Test

[Impressions] Blood Bowl 2, la stratégie à grands coups de mandales

Par Fabio le

En 1987, la société Games Workshop créait un jeu de société où se mélangeaient – dans le sang et la bonne humeur – football américain et massacre à la tronçonneuse. Ils ont appelé ça Blood Bowl, et ça dépotait pas mal.

Focus Home Interactive a récemment présenté à la presse une partie de son line-up 2014/2015, dont ce Blood Bowl 2 – bah, oui -, qui se place d’ores et déjà comme le titre étalon du catalogue de l’éditeur francilien. Blood Bowl 2, c’est bien évidemment la suite du Blood Bowl, développé par les français de Cyanide et débarqué dans toutes les bonnes crèmeries en l’an deux mil neuf.

Bloodbowl2-01Pour ceux qui débarquent de la planète #SansBloodBowl, Blood Bowl est un jeu de stratégie au tour par tour où deux équipes de 11 athlètes s’affrontent sur un terrain damé. Chaque athlète est pourvu de compétences et de caractéristiques, et l’objectif est bien évidemment d’aller claquer le ballon dans l’en-but adverse, quitte à devoir distribuer quelques gifles aux joueurs adverses – on peut même les battre à mort, en vérité. Le jeu arbore en plus un côté management : vos joueurs prennent de l’expérience et gagnent de nouvelles capacités avec les matchs, certains se blessent, d’autres doivent être recrutés, etc. Notez que vos joueurs peuvent aussi mourir sur le pré, ceci occasionnant en passant un immense chagrin et surtout une belle envie de lancer sa souris contre le mur, puis de l’écraser en lui sautant dessus avec des santiags et de conclure en versant un mélange de chaux vive et de mort aux rats. Pardon.

Bloodbowl2-02Sachant que Blood Bowl se voulait une adaptation fidèle du jeu de plateau, et que Blood Bowl 2 se situe dans la lignée que son prédécesseur, cette suite n’a pas pour ambition de réinventer la roue. Oui, scoop, Blood Bowl 2, c’est globalement un Blood Bowl à la sauce 2014. Cyanide a néanmoins (re)lancé plusieurs chantiers, avec pour résultat – de ce que l’on a vu – un titre beaucoup plus « user-friendly » que le précédent.

Bloodbowl2-03Le design général, plus rond, plus coloré, rompt avec l’austérité du premier Blood Bowl. D’ailleurs, Cyanide a précisé que la direction artistique serait moins cartoon que celle du premier, sans pour autant vouloir perdre la composante humoristique qui constitue l’ADN de Blood Bowl. Pour ce qui est du contenu, 8 races seront disponibles à la sortie du jeu, dont les Humains, Haut-Elfes, Skavens ou encore les Elfes Noirs… 8 races, pour 8 « joueur star » dont l’identité n’a pas été encore révélée.

Le second grand chantier engagé par le développeur concerne le multijoueur. Vous l’aurez deviné, Blood Bowl est un jeu qui prend tout son sens en multi – même si on nous promet une campagne solo d’une quinzaine d’heures. La volonté de Cyanide est donc de continuer à développer ce pan-là : stimuler la communauté, lui permettre d’organiser et de participer facilement à des tournois et autres ligues créées par les joueurs eux-mêmes.

Bloodbowl2-04Trois nouvelles fonctionnalités – parmi d’autres – s’inscrivent dans cette politique : 1) un système de mercato signera son arrivée. Aussi, les joueurs pourront s’échanger et se vendre leurs joueurs. 2) Chaque « coach » (vous, moi, etc.) aura la possibilité de personnaliser son stade : taille, drapeaux, etc. 3) On notera aussi la présence d’un mode spectateur, indispensable pour qui a des ambitions dans ce créneau-là. Entre autres.

On a trouvé plus recherché comme conclusion, mais Blood Bowl 2 est la suite naturelle de Blood Bowl. Pas de grands changements sur le fond, mais une modernisation sur la forme qui devrait permettre de rassembler la communauté de passionnés, et pourquoi pas, d’attirer de nouveaux joueurs sur cet excellent jeu de plateau.

