Dossier

Prise en main : le Bloc d’Orange

Audio

Par Anh Phan le

C’est demain qu’Orange commercialisera son fameux Bloc dévoilé lors de sa conférence annuelle en novembre dernier. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, c’est un pico-son projecteur audio-vidéo connecté.

Conçu et designé par Orange (industrialisé par Awox), le Bloc se différencie des autres pico-projecteurs par la présence d’un véritable sysème audio Bluetooth co-développé par Cabasse.

orange-bloc-live-01

Avec une luminosité de 80 lumens permettant d’avoir une diagonale d’image allant de 25cm à 3m avec une résolution de 854×480, le système audio intégré propose une puissance de 14W, ce qui tranche radicalement avec la concurrence. Il est également WiFi et comme vous vous en doutez, parce que c’est Orange, il est optimisé avec la Livebox de l’opérateur et permet ainsi la diffusion de la TV d’Orange, de musiques via Deezer et l’accès au Cloud d’Orange.

orange-bloc-live-11

D’un côté plus générique, vous pourrez aussi accéder à votre contenu multimédia via une carte SD, une clé USB ou via l’entrée HDMI (PC, Mac, Consoles, etc). Reconnu comme un client DNLA, vous pourrez bien évidemment envoyer du contenu depuis les périphériques compatibles comme votre smartphone Android par exemple.

orange-bloc-live-05

En revanche, Orange est parti sur le principe que tout était géré depuis une application dédiée Android ou iOS (disponible depuis hier). Pour l’avoir testé depuis quelques jours, j’avoue que ça marche plutôt bien : même si le Bloc n’est pas connecté à un réseau WiFi local, il dispose de son propre Wi-Fi, on peut ainsi s’y connecter et piloter le contenu. Bien évidemment, vous n’aurez pas accès à la TV ou autres contenus nécessitant une connexion internet.

orange-bloc-soft-live-01

Mais tout n’est pas rose, j’aurais aimé un menu pilotable directement depuis le Bloc. Quand je l’ai allumé pour la première fois, il était impossible de faire quoique ce soit sans l’application Android ou iOS. Une fois l’application installée, c’était plutôt pratique puisqu’on accède aussi bien au contenu qu’aux paramètres. L’application iOS ne permet pas d’accéder aux contenus partagés sur votre réseau alors que l’application Android le permet. De même, sur Android, vous accédez à tout le contenu de votre smartphone (mémoire interne, carte SD, etc.) alors que sur iOS, tout se résumera à ce qui est géré de base par iOS. En somme, pas de Spotify ou autres pour l’instant, si ce n’est via le mode de simple enceinte Bluetooth.
À noter une MÀJ du Bloc lors de sa toute première connexion internet.

orange-bloc-live-15

Avec du contenu vidéo, le downscaling fonctionne bien et même si ça ne rivalise clairement pas avec des projecteurs HD ou Full HD, le tout reste agréable à regarder. Avec 80 lumens, vous ne pourrez pas l’utiliser dans une pièce lumineuse. Petit plus pour les enceintes intégrées d’excellente facture et qui permettent d’avoir un tout-en-un cohérent. Le son est agréable, fort et clair avec des basses présentes. On notera la possibilité d’utiliser le Bloc comme simple enceinte Bluetooth.

orange-bloc-live-06

Le Bloc est véritablement un projecteur d’appoint pour du contenu multimédia. J’y ai branché un PC via HDMI et le tout manquait vraiment de définition. C’était à la limite de l’utilisable. Je n’ai pas encore essayé avec des jeux ou des consoles mais ça doit être du même gabarit. Côté autonomie, j’ai pu regarder, avec les réglages de base, trois épisodes d’une série de 40/45 minutes avant que le Bloc ne rende l’âme. Je ne l’ai pas encore testé pour le son mais Orange promet une autonomie entre 5h et 8h en fonction du volume.

orange-bloc-live-14

Pour le reste des caractéristiques techniques, le Bloc supporte des résolutions jusqu’à 2160p (Ultra HD ou 4K), un système audio 2.1 de 14W (2x3W + 8W), un mode surround, le Bluetooth, le Wi-Fi, le NFC, une entrée HDMI 1.4, un port USB 2.0, un port MicroSD, le support UPnP/DNLA, le tout dans 160x130x130mm pour un poids 1,6kg.

