Test

[Test] Huawei MateBook 13 (2020), plus grand public

Ordinateurs

Par Anh Phan le

A peu près en même temps que le MateBook X Pro, Huawei propose aussi une version 2020 du MateBook 13 avec désormais un processeur Intel de 10ème Génération. On a passé un peu de temps avec, verdict.

Huawei continue son offensive sur le marché des ordinateurs portables et après un excellent MateBook X Pro, la firme chinoise en a profité pour mettre à jour son ordinateur portable à destination du plus grand nombre. Voici l’édition 2020 du MateBook 13 qui n’est pas sans rappeler la même stratégie que le MateBook X Pro, à savoir une mise à jour des composants tout en gardant le même design que le modèle de l’an passé.

Présentation et caractéristiques techniques

Aujourd’hui, on s’intéresse au MateBook 13 dans sa version 2020. Après une édition 2019 des plus réussis, Huawei revient cette année avec, encore une fois, un concurrent viable, mais sous Windows, concurrent direct de ce que propose Apple. Le MateBook 13 se positionne comme étant plus accessible que son grand frère, le MateBook X Pro, un peu comme les MacBook Air versus les MacBook Pro chez Apple. Fort de son succès l’année dernière, Huawei n’a pas revu sa copie en terme de design. On retrouve donc un ordinateur avec une excellente finition et tout ce qui peut définir un ordinateur portable de cette gamme. Sobre et élégant avec une robe en aluminium, toujours un bel écran au format 3:2, un processeur Intel Core i5/i7 de 10ème génération, un clavier rétro-éclairé ou encore suffisamment de mémoire, Huawei s’est encore une fois bien inspiré des ordinateurs d’Apple pour proposer un équivalent sous Windows 10. Et sur ce point de vue, en dehors de la marque et de l’analogie qu’on peut faire entre MacBook et MateBook, il faut dire que Huawei ne s’est pas trompé et a réussi son pari, même sur un modèle plus accessible.

NomHuawei MateBook 13 (2020)
Dimensions286 x 211 x 14,9 mm
Poids1,3 kg
Processeur- Intel Core i7-10510U
- Intel Core i5-10210U
Processeur Graphique- Nvidia GeForce MX250
Stockage- 512Go en SSD
- 8Go ou 16 Go de RAM
Écran- IPS de 13 pouces
- Définition de 2160 x 1440 (200ppp)
- Format 3:2
- Espace de couleurs 100 % sRGB
- Luminosité max : 300 nits
- Angle de vision large à 178°
- Tactile
Caméra- Webcam 720p
Système d'exploitation- Windows 10
Clavier- Type chiclet rétroéclairé
- Capteur d'empreintes sur le bouton de mise sous tension
Batterie- Batterie lithium-polymère 41,7Wh
- Adaptateur d'alimentation 65 W
Connexion- WiFi 5
- Bluetooth 5.0
- ThunderBolt 3
- 2 x USB-C
- 1 x Jack audio combo
Audio- Haut-parleurs stéréo
ColorisSpace Grey
Prix- 1299,99 euros pour la version Core i7 avec 16Go de RAM
- 849,99 euros pour la version Core i5 avec 8Go de RAM

Où l’acheter ?

Comme on l’avait déjà vu auparavant, Huawei propose sur ses ordinateurs portables sa technologie Huawei Share qui fonctionne comme le Airdrop d’Apple avec tout son écosystème. Aussi, si vous avez un smartphone récent du constructeur chinois, vous pourrez transférer vos fichiers très facilement. On a pu le tester avec un P40 Pro et ça fonctionne exactement comme c’est présenté par le constructeur chinois. Cela permet ainsi de transférer facilement du contenu entre l’ordinateur portable et le smartphone. Il est vraiment dommage que Huawei n’ait pas ouvert cette technologie à tous les smartphones Android voire même des PC concurrents.

Design du Huawei MateBook 13

Avec une robe toute en alu, il est inutile de nier l’inspiration du constructeur chinois. Mais là où Huawei se différencie, c’est que de l’inspiration ont suivi des petites choses non négligeables en plus comme la présence d’une carte graphique Nvidia, un écran tactile avec des bords fins. Disponible en version « Space Grey », le design n’a pas bougé depuis le modèle de l’année dernière mais d’un autre côté, il était déjà réussi dans l’absolu et il n’y avait pas grand-chose à changer. Il n’est pas spécialement épais avec une épaisseur de 14,9mm, tout comme le chargeur, discret et petit. Et contrairement, le MateBook X Pro, le MateBook 13 a droit à un emplacement « normal » pour la webcam. Si le poids de 1,3kg est léger en soi pour un ordinateur portable, le MateBook 13 fait plus lourd en main parce que l’ordinateur est compact et dense.

A côté, tout le reste est en soi classique et très bien, le clavier propose une course suffisante pour avoir une frappe agréable et rapide. Les espacements entre les touches sont idéaux, ce n’est ni trop serré, ni trop espacé, on s’habitue très vite à ce clavier. On notera des touches noires qui contrastent bien avec le rétro-éclairage. C’est peut-être anodin, mais on a vu des claviers de couleur argent qui deviennent illisibles dès lors qu’on active le rétro-éclairage. Le trackpad est suffisamment grand et optimisé pour avoir une expérience relativement proche de la référence que sont les MacBook d’Apple. On retrouve deux ports USB-C et la prise jack. Si c’est suffisant en soi, on aurait aimé un troisième port USB-C et surtout la possibilité de pouvoir recharger indépendamment du port USB-C. Seul celui de gauche sert à la recharge. Et pour contenir le prix, on ne retrouve pas le dock avec sortie vidéo sur le MateBook 13, contrairement au MateBook X Pro qui le propose en standard.

