hébergée sur des serveurs. La configuration proposée tourne sur une base de processeurs Intel Xeon et de carte graphiques Nvidia Quadro P5000, ce qui équivaut à une GeForce 1080. Une solution qui a beaucoup d’avantages puisque, outre le débit en download de 1 Gb/s, elle permet d’avoir en permanence un PC gamer sous la main sans avoir à se coltiner une grosse et onéreuse tour de PC. Évidemment, pour en profiter, il faut une connexion Internet un tantinet solide. Shadow tourne officiellement sur de l’ADSL à 15 Mb/s, mais il est fortement conseillé d’avoir la fibre chez soi pour en tirer son plein potentiel.

Notre test : On a testé Shadow, un ordinateur dans le cloud pour remplacer sa tour de jeu
Prix : de 29,95 euros par mois avec un engagement sur un an à 44,95 euros par mois sans engagement.

Les ampoules connectées Ikea

Qui a dit que les ampoules connectées étaient hors de prix ? Depuis le milieu de l’année, Ikea propose différents kits d’ampoules connectées à des prix défiant toute concurrence. La gamme Trådfri (ce qui veut dire sans-fil en suédois) propose en effet un pont, des détecteurs de mouvements et différentes ampoules à des tarifs débutant sous la barre des 30 euros. Non seulement ce sont les kits les moins chers du marché, mais en plus leur qualité est très honorable et leur application est particulièrement propre. L’un des meilleurs rapports qualité-prix de cette sélection.

Prix : à partir de 29,99 euros pour le kit détecteur de mouvement et 79 euros pour le kit comprenant deux ampoules et le pont.
L’alternative : Les ampoules connectées Philips Hue sont considérées comme la référence du genre. Le kit de base coûte aussi 80 euros, mais les ampoules sont bien plus chères.

La souris Logitech MX Master 2S

La logitech MX Master 2S.

On termine cette sélection high-tech avec la Rolls des souris bureautique, la Logitech MX Master 2S. Cette souris n’est pas pour n’importe qui, elle s’adresse à ceux qui bossent toute la journée sur une ou plusieurs machines et qui ont sont du genre à maîtriser le moindre aspect d’Excel. La MX Master 2S dispose de deux molettes, 7 boutons, est capable de passer d’un PC à Mac de façon invisible et il suffit de la recharger 3 minutes pour tenir une journée sans fil. L’arme ultime des comptables et autres contrôleurs de gestion.

Notre avis : Logitech présente ses MX Master 2S et MX Anywhere 2S, des souris qui s’affranchissent des frontières des OS
Prix : Environ 99 euros
L’alternative : La Logitech MX Anywhere 2S, aux mêmes fonctionnalités, mais avec un peu moins de boutons.

[nextpage title= »L’audio »]

Il est bien loin le temps où il était facile d’offrir des CD audio lorsque l’on n’avait aucune idée pour Noël. Maintenant que la musique est dématérialisée, ce sont les casques (filaires ou non), les enceintes connectées, les barres de sons ou les appareils permettant de connecter les vieilles chaînes hi-fi qui ont la cote. L’offre est tellement pléthorique, qu’il est facile de s’y perdre. Voici une petite sélection de valeurs sûres, pour toutes les bourses.

Bose QuietComfort 35 II

Voici sans conteste la Rolls des casques audio sans fil et à réduction de bruit active. Cette seconde version du QuietComfort 35 apporte finalement peu de choses par rapport à son aîné (la première version est d’ailleurs tout aussi conseillable que celle-ci), c’est tout juste si Bose a ajouté un bouton pour activer Google Assistant sur son smartphone. Mais il conserve une qualité audio de premier ordre, un confort d’utilisation bien au-dessus de la moyenne et une autonomie d’une vingtaine d’heures plus que suffisante pour les longs voyages. La référence des casques sans fil, sans aucun doute, ce qui explique pourquoi ce beau jouet n’est franchement pas donné.

Prix : 379 euros pour la version II et 320 euros environ pour la première version.

Plantronics BackBeat PRO

Trop cher le QuietComfort 35 II ? Le BackBeat Pro est une excellente alternative si votre budget est plafonné à 150 euros. Considéré comme la référence des casques de milieu de gamme nomade. Il s’agit ici d’un casque sans fil à réduction de bruit active dont le rendu sonore est tout simplement excellent. Son seul défaut provient de sa taille massive qui le rend encombrant.

