Test

[Test] Apple iPhone 11 Pro Max, la photo et la vidéo avant tout

Par Anh Phan le

Les iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max sont les nouveaux smartphones premium d’Apple. Si le terme Pro n’est pas forcément synonyme d’une cible professionnelle, ces nouveaux iPhone 11 Pro ont tout pour plaire. Voici ce qu’on en pense.

[nextpage title=”Accueil et Caractéristiques”]

Réglé comme une horloge Suisse, c’est durant la troisième semaine de septembre que sont sortis les nouveaux iPhone 11. Il y a cette année trois modèles, l’iPhone 11, l’iPhone 11 Pro et l’iPhone 11 Pro Max qui viennent respectivement remplacer les iPhone XR, iPhone XS et iPhone XS Max. Après un iPhone X réussi pour fêter les 10 ans de l’iPhone il y a déjà deux ans, Apple continue sur la même lignée. Les nouveaux iPhone 11 se présentent comme une évolution et non la révolution que certains attendent.

Dans ce test, on se concentrera que l’iPhone 11 Pro Max que nous avons testé mais autant le dire de suite, en dehors de l’écran, la taille générale et l’autonomie, ce test peut également s’appliquer à l’iPhone 11 Pro. On retrouve ainsi la fameuse encoche qui avait fait couler beaucoup d’encre il y a quelques années. Si Apple persiste avec cette encoche contenant la technologie Face ID, les concurrents sous Android redoublent d’effort pour proposer un écran intégral, si bien que l’encoche telle qu’on la voit sur les iPhone 11 est en quelque sorte maintenant un signe distinctif des derniers iPhone d’Apple.

On a passé une semaine avec ce nouvel iPhone 11 Pro Max, il est temps de partager nos retours.

Les Caractéristiques

Cet année, les nouveaux iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max vous proposent ces caractéristiques techniques :

 iPhone 11 ProiPhone 11 Pro Max
Écran- Super Retina XDR
- 5,8 pouces
- Définition 1125x2436
- Densité 458ppp
- Dolby Vision
- HDR10
- DCI-P3
- 800 nits (1200 nits pour le HDR)
- True Tone
- Haptic Touch
- Encoche
- Super Retina XDR
- 6,5 pouces
- Définition 1242x2688
- Densité 458ppp
- Dolby Vision
- HDR10
- DCI-P3
- 800 nits (1200 nits pour le HDR)
- True Tone
- Haptic Touch
- Encoche
Design- Contour en aluminium
- Dos en verre mat
- IP68
- Contour en aluminium
- Dos en verre mat
- IP68
SoC et GPU- A13 Bionic
- CPU 20% plus performant que le A12
- GPU 20% plus performant que le A12
- Jusqu'à -40% de consommation d'énergie
- Machine Learning
- Gravure en 7nm
- A13 Bionic
- CPU 20% plus performant que le A12
- GPU 20% plus performant que le A12
- Jusqu'à -40% de consommation d'énergie
- Machine Learning
- Gravure en 7nm
Mémoire- 4 Go de RAM
- 64Go, 256 Go ou 512 Go stockage
- Pas d'extension mémoire
- 4 Go de RAM
- 64Go, 256 Go ou 512 Go stockage
- Pas d'extension mémoire
Coloris- Space Gray
- Gold
- Silver
- Midnight Green
- Space Gray
- Gold
- Silver
- Midnight Green
Appareil photo- Capteur principal de 12 MP
- Standard 26mm et Ouverture f/1.8
- Capteur Téléphoto 2x de 12 MP
- Téléphoto 52mm et Ouverture F/2.0
- Capteur ultra grand-angle de 12 MP
- FoV 120° et Ouverture F/2.4
- Flash True Tone
- Smart HDR
- Mode Portrait
- Mode Nuit
- Mode Panorama (63 MP)
- Format JPEG et HEIF
- Capture vidéo UltraHD jusqu'à 60fps
- Photo de 8MP pendant l'enregistrement 4K
- Stabilisation optique
- Ralentis jusqu'à 240fps en 1080p