Comptez 399€, les nouveaux abonnés internet Orange peuvent bénéficier d’une offre de remboursement de 200€ pour toute souscription à une offre Livebox Play, Livebox Play Fibre, Open Play 4G/H+, Open Jet 4G/H+ et Open Jet International 4G/H+.

orange-bloc-live-09

En conclusion, j’avoue avoir été agréablement surpris, je suis utilisateur d’un pico-projecteur chez Philips et je trouve assez contraignant de devoir utiliser une enceinte supplémentaire pour avoir un son décent. De plus, si on additionne les deux, on est dans les 400€ soit le prix du Bloc sans la praticité. Évidemment, les plus exigeants ne seront pas contents mais en tant qu’écran supplémentaire à la maison pour les enfants ou autres, c’est plutôt sympa !

Pour plus d’infos, rendez-vous ICI.

C’est demain qu’Orange commercialisera son fameux Bloc dévoilé lors de sa conférence annuelle en novembre dernier. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, c’est un pico-son projecteur audio-vidéo connecté.

Conçu et designé par Orange (industrialisé par Awox), le Bloc se différencie des autres pico-projecteurs par la présence d’un véritable sysème audio Bluetooth co-développé par Cabasse.

orange-bloc-live-01

Avec une luminosité de 80 lumens permettant d’avoir une diagonale d’image allant de 25cm à 3m avec une résolution de 854×480, le système audio intégré propose une puissance de 14W, ce qui tranche radicalement avec la concurrence. Il est également WiFi et comme vous vous en doutez, parce que c’est Orange, il est optimisé avec la Livebox de l’opérateur et permet ainsi la diffusion de la TV d’Orange, de musiques via Deezer et l’accès au Cloud d’Orange.

orange-bloc-live-11

D’un côté plus générique, vous pourrez aussi accéder à votre contenu multimédia via une carte SD, une clé USB ou via l’entrée HDMI (PC, Mac, Consoles, etc). Reconnu comme un client DNLA, vous pourrez bien évidemment envoyer du contenu depuis les périphériques compatibles comme votre smartphone Android par exemple.

orange-bloc-live-05

En revanche, Orange est parti sur le principe que tout était géré depuis une application dédiée Android ou iOS (disponible depuis hier). Pour l’avoir testé depuis quelques jours, j’avoue que ça marche plutôt bien : même si le Bloc n’est pas connecté à un réseau WiFi local, il dispose de son propre Wi-Fi, on peut ainsi s’y connecter et piloter le contenu. Bien évidemment, vous n’aurez pas accès à la TV ou autres contenus nécessitant une connexion internet.

orange-bloc-soft-live-01

Mais tout n’est pas rose, j’aurais aimé un menu pilotable directement depuis le Bloc. Quand je l’ai allumé pour la première fois, il était impossible de faire quoique ce soit sans l’application Android ou iOS. Une fois l’application installée, c’était plutôt pratique puisqu’on accède aussi bien au contenu qu’aux paramètres. L’application iOS ne permet pas d’accéder aux contenus partagés sur votre réseau alors que l’application Android le permet. De même, sur Android, vous accédez à tout le contenu de votre smartphone (mémoire interne, carte SD, etc.) alors que sur iOS, tout se résumera à ce qui est géré de base par iOS. En somme, pas de Spotify ou autres pour l’instant, si ce n’est via le mode de simple enceinte Bluetooth.
À noter une MÀJ du Bloc lors de sa toute première connexion internet.

orange-bloc-live-15

Avec du contenu vidéo, le downscaling fonctionne bien et même si ça ne rivalise clairement pas avec des projecteurs HD ou Full HD, le tout reste agréable à regarder. Avec 80 lumens, vous ne pourrez pas l’utiliser dans une pièce lumineuse. Petit plus pour les enceintes intégrées d’excellente facture et qui permettent d’avoir un tout-en-un cohérent. Le son est agréable, fort et clair avec des basses présentes. On notera la possibilité d’utiliser le Bloc comme simple enceinte Bluetooth.

orange-bloc-live-06

Le Bloc est véritablement un projecteur d’appoint pour du contenu multimédia. J’y ai branché un PC via HDMI et le tout manquait vraiment de définition. C’était à la limite de l’utilisable. Je n’ai pas encore essayé avec des jeux ou des consoles mais ça doit être du même gabarit. Côté autonomie, j’ai pu regarder, avec les réglages de base, trois épisodes d’une série de 40/45 minutes avant que le Bloc ne rende l’âme. Je ne l’ai pas encore testé pour le son mais Orange promet une autonomie entre 5h et 8h en fonction du volume.

orange-bloc-live-14

Pour le reste des caractéristiques techniques, le Bloc supporte des résolutions jusqu’à 2160p (Ultra HD ou 4K), un système audio 2.1 de 14W (2x3W + 8W), un mode surround, le Bluetooth, le Wi-Fi, le NFC, une entrée HDMI 1.4, un port USB 2.0, un port MicroSD, le support UPnP/DNLA, le tout dans 160x130x130mm pour un poids 1,6kg.