Blood Bowl 2, sur PC (mais d’autres plateformes pourraient être annoncées), sortie espérée au quatrième trimestre 2014

En 1987, la société Games Workshop créait un jeu de société où se mélangeaient – dans le sang et la bonne humeur – football américain et massacre à la tronçonneuse. Ils ont appelé ça Blood Bowl, et ça dépotait pas mal.

Focus Home Interactive a récemment présenté à la presse une partie de son line-up 2014/2015, dont ce Blood Bowl 2 – bah, oui -, qui se place d’ores et déjà comme le titre étalon du catalogue de l’éditeur francilien. Blood Bowl 2, c’est bien évidemment la suite du Blood Bowl, développé par les français de Cyanide et débarqué dans toutes les bonnes crèmeries en l’an deux mil neuf.

Bloodbowl2-01Pour ceux qui débarquent de la planète #SansBloodBowl, Blood Bowl est un jeu de stratégie au tour par tour où deux équipes de 11 athlètes s’affrontent sur un terrain damé. Chaque athlète est pourvu de compétences et de caractéristiques, et l’objectif est bien évidemment d’aller claquer le ballon dans l’en-but adverse, quitte à devoir distribuer quelques gifles aux joueurs adverses – on peut même les battre à mort, en vérité. Le jeu arbore en plus un côté management : vos joueurs prennent de l’expérience et gagnent de nouvelles capacités avec les matchs, certains se blessent, d’autres doivent être recrutés, etc. Notez que vos joueurs peuvent aussi mourir sur le pré, ceci occasionnant en passant un immense chagrin et surtout une belle envie de lancer sa souris contre le mur, puis de l’écraser en lui sautant dessus avec des santiags et de conclure en versant un mélange de chaux vive et de mort aux rats. Pardon.

Bloodbowl2-02Sachant que Blood Bowl se voulait une adaptation fidèle du jeu de plateau, et que Blood Bowl 2 se situe dans la lignée que son prédécesseur, cette suite n’a pas pour ambition de réinventer la roue. Oui, scoop, Blood Bowl 2, c’est globalement un Blood Bowl à la sauce 2014. Cyanide a néanmoins (re)lancé plusieurs chantiers, avec pour résultat – de ce que l’on a vu – un titre beaucoup plus « user-friendly » que le précédent.

Bloodbowl2-03Le design général, plus rond, plus coloré, rompt avec l’austérité du premier Blood Bowl. D’ailleurs, Cyanide a précisé que la direction artistique serait moins cartoon que celle du premier, sans pour autant vouloir perdre la composante humoristique qui constitue l’ADN de Blood Bowl. Pour ce qui est du contenu, 8 races seront disponibles à la sortie du jeu, dont les Humains, Haut-Elfes, Skavens ou encore les Elfes Noirs… 8 races, pour 8 « joueur star » dont l’identité n’a pas été encore révélée.

Le second grand chantier engagé par le développeur concerne le multijoueur. Vous l’aurez deviné, Blood Bowl est un jeu qui prend tout son sens en multi – même si on nous promet une campagne solo d’une quinzaine d’heures. La volonté de Cyanide est donc de continuer à développer ce pan-là : stimuler la communauté, lui permettre d’organiser et de participer facilement à des tournois et autres ligues créées par les joueurs eux-mêmes.

Bloodbowl2-04Trois nouvelles fonctionnalités – parmi d’autres – s’inscrivent dans cette politique : 1) un système de mercato signera son arrivée. Aussi, les joueurs pourront s’échanger et se vendre leurs joueurs. 2) Chaque « coach » (vous, moi, etc.) aura la possibilité de personnaliser son stade : taille, drapeaux, etc. 3) On notera aussi la présence d’un mode spectateur, indispensable pour qui a des ambitions dans ce créneau-là. Entre autres.

On a trouvé plus recherché comme conclusion, mais Blood Bowl 2 est la suite naturelle de Blood Bowl. Pas de grands changements sur le fond, mais une modernisation sur la forme qui devrait permettre de rassembler la communauté de passionnés, et pourquoi pas, d’attirer de nouveaux joueurs sur cet excellent jeu de plateau.

Blood Bowl 2, sur PC (mais d’autres plateformes pourraient être annoncées), sortie espérée au quatrième trimestre 2014