- Capteur frontal de 12 MP
- Ouverture f/2.2
- Mode Portrait
- Animoji et Memoji
- Reconnaissance des visages 3D
- Smart HDR
- Capture vidéo frontal en UltraHD jusqu'à 60fps
- Stabilisation électronique
- Slofie en 1080p à 120fps
- Retina Flash
- Capteur principal de 12 MP
- Standard 26mm et Ouverture f/1.8
- Capteur Téléphoto 2x de 12 MP
- Téléphoto 52mm et Ouverture F/2.0
- Capteur ultra grand-angle de 12 MP
- FoV 120° et Ouverture F/2.4
- Flash True Tone
- Smart HDR
- Mode Portrait
- Mode Nuit
- Mode Panorama (63 MP)
- Format JPEG et HEIF
- Capture vidéo UltraHD jusqu'à 60fps
- Photo de 8MP pendant l'enregistrement 4K
- Stabilisation optique
- Ralentis jusqu'à 240fps en 1080p

- Capteur frontal de 12 MP
- Ouverture f/2.2
- Mode Portrait
- Animoji et Memoji
- Reconnaissance des visages 3D
- Smart HDR
- Capture vidéo frontal en UltraHD jusqu'à 60fps
- Stabilisation électronique
- Slofie en 1080p à 120fps
- Retina Flash
Audio- Haut-parleur stéréo
- Dolby Atmos
- Dolby Digital Plus
- Pas de prise jack 3,5mm
- Haut-parleur stéréo
- Dolby Atmos
- Dolby Digital Plus
- Pas de prise jack 3,5mm
Batterie- 3190 mAh
- Fast Charging 18W (50% en 35 min)
- Port Lightning
- USB 2.0
- Fast Wireless Charging 10W
- 3969 mAh
- Fast Charging 18W (50% en 35 min)
- Port Lightning
- USB 2.0
- Fast Wireless Charging 10W
Connectivité- Face ID
- Bluetooth 5.0
- WiFi 6
- 1x nano-SIM
- 1x eSIM
- 4G LTE
- Face ID
- Bluetooth 5.0
- WiFi 6
- 1x nano-SIM
- 1x eSIM
- 4G LTE
Logiciel- iOS 13.1- iOS 13.1
Taille et Poids- 144 x 71,4 x 8,1 mm
- 188g
- 158 x 77,8 x 8,1 mm
- 226g
Prix1159 € (64Go)
1329 € (256Go)
1559 € (512Go)
1259 € (64Go)
1429 € (256Go)
1659 € (512Go)
Date de disponibilité20 septembre 201920 septembre 2019

Comme pour les précédents iPhone, toujours pas de port mémoire externe. Si l’année dernière, on saluait la version 64Go, on est en 2019 et ça commence à faire limite. Ensuite, sans surprise, Apple ne propose pas de version 128Go et passe directement à la version 256Go, ce qui fait du coup monter le prix très vite. Pour ceux qui ont besoin d’espace, il y aussi la version 512Go avec un prix pour le moins super premium. Du côté du packaging, on retrouve les éternelles boites rectangulaires aux couleurs des iPhone 11 Pro. A l’intérieur, il y a bien évidemment l’iPhone 11 Pro ou 11 Pro Max, les écouteurs EarPods Lightning (dans une petite boîte en carton), un câble Lightning/USB-C, un chargeur USB-C de 18W et une notice pour une première utilisation.

Du grand classique en soi mais on notera enfin la présence d’un vrai chargeur rapide, ce qui change du simple chargeur 5W des années précédentes. Et comme l’année dernière, il n’y a plus d’adaptateur jack/Lighting dans la boîte, ce n’est que 9 euros certes mais tout de même.

Comptez respectivement à partir de 1159€/1259€ hors abonnement pour la version 64Go, 1329€/1429€ pour la version 256Go et 1559€/1659€ pour la version 512Go.

[nextpage title=”Design, Ecran et Audio”]

Le Design

On ne va pas tourner autour du pot, cette année, les iPhone 11 Pro ne brillent pas par leur audace puisque de face, l’iPhone 11 Pro ressemble comme deux gouttes d’eau à l’iPhone XS et l’iPhone 11 Pro Max à l’iPhone XS Max. En fait, la seule vraie différence physique se situe au niveau des boutons de volume et de mise sous tension qui sont légèrement plus bas et donc plus accessibles. Le dos est toujours en verre mais la grande nouveauté sur ces iPhone 11 Pro, c’est le rendu en verre dépoli qu’on connaissait déjà à l’époque des Sony Xperia Z5. On aime ou on n’aime pas mais le gros avantage, c’est que c’est moins sensible aux traces de doigts. On notera aussi un nouveau coloris, Midnight Green, une sorte de vert-noir du plus bel effet.