Comptez 399€, les nouveaux abonnés internet Orange peuvent bénéficier d’une offre de remboursement de 200€ pour toute souscription à une offre Livebox Play, Livebox Play Fibre, Open Play 4G/H+, Open Jet 4G/H+ et Open Jet International 4G/H+.

orange-bloc-live-09

En conclusion, j’avoue avoir été agréablement surpris, je suis utilisateur d’un pico-projecteur chez Philips et je trouve assez contraignant de devoir utiliser une enceinte supplémentaire pour avoir un son décent. De plus, si on additionne les deux, on est dans les 400€ soit le prix du Bloc sans la praticité. Évidemment, les plus exigeants ne seront pas contents mais en tant qu’écran supplémentaire à la maison pour les enfants ou autres, c’est plutôt sympa !

Pour plus d’infos, rendez-vous ICI.

26 réponses à “Prise en main : le Bloc d’Orange”

  1. J’y ai branché un PC via HDMI et le tout manquait vraiment de définition. C’était à la limite de l’utilisable. <<— une petite vidéo ça aurait été sympa pour qu'on puisse le constater par nous même.

    Aprés niveaux taro… c'est trop élevé même avec les 200€ de remise ça me parait toujours trop élevé vu que c'est " à la limite de l'utilisable" .

    Dommage, ça aurait sympa pour y brancher ma 360

  2. Rien que pour le coup de l’application, ça ne vaut pas le coup une seconde, en gros ceux qui ont un Windows Phone ou un Blackberry peuvent aller se faire voir pour utiliser ce truc…

  3. Étant TC orange je confirme la diagonale indiqué dans l’article. Le tarif me semble également élevé comparativement à un couple rétroprojecteur + enceintes standard.

  4. @Arkthus: Windows Phone ne gère pas les sorties vidéo pour l’instant.

    @Florian : Qu’est-ce qui empêcherait une si petite diagonale ?

  5. @florian :je crois que tu n’as pas compris la pharse.. Ce n’est pas une image d’uen diagonale de 25 cm à 3 m de distance.
    mais génération d’une image ayant une diagonale allant de 25 cm à 300cm.

    Sinon, le prix pique un peu

  6. L’application iOS ne permet pas d’accéder aux contenus partagés sur votre réseau alors que l’application Android le permet.

    FAUX, le partage de contenu fonctionne aussi avec IPhone sans problème.

    L’appli est disponible sur le store.
    Très important
    Il faut activer le partage dans windows média player ou tout autre serveur sur les PC.

  7. 80 lumen et une resolution de 854×480 bienvenu dans les années 2000 !!
    400€ pour un projecteur mi figue mi raisin qui vous permettra de voir un film en moyenne definition et une fois le soleil couché uniquement.
    La miniaturisation même dans les caractéristiques quoi :/

  8. yelf > on s’en fout de la sortie vidéo, actuellement sans un téléphone on ne peut pas piloter l’appareil du tout, donc impossible d’y regarder la TV ou quoi que ce soit ni de changer la source de l’image, donc sans iOS ou Android l’objet n’est qu’une boîte inutile…

  9. J’ose le résumé suivant:

    Idée ++ Bonne
    Device +- moyen (et pas que techniquement… oh le “beau” cube noir d’1.6Kg :'( )
    Prix +–Bof Bof
    Interopérabilité — Au revoir !!!

  10. @ Arkthus

    Si, il est possible d’acceder sans aucun smartphone mais ce n’est vraiment pas pratique.

    TV, ne mettre ni clée USB ni carte SD, appuyer sur play du Bloc et ensuite zapper les chaines en avant et en arrière avec les touches du bloc.
    SD, mettre une carte, puis idem que pour TV
    USB, idem
    HDMI pluguer le câble (attention, enlever SD et USB), le Bloc bascule tout seul en HDMI.

    Pour l’appairage sans smartphone = livebox play / bouton easy pairing (à l’arrière) / appuis de 2 secondes sur bouton power du Bloc / c’est appairé.

    Note : il y a aussi des touches volume sur le Bloc pour USB et SD.

    Ca fonctionne, mais comme je l’ai dit au départ, il est vrai que ce n’est pas pratique du tout. Le Bloc est vraiment conçu pour être piloté par IOS ou Androïd.