Prix : 149 euros environ

Ultimate Ears BOOM 2

Comme souvent dans le monde l’audio, les produits datés de quelques années ne perdent pas en qualité. C’est le cas de cette enceinte sans fil et connectée Ultimate Ears BOOM 2 de chez Logitech qui a toutes les qualités que l’on peut attendre d’une bonne enceinte connectée. Elle est puissante, compacte, étanche à l’eau, dispose d’une excellente autonomie et se paye en plus le luxe d’avoir l’un des meilleurs rendu sonore du marché. Mieux, son prix a encore baissé par rapport à l’année dernière. Que des qualités.

Prix : 120 euros environ, disponible dans une dizaine de coloris allant du noir au rouge en passant par le vert.

Chromecast Audio

Vous vous désespérez de voir la poussière s’accumuler sur votre vieille chaîne hifi qui n’a aucune connexion à Internet ? Le Chromecast Audio est le genre de petit appareil qui peut lui faire revivre une seconde jeunesse. Il s’agit d’un petit dongle relié à la chaîne via son entrée jack, que l’on connecte à Internet en WiFi (via l’application Android ou iOS) et qui permet ensuite de streamer de la musique issue de Spotify ou Google Play Music. Mieux, il est possible de synchroniser plusieurs Chromecast Audio entre eux (l’un sur la chaîne hifi et l’autre sur une enceinte connectée) pour avoir de la musique dans toute la maison.

Prix : 35 euros environ l’unité, compatible avec les smartphones Android et iOS.

Écouteurs intra-auriculaires Yamaha EPH 100

Trouver de bons écouteurs intra-auriculaires sans avoir à vendre un rein est extrêmement difficile. Il existe toutefois depuis quelques années une excellente référence que les amateurs de bon son se conseillent discrètement : les Yamaha EPH 100 (à ne surtout pas confondre avec les décevants EPH M-100). Des intra avec une excellente qualité d’isolation sonore, au rendu neutre excellent et fourni avec de nombreux embouts et une petite pochette pour le transport. Une référence vieillissante (ces écouteurs datent de 2012 !), mais ce sont sûrement les meilleurs écouteurs que l’on puisse trouver actuellement sous la barre des 100 euros.

Prix : 99 euros environ.

JBL Soundgear

Regarder la télévision avec un casque pour ne pas incommoder son entourage est souvent contraignant. Non seulement ce n’est pas très confortable, mais cela implique en plus de se couper des autres. Avec le Soundgear BTA, JBL propose une solution originale : il s’agit en fait d’une barre de son de cou. Il suffit de la poser sur ses épaules pour entendre le son de la télévision – grâce à la connexion Bluetooth – très clairement sans embêter ses proches. Elle permet également de passer des appels « oreilles libres », d’écouter sa musique sans casque sur les oreilles et s’accorde parfaitement avec des activités de jeux vidéo ou de réalité virtuelle. Cette enceinte nomade et portable (300 grammes) est équipée de quatre haut-parleurs, ce qui autorise un rendu du son stéréo.

Prix : 229 euros.

Barre de son Sonos Playbar

On termine cette sélection avec une barre de son capable de supporter aussi bien une télévision ou de diffuser suffisamment fort de la musique dans une pièce. Et à ce titre, la référence du genre n’est autre que la Sonos Playbar, malgré ses quatre ans d’âge. Elle est jolie, bien finie, simple à installer et dispose d’une qualité sonore sans égal. Une valeur sûre qui se paye toutefois cher : comptez 700 euros, rien de moins.

Prix : 700 euros.

[nextpage title= »Mode et accessoires »]

Ce n’est pas parce que l’hiver arrive qu’on ne devrait pas l’affronter avec style. S’emmitoufler oui, mais avec style et praticité. Voici notre petite sélection des cadeaux mode et accessoires qui feront plaisir à tous les coups !