A côté, le bloc photo a également changé et on ne peut pas passer à côté de la nouvelle forme du bloc en carré puisqu’on a cette année trois appareils photos. Les appareils photos sont positionnés tel un triangle dans un carré et on ne sait pas s’il y a un bénéfice ou pas. On aurait préféré qu’Apple garde une bande d’appareils photos comme le Samsung Galaxy Note10+ par exemple. Mais c’est un choix et au quotidien, on a tendance à oublier le design du bloc photo. Cette année, sur la batterie, l’iPhone 11 Pro Max est légèrement plus épais que son prédécesseur, l’iPhone XS Max. On aurait aimé qu’Apple aille plus loin et quitte à être épais, intègre les appareils photos dans l’épaisseur du smartphone.

En façade, si les concurrents sont tous en train de préférer un écran intégral à la demande du consommateur, Apple continue de proposer une encoche assez présente. C’est sans doute l’habitude maintenant mais j’ai tendance à l’oublier au quotidien. L’autre raison de cette encoche, c’est la présence de Face ID, toujours aussi pratique et rapide par rapport à une solution digitale. Ceci étant dit, si j’apprécie toujours Face ID, je peux parfaitement me contenter d’un capteur d’empreintes comme sur le Samsung Galaxy Note10+. Pour mémoire, Face ID est une reconnaissance faciale 3D, bien plus sécurisée qu’une reconnaissance faciale 2D se basant juste sur une caméra avant.

Il faut reconnaître que les iPhone 11 Pro, même avec un design qui n’a pas forcément évolué, restent de beaux objets technologiques. Les tranches sont toujours chromées et cela renforce l’aspect Premium des iPhone 11 Pro. Les iPhone 11 Pro sont certifiés IP68.

L’Ecran et l’Audio

L’iPhone X était le premier smartphone Apple avec un écran OLED et depuis, c’est devenu habituel sur les smartphones premium de la marque. Inutile de rappeler donc que cette année encore, les iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max embarque un écran OLED. Cette année, on parle d’écran Super Retina XQD avec un impressionnant taux de contraste de 2.000.000:1, soit deux fois mieux que tous les autres écrans sur le marché… Dans la réalité, on ne va pas se mentir, c’est avant tout un argument marketing et il est très peu probable qu’on puisse faire une quelconque différence entre un écran à 1.000.000:1 et un écran à 2.000.000:1. Je n’ai pas vu de différence entre un iPhone XS Max ou un Samsung Galaxy Note10+ avec le nouvel iPhone 11 Pro Max.

En revanche, le Super Retina XQD comprend aussi la luminosité qui passe de 650 nits sur le XS Max à 800 nits sur le 11 Pro Max. Si en intérieur, on ne verra pas de différence, c’est notable à l’extérieur quand il fait très beau. Et c’est peut-être là que le taux de contraste de 2.000.000:1 rentre en jeu puisqu’en plein soleil, le contraste s’avère très bon. Quand il s’agit de contenus HDR, la luminosité voit sa luminosité maximale arriver à 1200 nits pour mieux gérer les différents contrastes. D’ailleurs, le site DisplayMate estime que l’écran de l’iPhone 11 Pro Max est le meilleur sur le marché, meilleur même que le Galaxy Note10+ de Samsung alors que oui, l’écran de l’iPhone 11 Pro Max provient bien de Samsung. Amusant.

A côté, on retrouve les mêmes définitions que les iPhone XS avec toujours ce format de 19,5:9. Les couleurs sont fidèles et parfaitement contrastées. On retrouve la technologie True Tone qui permet d’adapter la température de l’écran en fonction de son environnement, c’est super agréable au quotidien. En revanche, toujours pas de 90Hz ou 120Hz, c’est le prix à payer pour avoir un écran très précis en colorimétrie. C’est le choix qu’a fait Samsung également. Et enfin, c’est peut-être passé à côté de certains mais les écrans des iPhone 11 Pro ne sont plus 3D Touch et propose à la place un retour haptique. Pour faire les mêmes actions que 3D Touch, on passera par un appui long. Et pour ceux qui utilisait la fonction trackpad pour bien placer le curseur dans un texte, cela se fait maintenant en appuyant longtemps sur la barre d’espace du clavier virtuel.