  11. 80 Lumens !!!!, mon dieu, j’avais un projecteur de 800 Lumens il y à 5 ans, et c’était déjà très limite de pouvoir l’utiliser, même dans le noir c’était pale.
    Et puis c’est super important de nous dire que le bouzin peut lire des fichiers HD4k pour nous les recracher en 854×480.

  12. Pour répondre aux critiques concernant l’intensité lumineuse de 80 lumens, je souhaite apporter l’explication technique suivante :

    Le produit foctionne aussi sur batterie rechargeable.
    Il était impératif de limiter la consomation.
    D’où le choix d’une super LED pas trop puissante et donc pas trop gourmande en énergie.
    (Pas question non plus d’utiliser une lampe halogène).
    Donc aussi moins de chaufe, et donc besoin d’un ventilateur moins puissant. (moins gourmand).

    Le dévellopement du Bloc a été en permanence la recherche d’un juste équilibre pour parvenir à un produit homogène.

    Le Bloc reste un pico projecteur et non pas un vidéo projecteur de salle de conférence.

    L’image est très correcte à 2,5 mètres / 3,5 mètres de distance de projection (dans une pièce suffisemment sombre).
    L’autonomie permet de regarder un long film entièrement sur batterie.

    Nota ; La rotation de la bague d’objectif tout en haut permet de couper la partie vidéo pour ne conserver que l’audio en écoute de musique et ainsi augmenter considérablement l’autonomie. (Eteint la LED et coupe le ventilateur).

    J’espère que ces précisions aideront à mieux comprendre la philosophie du produit. Un produit à usage principalement domestique et nomade (batterie).

  13. Je trouve pour ma part l’idée pas mal du tout. Pour avoir consulté plusieurs vidéos et articles de ce produit, il me semble plus que correct étant donné ses caractéristiques techniques et l’interopérabilité qu’il propose (Wi-Fi, Bluetooth, NFC, UPnP, DLNA …).
    Pour ce qui est du projo, je pense que ce produit se veut essentiellement nomade, et effectivement, proposer un tel produit avec une lampe beaucoup plus puissante uniquement sur batterie (avec une autonomie raisonnable) me parait relever de la science fiction. Au final, 80 lumens pour une utilisation dans une pièce plus sombre (chambre des enfants) ou le soir, me parait correcte. Je trouve que l’effort d’orange de proposer un produit à la croisée de toutes ces techno est en tout cas à saluer.

  14. intéressant ce cube mais jvoudrai savoir quelle la durée de vie de la lampe et aussi connaitre son niveau sonore(bruit ventilo) ?

  15. Bonjour,

    Pour info j’ai eu l’occasion de tester le bloc plusieurs fois, le prototype et la version finale.Quand je regarde la concurrence au niveau lumen / prix / son / connectique … orange semble cohérent avec le marché. Dommage que la résolution soit de 854 et non 1250.
    Comme l’a dit un intervenant il ne faut pas comparer un videoproj et un pico.
    Personnellement j’ai été agréablement surpris par le rendu de l’image dans une pièce sombre ou de nuit (je n’ai pas l’habitude de regarder des films le matin ou l’après-midi). Il faut donc identifier le besoin avant de s’équiper, je n’ai pas de tv donc l’idée du pico m’interesse. Quand je vois la puissance des enceintes chez les concurrents je pense qu’orange n’a pas a rougir des performances de son bloc.
    Il est possible de l’utiliser sans application.

  16. Je suis abonné Orange/fibre, donc pour obtenir il faut que je me désabonne et que je recommence l’abonnement ! Absurde !!
    Une impression de bureaucratie…
    Comme le procés qui ba arriver a Orange sur ses sous-traitants qui abonnent.. à la fibre.
    Dommage !

  17. J’ai le bloc depuis quelques jours et je suis agréablement surpris je l’ai fais fonctionner sous mon Ipad et sous mon Z1. Nickel.Merci Orange le son est top j ai branché la xbow 360 on a fait joué à NFS avec mon fils.C ‘est génial. J ai testé Deezer Superbe qualité.J ai testé les les photos depuis mon Z1 Nickel. J ‘ai également testé une clé usb avec du mp3. Sympa ça ne lit pas tous les formats audio OGG Négatif.Nouveau client Orange .Je ne suis pas un fan d ‘orange à cause du prix.Mais je devais passé par eux.Il n ‘y a qu’eux qui débloquent la situation dans un problème de câblage de la ligne (Logement Neuf) Les autres opérateurs regardent que leur pc et ils vous disent que la ligne est OK.Du coup condamné chez Orange je me suis fait une petite faveur. ET je ne regrette pas. Le nouveau décodeur.C’est simple c’est une amélioration de freebox et de la box de Numéricable.Avec des choses en moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *