Dossier

Nintendo Switch / Switch Lite : Quelles différences ?

Jeux-Video

Par Henri le

L’annonce de la sortie prochaine de la Nintendo Switch Lite a soulevé de nombreuses questions chez les joueurs. Ce comparatif va vous permettre d’y voir plus clair.

Que l’on apprécie ou pas le concept, la Nintendo Switch est une réussite éclatante de la firme de Kyoto. Bien qu’elle soit déjà sortie il y a deux ans, et que son tarif n’a toujours pas baissé, la société japonaise continue d’en écouler à foison. Engagdget précisait d’ailleurs récemment que 2,13 millions de machines supplémentaires avaient trouvé preneur lors du dernier trimestre. Nintendo peut donc viser assez sereinement son objectif de 18 millions de consoles vendues à la fin de l’année fiscale.

Le 10 juillet dernier, le géant nippon a pourtant décidé de dévoiler la Switch Lite. Une console plus légère et moins chère, qui perd en revanche le principe fondateur de sa grande sœur. Comme nous l’évoquions dans un récent édito, elle pourrait néanmoins séduire les plus nomades d’entre nous. Vous hésitez encore ? Pas d’inquiétude, on vous a concocté un petit comparatif afin d’y voir plus clair, et de ne pas vous tromper dans vos achats.

Design

Voici un des aspects qui différencie le plus les deux machines. À vu d’œil cela ne saute pas aux yeux, mais c’est pourtant le changement majeur que propose la version lite : Il n’y a désormais plus de Joy-cons ! La Switch Lite arbore un design unibody et les commandes sont désormais soudées à l’écran. Elle ne possède donc pas de Sortie TV ni de support dorsal. Il sera donc impossible de « switcher », ce qui représentait l’intérêt premier (et marketing) de la machine de base. Elle perd par la même occasion les options (certes oubliables) liées aux petites manettes comme les vibrations HD par exemple. Elle est en revanche plus compacte et légère puisqu’elle ne pèse que 275 grammes contre 398 grammes pour la Switch première du nom.

L’aspect communautaire en prend donc un coup, d’autant qu’il sera également impossible de jouer à plusieurs sur une grande TV de salon. Il faudra donc bien définir ses usages à l’avance avant de faire son choix. Concernant les coloris, la version Lite opte pour des couleurs pastels unies (jaune, bleu turquoise, gris), plus discrètes que les versions « néon » de sa grande sœur. On devrait néanmoins voir arriver des versions dédiées à certains grands titres à l’avenir. Notons également que la Lite est équipée d’une croix directionnelle, ce qui ravira les amateurs de jeux de combat.

Ecran

La Nintendo Switch Lite a beau être la dernière à sortir, son écran est plus petit que celui de la Switch. Il mesure en effet 5,5 pouces contre 6,2 pouces pour la Switch. La définition reste en HD (1.280 × 720 pixels), mais la taille plus réduite de l’écran augmente légèrement la finesse de l’image. La résolution monte à 267 ppp contre 237 ppp auparavant.

La taille de la dalle participe tout de même grandement à l’immersion et la Lite propose désormais moins que la plupart des écrans de smartphone de 2018-2019. Cela peut influer sur le choix final.

Autonomie

L’autonomie était plus ou moins le seul vrai défaut de la Nintendo Switch. La marque annonçait une autonomie située entre 2h30 et 6h30, mais cette mesure variait grandement selon le titre utilisé. Un jeu comme Zelda ou The Witcher pompant considérablement la batterie.

Grâce à son nouveau design et un léger rafraîchissement de la puce Tegra X1, la version Lite promet entre 3 et 7 heures d’autonomie. Nintendo précise qu’il sera possible de pratiquer un jeu comme Zelda pendant quatre heures. C’est bien même si on pouvait s’attendre à encore mieux.

Le prix de la Nintendo Switch n’a jamais vraiment baissé.

Elle ne devrait néanmoins pas conserver cet avantage bien longtemps puisque la version standard devrait avoir droit à un coup de jeune, et qu’elle embarquera une meilleure batterie. Selon le constructeur, l’autonomie se situerait cette fois-ci entre 4,5 et 9 heures. En l’état actuel des choses, l’avantage reste pour la Switch Lite, mais on vous conseille de ne pas trop vous précipiter.

Jeux

Les changements liés au design ont une incidence directe sur la compatibilité de certains titres. C’est notamment le cas de ceux qui se contrôlent par le mouvement (comme 1,2 Switch ou Arms), à moins de se procurer des Joy-cons supplémentaires. Il vous sera certes possible de jouer, mais il faudra donc transporter du matériel supplémentaire et tenter l’expérience sur un écran encore plus petit. Just Dance sur du cinq pouces, ça risque d’être technique !

En ce qui concerne les titres majeurs, il faudra probablement vous passer du sympathique Super Mario Party. Le jeu ne se lance (pour l’instant) pas tant que la Switch n’est pas branchée sur le dock. Cela peut certes s’arranger, mais cela risque d’être compliqué pour ce type de titre. Pensez donc a vérifier les pictogrammes à l’arrière des boites, qui vous précisent si le jeu est compatible avec la Switch Lite.

On peut également citer Super Mario Maker 2. La Switch Lite le fait tourner sans problème, mais la création de niveaux est nettement (nettement !) plus agréable sur une TV.

Prix

L’argent reste le nerf de la guerre, même lorsqu’il s’agit d’une console ! Nintendo l’a bien compris et a préféré présenter sa Switch Lite plutôt que de baisser le tarif de son ancienne console. La petite nouvelle coûte ainsi 199 euros contre 299 euros (environ) pour l’ancienne Switch, qui devrait être remplacée par une version dotée d’une meilleure autonomie dans le courant de l’année.

Cet écart n’est pas anodin, et le tarif est plutôt bien choisi. Pour 100 euros de différence, on peut effectivement se poser la question de l’utilisation majoritaire que l’on fera de la machine. Nintendo espère ainsi écouler plus de consoles en ciblant les nomades ou ceux qui n’ont pas vraiment l’intention de squatter leur salon. De plus, nous avons montré dans notre édito que le client lambda n’était pas forcément un joueur jeune. Il parait en effet compliqué de mettre 300 euros sur la table pour un adolescent. Ce tarif plus doux pourrait donc en faire un best-seller des fêtes de fin d’année.

 Nintendo SwitchNintendo Switch Lite
Ecran- 6,2 pouces
- 1.280×720 pixels
- 5,5 pouces
- 1.280×720 pixels
Manette- Deux Joy-cons individuels- Design unibody
- Manettes soudées à l'écran
Hardware- GPU Tegra X1
- 32 Go (extensible via MicroSD)
- GPU Tegra X1
- 32 Go (extensible via MicroSD)
Dimensions / Poids9,11 cm x 2,08 cm x 1,39 cm
- 398 grammes avec les Joy-Con
10,2 cm x 2,39 cm x 1,39 cm
- 275 grammes
Station d’accueilOuiNon
Autonomie- 4310 mAh
- 2,5 à 6,5 heures
- 3570 mAh
- 3 à 7 heures
ColorisGris, bleu et rouge néonGris, jaune et turquoise
Prix299 euros199 euros
Date de sortie3 mars 201720 septembre 2019