Côté audio, on retrouve des haut-parleurs stéréo et surtout le support du Dolby Vision et du Dolby Atmos. Du coup, on a été agréablement surpris par la qualité des haut-parleurs avec surtout une très bonne gestion du son stéréo. Alors oui, ça sera toujours meilleur avec des écouteurs ou des enceintes externes mais l’effet stéréo est plus que présent sur les haut-parleurs et c’est une vraie bonne surprise pour toutes les petites vidéos qu’on consomme assez rapidement sur internet.

Et enfin, sans surprise, il n’y a pas de port audio jack de 3,5mm. Si certains le reprochent toujours, on est en 2019 et il est temps de se passer des fils. Je peux cependant comprendre aussi qu’on ait toujours envie d’utiliser son ancien casque filaire. Du coup, je ne peux que vous conseiller d’investir dans le petit adaptateur jack-lightning et de le laisser sur le casque concerné.

[nextpage title=”iOS 13.1, Performances et Autonomie”]

Utilisation et iOS 13.1

L’iPhone 11 Pro Max est livré en standard avec iOS 13 et avec tous les bugs qu’il y avait, on l’a passé en Bêta public pour avoir rapidement iOS 13.1, plus stable et surtout avec les bugs en moins.

On ne va pas trop s’attarder sur iOS 13.1 mais on notera surtout :

  • Le Dark Mode, le fameux thème sombre qui s’avère être plus reposant au quotidien et qui peut faire économiser de la batterie vu que les iPhone ont un écran OLED
  • Plans a été revu et propose un nouveau moteur graphique des plus convaincants
  • Siri continue de s’améliorer et si ce n’est pas encore au niveau d’un Google Assistant ou d’une Alexa, c’est bien mieux maintenant
  • Le mode High-Key Mono dans le mode Portrait
  • La nouvelle application Photo, mieux organisée
  • L’édition photo plus complète tout comme l’édition vidéo
  • Je ne l’ai pas encore vu mais à la manière de Facebook, Google ou Twitter, on peut maintenant utiliser son compte iCloud comme moyen d’authentification sur les sites et applications qui le supporteront
  • Les rappels ont été revus et mieux intégrés à iOS
  • Trois nouveaux Animoji et surtout de nouveaux Memoji à utiliser dans vos applications de communications
  • CarPlay a été revu pour une meilleure interface. En revanche, on n’a pas pu l’utiliser encore
  • La saisie par geste du clavier virtuel, enfin !
  • Le partage audio avec des AirPods ou des Beats
  • Toujours un peu plus de sécurité
  • Des optimisations dans tous les sens
  • etc.

Mais bon, dans la réalité, s’il y a bien des changements, ça reste des évolutions avant tout, pas de révolution ici non plus, iOS reste iOS avec toute la simplicité qui caractérise l’OS mobile d’Apple.

Performances et Autonomie

Comme on l’a vu avec l’iPhone XS et les iPhone d’avant, Apple a toujours facilement deux longueurs d’avance concernant les processeurs. Qualcomm a bien rattrapé une partie de son retard avec le très récent Qualcomm Snapdragon 855 mais il faut dire que les processeurs A d’Apple continuent d’être super performants. Cette année, on passe au A13 Bionic. Sans surprise, le A13 Bionic est très performant et continue de positionner Apple comme un des leaders sur le marché des processeurs mobiles.

En terme de puissance, si Apple promet un gain de performances de l’ordre de 20% sur les CPU et GPU par rapport au A12 Bionic de l’année dernière, on retiendra surtout une consommation moindre qui peut atteindre les 40%, c’est énorme et on le verra un peu plus bas, l’autonomie des iPhone 11 Pro est la grande gagnante. En dehors des chiffres, on ne notera pas forcément de différences tout de suite visibles par rapport à la génération précédente. J’ai juste eu cette sensation d’avoir une interface utilisateur encore plus fluide mais cela reste une sensation. Il faut dire qu’iOS est ultra-optimisé pour les iPhone et comme il n’y a pas plusieurs configurations à gérer, le duo iPhone/iOS fonctionne toujours à merveille.

