Dossier

Prise en main : le Bloc d’Orange

Audio

Par Anh Phan le

C’est demain qu’Orange commercialisera son fameux Bloc dévoilé lors de sa conférence annuelle en novembre dernier. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, c’est un pico-son projecteur audio-vidéo connecté.

Conçu et designé par Orange (industrialisé par Awox), le Bloc se différencie des autres pico-projecteurs par la présence d’un véritable sysème audio Bluetooth co-développé par Cabasse.

orange-bloc-live-01

Avec une luminosité de 80 lumens permettant d’avoir une diagonale d’image allant de 25cm à 3m avec une résolution de 854×480, le système audio intégré propose une puissance de 14W, ce qui tranche radicalement avec la concurrence. Il est également WiFi et comme vous vous en doutez, parce que c’est Orange, il est optimisé avec la Livebox de l’opérateur et permet ainsi la diffusion de la TV d’Orange, de musiques via Deezer et l’accès au Cloud d’Orange.

orange-bloc-live-11

D’un côté plus générique, vous pourrez aussi accéder à votre contenu multimédia via une carte SD, une clé USB ou via l’entrée HDMI (PC, Mac, Consoles, etc). Reconnu comme un client DNLA, vous pourrez bien évidemment envoyer du contenu depuis les périphériques compatibles comme votre smartphone Android par exemple.

orange-bloc-live-05

En revanche, Orange est parti sur le principe que tout était géré depuis une application dédiée Android ou iOS (disponible depuis hier). Pour l’avoir testé depuis quelques jours, j’avoue que ça marche plutôt bien : même si le Bloc n’est pas connecté à un réseau WiFi local, il dispose de son propre Wi-Fi, on peut ainsi s’y connecter et piloter le contenu. Bien évidemment, vous n’aurez pas accès à la TV ou autres contenus nécessitant une connexion internet.

orange-bloc-soft-live-01

Mais tout n’est pas rose, j’aurais aimé un menu pilotable directement depuis le Bloc. Quand je l’ai allumé pour la première fois, il était impossible de faire quoique ce soit sans l’application Android ou iOS. Une fois l’application installée, c’était plutôt pratique puisqu’on accède aussi bien au contenu qu’aux paramètres. L’application iOS ne permet pas d’accéder aux contenus partagés sur votre réseau alors que l’application Android le permet. De même, sur Android, vous accédez à tout le contenu de votre smartphone (mémoire interne, carte SD, etc.) alors que sur iOS, tout se résumera à ce qui est géré de base par iOS. En somme, pas de Spotify ou autres pour l’instant, si ce n’est via le mode de simple enceinte Bluetooth.
À noter une MÀJ du Bloc lors de sa toute première connexion internet.

orange-bloc-live-15

Avec du contenu vidéo, le downscaling fonctionne bien et même si ça ne rivalise clairement pas avec des projecteurs HD ou Full HD, le tout reste agréable à regarder. Avec 80 lumens, vous ne pourrez pas l’utiliser dans une pièce lumineuse. Petit plus pour les enceintes intégrées d’excellente facture et qui permettent d’avoir un tout-en-un cohérent. Le son est agréable, fort et clair avec des basses présentes. On notera la possibilité d’utiliser le Bloc comme simple enceinte Bluetooth.

orange-bloc-live-06

Le Bloc est véritablement un projecteur d’appoint pour du contenu multimédia. J’y ai branché un PC via HDMI et le tout manquait vraiment de définition. C’était à la limite de l’utilisable. Je n’ai pas encore essayé avec des jeux ou des consoles mais ça doit être du même gabarit. Côté autonomie, j’ai pu regarder, avec les réglages de base, trois épisodes d’une série de 40/45 minutes avant que le Bloc ne rende l’âme. Je ne l’ai pas encore testé pour le son mais Orange promet une autonomie entre 5h et 8h en fonction du volume.

orange-bloc-live-14

Pour le reste des caractéristiques techniques, le Bloc supporte des résolutions jusqu’à 2160p (Ultra HD ou 4K), un système audio 2.1 de 14W (2x3W + 8W), un mode surround, le Bluetooth, le Wi-Fi, le NFC, une entrée HDMI 1.4, un port USB 2.0, un port MicroSD, le support UPnP/DNLA, le tout dans 160x130x130mm pour un poids 1,6kg.

Comptez 399€, les nouveaux abonnés internet Orange peuvent bénéficier d’une offre de remboursement de 200€ pour toute souscription à une offre Livebox Play, Livebox Play Fibre, Open Play 4G/H+, Open Jet 4G/H+ et Open Jet International 4G/H+.

orange-bloc-live-09

En conclusion, j’avoue avoir été agréablement surpris, je suis utilisateur d’un pico-projecteur chez Philips et je trouve assez contraignant de devoir utiliser une enceinte supplémentaire pour avoir un son décent. De plus, si on additionne les deux, on est dans les 400€ soit le prix du Bloc sans la praticité. Évidemment, les plus exigeants ne seront pas contents mais en tant qu’écran supplémentaire à la maison pour les enfants ou autres, c’est plutôt sympa !