Ecran et Audio

Si on prend les bords d’écran des MacBook d’Apple, ceux du MateBook 13 paraissent super fins. Ils ne le sont pas autant que sur le MateBook X Pro mais restent fins dans l’absolu. Et parce qu’ils sont légèrement plus épais, on est heureux de retrouver la webcam du MateBook 13 dans le bord supérieur de l’écran et non dans une touche cachée du clavier. En parlant de la webcam, c’est vraiment une webcam de base, si cela vous dépannera, on ne pourra que vous conseiller une webcam externe comme une Logitech par exemple pour vos visios.

On retrouve un écran de 13 pouces au format 3:2. Si la définition Full HD n’est pas aussi élevée par rapport au MateBook X Pro, elle n’en est pas moins suffisante au quotidien sur le MateBook 13. On apprécie la colorimétrie, mais surtout ce format 3:2 qui permet d’afficher plus de contenu en hauteur, c’est tellement plus pratique pour travailler au quotidien. La dalle est brillante et il faudra faire attention aux reflets. La luminosité est suffisante et même satisfaisante, on regrettera, encore une fois, un mode auto quelque peu capricieux et qui aura tendance à la jouer plus sombre, sans doute pour mieux optimiser la batterie. Et enfin, pour rappel, c’est un écran tactile donc si les traces de doigts ne vous gênent pas, on pourra toujours naviguer directement sur l’écran et sur certains usages, c’est pratique.

Du côté de la qualité audio du MateBook 13, pas de changement par rapport au modèle de l’année dernière. On retrouve ainsi un système qui permet d’avoir une stéréo correcte. Tant qu’on ne dépasse pas les 3/4 en terme de puissance, tout va bien, mais après, on perd en précision et le son a tendance à être quelque peu étouffé, encore plus si vous n’êtes pas sur une surface plane puisque le son est en quelque sorte projeté.

Performances et Autonomie

La version que nous avons testé est la version avec un processeur Intel Core i7 (10510U) de 10ème génération avec 16Go de RAM, 512Go de SSD et une carte graphique Nvidia GeForce MX250.

Avec un tel écran, nos premiers tests concernaient la vidéo et sur ce point, on n’a pas été déçu, tous nos fichiers vidéos 4K sont passés sans aucun soucis. Avec le même processeur que le MateBook X Pro de cette année, on n’en attendait pas moins à vrai dire. Sans entrer dans les détails, que cela soit de la bureautique, de l’internet ou de la consommation de contenus multimédia, le MateBook 13 n’a pas bronché. On a enchaîné avec de la photo professionnelle et encore une fois, avec Photoshop ou Lightroom, les deux logiciels ont exécuté nos modifications sans vraiment broncher. Il a fallu commencer à s’amuser avec Premiere Pro pour pousser un peu plus la machine de Huawei. Après, on n’est pas non plus des super vidéos donc sur des vidéos type Youtube, on n’a pas eu à se plaindre.

Dans l’ensemble, le MateBook 13 est resté silencieux et c’est seulement quand on s’est essayé à quelques jeux que la machine s’est mis à soufflé poussivement. D’ailleurs, petite chose amusante, si un Overwatch tournait autour des 30fps avec un niveau de détails moyen, cela commençait à pousser la machine dans ses retranchements. Et c’est pour cela que le cloud-gaming a des cartes à jouer, on a pu jouer à Doom Eternal via Stadia sur Chrome et là, pas de soufflerie ou autre, c’était vraiment agréable de pouvoir jouer à des jeux AAA sur un simple ordinateur si fin et petit. Bien évidemment, on est en fibre, ça aide !

Et enfin l’autonomie, c’était un des défauts de la version de 2019 et si Huawei a fait des efforts, cela reste un des domaines où le constructeur chinois pourra encore faire des progrès. Huawei nous promettait une autonomie de 11h en usage mixte, la réalité permettait plutôt entre 6h et 8h en fonction des usages. La luminosité variait entre 50% et 70% en fonction de la journée, le volume à 50% et mon usage impliquait navigateur internet, Spotify, Slack, Discord, WhatsApp et Messenger. Donc au final, si on peut tenir une journée en faisant quelque peu attention, on aurait aimé une meilleure autonomie, surtout qu’en poussant avec des applications plus gourmandes, l’autonomie fondait comme neige au soleil. Il faudra bien faire attention aux usages pour prévoir sa journée.

Où l’acheter ?

Galerie du test

Notre avis

Avec un prix plus accessible que le MateBook X Pro, le MateBook 13 de Huawei est un excellent ordinateur ultra-portable. Le design est réussi, tout comme l’écran qu’on apprécie particulièrement avec le format 3:2 et le fait qu’il soit tactile. Les performances générales ne sont pas en reste et si on ne pourra pas faire son hardware gamers avec, le MateBook 13 exécutera sans rechigner le reste.

On regrettera une autonomie toujours moyenne, tout comme la connectique qui aurait pu être plus fournie. Certains le compareront aux MacBook d’Apple et à raison. Mais si on est réfractaire à Mac OS, c’est une excellente alternative sous Windows.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Design compact
  • Finition impeccable
  • Ecran tactile et au format 3:2
  • Clavier et trackpad agréable au quotidien
  • Performances
  • Autonomie moyenne
  • Seulement 2 ports USB-C
  • Pas de Thunderbolt 3
  • Son moyen