Comme on l’a dit plus haut, le grand gagnant de cette fournée 2019 reste l’autonomie. C’est tout simplement du jamais-vu. Malgré mon profil de power-user, le téléphone assure au moins une journée et demi avant de passer par la case recharge. Je suis qu’un utilisateur plus classique tiendra facilement deux jours avec l’iPhone 11 Pro Max. A titre d’exemple, dans une journée des plus classiques, j’ai débranché l’iPhone 11 Pro Max vers 8h30 du matin et à 22h45, il lui restait encore 70%. Impressionnant.

Mais ce n’est pas tout, sur une vraie période de 24h avec l’écran allumé pas loin de 4h, il me restait encore 60%. J’étais aux anges. Alors oui, Apple a quelque peu épaissi son iPhone mais on parle de quelques millimètres seulement et le gain en autonomie est tel qu’on oublie vite les millimètres et les 20g supplémentaires sur la balance. Cette année, l’iPhone 11 Pro Max est livré avec un chargeur USB-C de 18W, ce qui permet de recharger son iPhone relativement rapidement (50% en 35 minutes, 1h40 de 0 à 100%). Ce n’est pas au niveau des très récents smartphones Android mais cela me va parfaitement. Et enfin, on n’oublie pas que les iPhone 11 Pro se rechargent aussi en sans-fil, mais à la vitesse max de 10W. Oui, on est loin de la recharge sans-fil à 27W des très récents Huawei Mate30 Pro.

[nextpage title=”Photo et Vidéo”]

Photo et Vidéo

Enfin, certains diront ! Parce que oui, Apple propose enfin un ultra grand-angle dans son nouveau bloc photo arrière composé non plus de deux mais de trois appareils photo. Tous proposent un capteur de 12 Mégapixels avec donc un ultra grand-angle dont l’angle de vision est de 120°, un standard grand-angle de 26mm et un téléphoto de 52mm, ce qui assure un zoom optique de 2x et un zoom hybride allant jusqu’à 10x.

On notera déjà que le téléphoto des iPhone 11 Pro propose une ouverture de F/2.0, ce qui sera bien utile dans les conditions de faible luminosité. Pour l’ultra grand-angle, on retrouve également quelque chose de similaire à la concurrence. Mais là où Apple se démarque, c’est que l’iPhone 11 Pro assure une cohérence entre les différents appareil photo. Si vous ne savez pas de quoi je parle, il suffit de tester un Huawei P30 Pro par exemple et on voit une différence dans l’exposition et la colorimétrie entre une photo standard et une photo en ultra grand-angle.

Si l’application photo a quelque peu évoluée avec de nouvelles fonctions, on notera surtout que la partie noire autour de la prise de vue est désormais transparente, ce qui vous permettra de voir ce qu’il y a autour de la photo et éventuellement recadrer. Certains approuvent, d’autres non, mais cela peut-être utile pour les photos de sport par exemple. C’est avant tout une affaire de goût. D’ailleurs, cela permet d’ajouter à l’iPhone 11 Pro la Capture hors cadre. En gros, à chaque photo prise avec l’appareil photo standard, une photo est également prise avec l’appareil photo ultra grand-angle. Cela permet à l’utilisateur de recadrer au besoin. Ce n’est pas activé par défaut.

Le plus important reste les photos. En ultra grand-angle, on a comparé l’iPhone 11 Pro au Samsung Galaxy Note10+. Si l’angle de vision du Note10+ est légère plus grand que celui de l’iPhone 11 Pro, on note qu’Apple fait mieux en terme de colorimétrie, c’est moins saturé et on se retrouve avec des couleurs plus naturelles. En revanche, c’est plus détaillé sur le Note10+. Sur l’iPhone 11 Pro, la photo en ultra grand-angle est quelque peu molle et il faudra passer par la case édition pour rajouter ce petit quelque chose qui pourrait manquer. La fonction Smart HDR est toujours disponible et fait des miracles dans certaines situations. Sur l’iPhone XS Max, on notait tout de même des couleurs un peu plates, ce qu’Apple semble avoir corrigé avec plus de contrastes et de vibrance.