La casquette de Dustin dans Stranger Things


Elle a binge watché devant Stranger Things tout l’été, Dustin est son personnage préféré ou elle aime simplement les casquettes un tantinet vintage. Foncez !
Prix : 12,90 euros sur Etsy

Sweat à capuche DC Comics Batman Arkham

Déjà bien fan, la trilogie de Christophe Nolan a fini d’ériger Batman en superhéros ultime. À défaut de Batcave, de cape et de Batmobile, il/elle pourra toujours arborer ce sweat à l’effigie de l’homme chauve souris.
Prix : 38,39 euros sur Price Minister

Montre Nixon Star Wars Homme/Femme


Rey, C3PO, Garde impériale, Dark Vador, avec ces montres Nixon pour homme et femme chacun sera libre de choisir son camp.

Modèle Darth Vador, Étoile Noire ou Time Teller Chrono Star Wars, 39 MM C-3PO, Kylo, Phasma et BB-8 White.
Prix : entre 120 et 240 euros
• Plus de modèles sur le site Nixon.com

Sac en bandoulière Gryffondor

Tout apprenti(e) sorcier(e) se doit d’afficher haut ses couleurs. Avec ce sac Gryffondor, aucun doute n’est permis, surtout assorti à ce sweat à capuche. Va de retro serpentar !
Prix : 35,92 euros sur Amazon et 22,15 euros le sweat à capuche.

Gants tactiles Isotoner


Avec ces gants vos mains seront protégées du froid, mais vous pourrez tout de même répondre au téléphone ou consulter votre smartphone.
Prix : 42,90 euros sur Amazon

Sac à dos Herschel


Pratique au quotidien, il sera de toutes les sorties et possède un compartiment dédié pour votre laptop. Bref, un indispensable pour tout geek un tantinet vadrouilleur.
Prix : entre 58,23 et 148,32 euros sur Amazon.

[nextpage title= »Les box »]

Apparues en 2010 aux États-Unis avec Birchbox, la première box beauté, les Box par abonnement sont devenues un véritable phénomène. Désormais incontournables et familières des fêtes de fin d’année, elles se déclinent autour de nombreuses thématiques : gastronomie, beauté, mode, déco, vegan, bières, fromages, bijoux, etc. Bref, il y en a pour tous les goûts.

Le principe ? Après avoir souscrit un abonnement, vous recevez directement à votre domicile une sélection d’articles surprise sur le thème choisi, le tout niché dans un coffret. C’est simple et le plaisir de la découverte est renouvelé à chaque fois : Noël tous les mois ! Voici notre petite sélection de box à glisser sous le sapin !

La Birchbox

La toute première Box à avoir vu le jour est aussi l’une des plus célèbres. Chaque mois, la Birchbox délivre 5 essentiels beauté allant de la crème, au maquillage, en passant par les accessoires beauté (recourbe cils, éponge pour le teint, etc.), lait et huile pour le corps ou les cheveux, shampooing, etc.

De quoi contenter toutes les dingues de découvertes beauté, qui bénéficieront également de 15 % de réduction sur l’ensemble de l’e-shop et ce, toute l’année.

Birchbox confectionne régulièrement des box en partenariat avec des marques pour deséditions limitées et des collab’ très recherchées, comme récemment avec Levi’s ou en ce moment avec la marque américaine Kiehl’s !

Le plus ? Le format « voyage » des produits permet de les emporter partout, et surtout de ne jamais les gaspiller.

Abonnement mensuel 13 €/mois, sans engagement ou annuel 130 €/an, soit 2 box offertes.

My Little Box

Vous avez certainement une sœur, cousine, petite amie, nièce, etc. qui adooooore recevoir de petits paquets remplis de jolies choses, My Little Box est faite pour elle. Un max de beauté, un soupçon de déco, une touche de lifestyle et autant de surprises réunies dans la même boite.

My Little Paris présente My Little Box, soit les derniers produits tendances à tester en exclusivité : 3 produits beautés et deux accessoires lifestyle (housse d’ordinateur, agenda, bougies, mini pochette…).

Tous les mois, la Box change de thème et de look. L’édition de Noël a été réalisée en partenariat avec Merci, le concept store parisien solidaire dédié à la mode et à la maison (avec l’un des meilleurs rayons papeterie qui soit) et sa boite est désignée par l’illustratrice Kanako.

Abonnement mensuel à 16.90 € / mois sans engagement et 200 € (Paiement en une fois) pour un an.

Big Moustache

Les hipsters vont lui dire merci. Comme son nom l’indique, la Box de Big Moustache est dédiée aux hommes à barbe et à moustache (et même à ceux qui se rasent). Ils trouveront des accessoires et basiques soins nécessaires à l’entretien de leur toison, mais aussi des conseils prodigués par des experts sur le site de l’enseigne.

Lancée en 2013, Big Moustache livre principalement des lames de rasoir à partir de 2,5 euros. Pour Noël, vous pourrez vous tourner vers l’un de leurs 11 coffrets comme la Big Box pour les barbus ou les rasés.

Abonnement à partir de 2,50 euros et la Big Box de Big Moustache (barbu ou rasé) à 60 euros.

La Boit’Apéro

Tradition séculaire (ou presque), l’apéritif a aujourd’hui sa propre Box, la Boit’Apéro. La boite labellisée French Tech est une box 100 % productions françaises : vins sélectionnés avec attention, produits de petits producteurs (terrine, saucisson), épicerie fine (caviar d’aubergine, mousse d’ail, etc.) et autres crackers bio, viendront exciter les papilles des fins gourmets. L’heure de l’apéro ne sonnera pas deux fois

La Boit’Apéro, formule 1, 2, 3 ou 6 mois de 39 à 216 euros.

Envouthé

Les addicts de thé devraient trouver leur bonheur avec cette Box entièrement dédiée à ce moment de détente. Chaque mois, les experts Envouthé sélectionnent les meilleurs thés et infusions (chaud(e)s ou froid(e)s) à déguster seul(e) ou à partager et glisse toujours un carnet de dégustation et une petite surprise raffinée, comme ce savon de Marseille parfumé au thé, proposés dans la box du mois de novembre consacrée au roman d’Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince.

Abonnement mensuel à partir de 19.90/mois sans engagement ou trimestriel pour 59,70 euros.
Possibilité d’une formule de 6 ou 12 mois (dernière box offerte).

Emma et Chloé

Vous ne devriez pas vous tromper en optant pour cette Box bijou de créateur. Emma et Chloé propose tous les mois des bijoux tendance (avec certificat d’authenticité) d’une valeur comprise entre 40 et 140 euros pour 25 euros par mois, nichés dans un joli pochon. Le mois de novembre signait ainsi la rencontre avec la créatrice parisienne Dear Charlotte.

Abonnement à partir de 25 euros /mois (sans engagement) ou 275 euros pour une année complète.

Ma Bière Box

Avec cette Box vous devriez faire le bonheur de l’amateur de bières de la famille ou de votre bande de potes. Ma Bière Box, c’est 6 bouteilles (33cl) de bière haut de gamme sélectionnées avec soin par Antoine Vidal, meilleur biérologue de France 2013 parmi les meilleures brasseries artisanales françaises. Bref, pas de la Maximator en canette.

La Box est accompagnée de sous-bocks explicatifs pour chaque bière, de vidéos pour apprendre à déguster et donne accès au « Club MaBièreBox » pour savourer les meilleures bières en présence d’Antoine Vidal et de brasseurs.

Abonnement à partir de 19,90 euros / mois sans engagement (3, 6 et 12 mois)

L’Avent Bière « En attendant le 25 »

Et pour ceux qui ne peuvent pas attendre Noël, Bièresbretonnes.fr récidive en partenariat avec Penn ar Box et propose la seconde édition de son calendrier de l’Avent entièrement garni de bières bretonnes 100% artisanales et 100% pur beurre, baptisé « En attendant le 25 » : de la Philomenn Blanche, de l’Amber Ale ou de la Baril White, de la Coreff Ambrée pour l’édition 2016, mais nous arrêtons là, il ne faudrait pas vous gâcher la surprise

Réservez votre édition limitée « En attendant le 25 » pour 79,90 euros.

La JDG Box

Comment ne pas évoquer la JDG Box consacrée à l’univers geek et à la pop culture. La JDGBox est la box du Journal du Geek. Envoyée tous les mois selon le modèle sélectionné (Classique ou Premium), cette box regroupe plusieurs produits issus de la Pop Culture (Cinéma, jeux vidéo, séries, etc.). Mais la JDGBox c’est aussi des box thématiques (Licorne, Harry Potter, Justice League et autres) 4 fois dans l’année, ainsi qu’une box Kids dédiée aux enfants de 4 à 10 ans.

Abonnement à partir de 29,99 euros (livraison incluse).

[nextpage title= »Les spectacles »]

Plutôt que de vous rabattre sur un livre, un film, ou un jeu vidéo, pourquoi ne pas jouer la carte de l’originalité et offrir une place de spectacle sous le sapin ? Cela tombe bien, voici une petite sélection d’évènements qui raviront les plus geeks, cinéphiles et mélomanes d’entre vous.

Carpenter Brut : Leather Patrol Tour 2018

Avec trois EP’s à son actif, et son nom sur la bande originale de quatre jeux vidéo, dont les excellents Hotline Miami 2 et Furi, Carpenter Brut s’est bâti une solide réputation au sein de la scène électro underground. Figure emblématique de la synthwave (et plus précisément de la Darksynth), cet artiste français biberonné aux années 80 mélange synthés acides et une rythmique brutale qui ne déplairait pas à Gorgio Moroder, ni à Justice, pour un résultat aussi violent qu’entrainant. Alors quand il se lance l’année prochaine dans une tournée dans toute la France, on ne peut que vous conseiller une chose : foncez réserver vos places.

Carpenter Brut : Leather Patrol Tour 2018, du 2 mars au 24 mars 2018 dans toute la France, billets entre 20 et 33 euros.

Stunfest 2018

Après une absence remarquée cette année, le Stunfest revient poser ses valises à Rennes du 14 au 20 mai 2018. Une fois encore les visiteurs pourront s’adonner au plaisir des bornes d’arcades, assister à des tournois, admirer des joueurs pros qui tentent de caler un nouveau record lors de sessions de speedrun, participer à des conférences avec des acteurs de l’industrie vidéoludique, et découvrir les nombreuses surprises que leur réserves l’association 3 Hit Combo.

Stunfest 2018, du 14 au 20 mai 2018, Le Liberté, 1 Esplanade Charles de Gaulle, 35000 Rennes, billets entre 21 et 500 euros.

Distant Worlds : Music from Final Fantasy

Le 21 avril 2018, les murs du Grand Rex vibreront au son des thèmes mythiques de Final Fantasy. En effet, après deux ans d’absences, le concert symphonique Distant Worlds revient dans la célèbre salle parisienne. Dirigée par le talentueux chef d’orchestre Arnie Roth, la centaine de musiciens interprétera cette année, en plus des morceaux cultes de la saga, les musiques de Final Fantasy XV, composée par Yoko Shimomura. Un concert qui pourra également compter sur la présence de Nobuo Uematsu, illustre compositeur de la saga de Square Enix.

Distant Worlds : Music from Final Fantasy, le 21 avril 2018, Grand Rex, 1 boulevard Poissonnière 75002 Paris, billets entre 50 et 119 euros.

Game Of Thrones : Live Concert Experience

On vous en parlait plus tôt, il est des thèmes au cinéma et à la télévision que l’on reconnait en seulement quelques notes, et celui de Game of Thrones en fait partie. Mais si le générique principal est désormais entré au Panthéon des musiques de films, ce n’est pas le cas pour le reste de la bande originale de la série d’HBO. Pour rendre justice aux travaux du compositeur Ramin Djawadi, l’AccorHotels Arena de Paris met en place une expérience musicale et visuelle le 12 mai prochain autour de Game of Thrones. Et qui de mieux que le compositeur de la série lui-même pour conduire l’évènement ?

Game Of Thrones : Live Concert Experience, le 12 mai 2018, Accorhotels Arena, 8 bd de Bercy 75012 Paris, billets entre 89,50 et 188,50 euros.

Blockbusters : The Badass Symphony

Pour vous, le cinéma se résume surtout aux films d’action américains des années 70 à 90 ? Les héros de votre enfance sont Sigourney Weaver, Arnold Schwarzenegger, Bruce Willis et Keanu Reeves ? Vous avez le thème de Terminator 2 : Judgment Day comme sonnerie de téléphone ? Alors le concert Blockbusters : The Badass Symphony vous est destiné. Le 27 octobre 2018, au Grand Rex, les musiciens du Sinfonia Pop Orchestra, sous la direction de Constantin Rouits, interpréterons les thèmes des films mythiques du cinéma d’action, tels que Alien, Blade Runner, Die Hard, Robocop, ou encore Matrix. Un évènement qui promet d’être musclé.

Blockbusters : The Badass Symphony, le 27 octobre 2018, Grand Rex, 1 boulevard Poissonnière 75002 Paris, billets entre 39 et 149 euros.