Pour plus d’infos, rendez-vous ICI.

C’est demain qu’Orange commercialisera son fameux Bloc dévoilé lors de sa conférence annuelle en novembre dernier. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, c’est un pico-son projecteur audio-vidéo connecté.

Conçu et designé par Orange (industrialisé par Awox), le Bloc se différencie des autres pico-projecteurs par la présence d’un véritable sysème audio Bluetooth co-développé par Cabasse.

orange-bloc-live-01

Avec une luminosité de 80 lumens permettant d’avoir une diagonale d’image allant de 25cm à 3m avec une résolution de 854×480, le système audio intégré propose une puissance de 14W, ce qui tranche radicalement avec la concurrence. Il est également WiFi et comme vous vous en doutez, parce que c’est Orange, il est optimisé avec la Livebox de l’opérateur et permet ainsi la diffusion de la TV d’Orange, de musiques via Deezer et l’accès au Cloud d’Orange.

orange-bloc-live-11

D’un côté plus générique, vous pourrez aussi accéder à votre contenu multimédia via une carte SD, une clé USB ou via l’entrée HDMI (PC, Mac, Consoles, etc). Reconnu comme un client DNLA, vous pourrez bien évidemment envoyer du contenu depuis les périphériques compatibles comme votre smartphone Android par exemple.

orange-bloc-live-05

En revanche, Orange est parti sur le principe que tout était géré depuis une application dédiée Android ou iOS (disponible depuis hier). Pour l’avoir testé depuis quelques jours, j’avoue que ça marche plutôt bien : même si le Bloc n’est pas connecté à un réseau WiFi local, il dispose de son propre Wi-Fi, on peut ainsi s’y connecter et piloter le contenu. Bien évidemment, vous n’aurez pas accès à la TV ou autres contenus nécessitant une connexion internet.

orange-bloc-soft-live-01

Mais tout n’est pas rose, j’aurais aimé un menu pilotable directement depuis le Bloc. Quand je l’ai allumé pour la première fois, il était impossible de faire quoique ce soit sans l’application Android ou iOS. Une fois l’application installée, c’était plutôt pratique puisqu’on accède aussi bien au contenu qu’aux paramètres. L’application iOS ne permet pas d’accéder aux contenus partagés sur votre réseau alors que l’application Android le permet. De même, sur Android, vous accédez à tout le contenu de votre smartphone (mémoire interne, carte SD, etc.) alors que sur iOS, tout se résumera à ce qui est géré de base par iOS. En somme, pas de Spotify ou autres pour l’instant, si ce n’est via le mode de simple enceinte Bluetooth.
À noter une MÀJ du Bloc lors de sa toute première connexion internet.

orange-bloc-live-15

Avec du contenu vidéo, le downscaling fonctionne bien et même si ça ne rivalise clairement pas avec des projecteurs HD ou Full HD, le tout reste agréable à regarder. Avec 80 lumens, vous ne pourrez pas l’utiliser dans une pièce lumineuse. Petit plus pour les enceintes intégrées d’excellente facture et qui permettent d’avoir un tout-en-un cohérent. Le son est agréable, fort et clair avec des basses présentes. On notera la possibilité d’utiliser le Bloc comme simple enceinte Bluetooth.

orange-bloc-live-06

Le Bloc est véritablement un projecteur d’appoint pour du contenu multimédia. J’y ai branché un PC via HDMI et le tout manquait vraiment de définition. C’était à la limite de l’utilisable. Je n’ai pas encore essayé avec des jeux ou des consoles mais ça doit être du même gabarit. Côté autonomie, j’ai pu regarder, avec les réglages de base, trois épisodes d’une série de 40/45 minutes avant que le Bloc ne rende l’âme. Je ne l’ai pas encore testé pour le son mais Orange promet une autonomie entre 5h et 8h en fonction du volume.

orange-bloc-live-14

Pour le reste des caractéristiques techniques, le Bloc supporte des résolutions jusqu’à 2160p (Ultra HD ou 4K), un système audio 2.1 de 14W (2x3W + 8W), un mode surround, le Bluetooth, le Wi-Fi, le NFC, une entrée HDMI 1.4, un port USB 2.0, un port MicroSD, le support UPnP/DNLA, le tout dans 160x130x130mm pour un poids 1,6kg.

Comptez 399€, les nouveaux abonnés internet Orange peuvent bénéficier d’une offre de remboursement de 200€ pour toute souscription à une offre Livebox Play, Livebox Play Fibre, Open Play 4G/H+, Open Jet 4G/H+ et Open Jet International 4G/H+.

orange-bloc-live-09

En conclusion, j’avoue avoir été agréablement surpris, je suis utilisateur d’un pico-projecteur chez Philips et je trouve assez contraignant de devoir utiliser une enceinte supplémentaire pour avoir un son décent. De plus, si on additionne les deux, on est dans les 400€ soit le prix du Bloc sans la praticité. Évidemment, les plus exigeants ne seront pas contents mais en tant qu’écran supplémentaire à la maison pour les enfants ou autres, c’est plutôt sympa !

Pour plus d’infos, rendez-vous ICI.