Autre nouveauté de taille sur l’iPhone 11 Pro, c’est le Mode Nuit, enfin ! Alors que c’est manuel sur les smartphones concurrents, sur l’iPhone 11 Pro, iOS se chargera de basculer automatiquement si besoin. Si le grand public appréciera en soi cette automatisation, j’aurais aimé pouvoir choisir quand utiliser le Mode Nuit. Du côté des résultats, rien à dire, Apple maîtrise déjà le mode Nuit. C’est détaillé et surtout, les couleurs restent celles qu’on voit à l’oeil nu, contrairement à ce que propose le Pixel 3 de Google. Mais contrairement à ce que beaucoup sous-entendent, ce n’est une révolution que pour les utilisateurs d’iPhone. Par rapport aux concurrents Android, Apple ne fait que rattraper un retard. C’est un peu mieux mais ce n’est pas non plus le jour et la nuit.

Dans tous les cas, l’iPhone 11 Pro est un monstre en photo et c’est à ce jour un des meilleurs photophones sur le marché. L’arrivée éventuelle du Huawei Mate 30 Pro ou encore celle du Google Pixel 4 pourra redéfinir la donne mais en attendant, c’est du tout bon et mieux que des mots, des exemples :

Petit mot sur les selfies qui vont voir enfin l’arrivée d’un angle de vision plus grand et surtout une montée en résolution puisqu’on passe de 7 Mégapixels sur le XS Max à 12 Mégapixels sur le 11 Pro Max. Apple continue d’utiliser le capteur infra-rouge lié à Face ID pour assurer le Mode Portrait en selfie. Et pour ceux qui aiment également se prendre en vidéo, Apple propose maintenant les slofies, des vidéos tournées en mode ralenti à 120fps par seconde ! Amusant.

Côté vidéo, Apple a encore fait un pas en avant. L’iPhone XS était déjà excellent, l’iPhone 11 Pro l’est encore plus à ce niveau. La qualité d’image est bluffante, tout comme la stabilisation vidéo. La dynamique a été revue à la hausse, ce qui permet d’avoir encore plus de détails dans les zones de forte luminosité. On notera aussi que dans l’application photo, un peu à la manière de Snapchat, il suffit de laisser son pouce sur le déclencheur pour enregistrer une vidéo. En revanche, les réglages de la résolution vidéo se trouvent toujours dans les réglages et non dans l’application…

[nextpage title=”Galerie et Conclusion”]

Galerie

 

Notre avis

C’est toujours bizarre à dire mais oui, l’iPhone 11 Pro Max (et l’iPhone 11 Pro) est le meilleur iPhone à ce jour. L’écran est d’excellente qualité, les performances sont au rendez-vous et l’autonomie enfin à la hauteur de nos espérances.

C’est du côté de la photo et de la vidéo que se fait la différence entre un iPhone 11 et un iPhone 11 Pro avec la présence d’un téléphoto. Et pour le coup, Apple a enfin rattrapé son retard dans le monde de la photo. Les clichés sont toujours très propres avec une colorimétrie maîtrisée, l’arrivée du Mode Nuit permet de prendre de nouveaux types de clichés tout comme l’arrivée de l’ultra grand-angle. Apple a également parfait sa maitrise de la vidéo mobile et cet iPhone 11 Pro Max (et l’iPhone 11 Pro du coup) est sans aucun doute le meilleur en vidéo.

Oui, il est cher et pour certains, il ne justifie pas son prix, mais les personnes qui en veulent un le savent déjà et ce, même avec son prix hors norme. Les autres continueront d’être sceptiques et si la voix de la raison vous pousse à ne pas craquer, vous pourrez toujours vous orienter sur l’excellent iPhone 11, promis à un grand avenir.

9 / 10
Les plus
Les moins
  • Photo et Vidéo
  • Selfie
  • Autonomie
  • Performances
  • Ecran et Audio
  • Finition
  • Encoche
  • iOS 13 buggé à la base
  • Ultra grand-angle perfectible
  • Prix