Test

[Test] GoPro Hero9 Black, vraiment plus de tout

Gadget

Par Anh Phan le

La nouvelle GoPro est là avec de nouvelles fonctions, une meilleure autonomie, un écran frontal, un écran principal plus grand et même un nouveau capteur. On l’a testé et voici notre avis sur la GoPro Hero9 Black.

Finalement, ça commence à devenir une habitude puisque chaque année à cette période, GoPro en profite pour annoncer sa nouvelle action-com. Sans surprise sur l’annonce, voici la GoPro Hero9 Black qui succède donc à la GoPro Hero8 Black. Et comme à chaque fois, la remplacée n’arrête pas sa carrière mais voit son prix revu à la baisse. Aussi, test oblige, on a passé ces dernières semaines avec la GoPro Hero9 Black. Encore une fois, on va parler d’évolution par rapport à son prédécesseur mais si on la compare à la Hero7 Black, on peut même parler de révolution.

 

Taille et design de la GoPro Hero9 Black

Si le design et la forme ne change pas vraiment aux précédentes GoPro, la Hero9 Black a encore pris un peu plus d’embonpoint par rapport à la Hero8 Black. Avec un poids qui se rapproche de la GoPro Max, la Hero9 Black apporte quelques nouveautés non négligeables qui font qu’on lui pardonnera très facilement ce nouveau poids. Petite précision depuis la Hero7 Black, la nouvelle GoPro est vraiment noire là Cela peut paraître anodin pour certain mais souvenez-vous, avant c’était une sorte de gris foncé et il a vraiment fallu attendre la Hero7 Black pour avoir une action-cam noire. Toujours est-il que par rapport à la Hero8 Black, la Hero9 Black se présente avec un boîtier légèrement plus gros et plus épais. Le taille est vraiment différente que le MediaMod de la Hero8 Black ne sera pas compatible avec la Hero9 Black. On retrouve bien évidemment le système d’attache universel GoPro directement dans le boîtier. Si l’année dernière, on avait quelques doutes sur la solidité, on a utilisé la Hero8 Black depuis et si ça bouge un peu, le système d’attache n’a jamais lâché. On s’attend donc à la même solidité.

Si la Hero9 Black a pris en taille et en poids, ce n’est pas pour rien puisque la première qu’on découvre en voyant la nouvelle action-cam, c’est son écran frontal ! Oui, un vrai écran couleur qui servira bien évidemment à l’affichage des infos mais surtout servira de retour écran. Pour tous les vlogueurs, c’est une sacrée avancée pour plus de confort d’utilisation. A vrai dire, avec un ultra grand-angle comme objectif, il était difficile de ne pas se cadrer en mode vlog mais au moins, maintenant, on le fera correctement. C’est un vrai plus. Mais ce n’est pas tout puisque l’écran arrière a grandi aussi, ce qui permet de mieux cadrer encore, très utile pour les photos. On notera en revanche une sensibilité tactile revue à la baisse. Du coup, par moment, on a dû s’y reprendre à deux reprises pour valider une option à l’écran. Et enfin, avec cette nouvelle taille, la GoPro Hero9 Black propose une toute nouvelle batterie qui, selon la firme américaine, permet un gain d’autonomie de l’ordre de 30% ! Dans nos tests et usages, on était plus de l’ordre de 20%, ce qui est déjà très bien en vrai.

A l’usage, Hypersmooth et TimeWarp

Dans les usages, la GoPro Hero9 Black ne va pas révolutionner le genre, clairement. Avec son nouvel écran frontal, elle va faciliter certaines choses mais au quotidien, un utilisateur d’une ancienne GoPro ne sera pas perdu. La Hero9 Black est toujours très facile à utiliser, et on retrouve une interface utilisateur similaire à la Hero8 Black. GoPro a revu quelques petites options pour que l’expérience soit plus claire mais rien de bien révolutionnaire. Tout est toujours tactile et il suffit de passer gauche à droite pour passer du mode vidéo au mode photo ou au mode TimeWarp. Pour la lecture des médias, cela se fait via un geste du bas de l’écran vers le haut.

On retrouve ainsi la super stabilisation électronique qui passe en version HyperSmooth 3.0. Dans les faits, elle n’est pas forcément plus efficace que la version 2.0 mais elle apporte une nouveauté primordiale, le maintien de l’horizon. Cela peut paraître anodin mais avec cette fonction intégrée à la GoPro, c’est l’assurance d’avoir toujours des plans « droits ». C’est un gain de temps considérables en post-production. En effet, avec la Hero8 Black, en fonction des activités, il se peut que la caméra s’incline peu à peu pour diverses raisons. Aussi, avec cette nouvelle fonction, quoiqu’il arrive, la vidéo restera avec un plan horizontal parfait. Mais ce n’est pas tout puisque si on y ajoute la Max Lens par exemple, on pourra faire des plans comme la GoPro Max avec des rotations sur l’axe horizontal. A l’usage, c’est comme si on avait un vrai stabilisateur physique ! Comme c’était déjà le cas avec la Hero8 Black, la technologie HyperSmooth 3.0 fonctionnera quelque soit la résolution de la vidéo et aussi quelque soit l’angle de vision. Il y a plusieurs niveaux de stabilisation et plus la stabilisation est importante et plus l’image sera rognée.

Autre fonction appréciée, TimeWarp qui passe en TimeWarp 3.0. Encore une fois pas de grosse révolution par rapport à la version 2.0 mais l’ajout d’une fonction plutôt utile qui est la possibilité d’avoir l’enregistrement audio quand on passe en vitesse réelle. Depuis la version 2.0, l’utilisateur n’a plus à choisir l’intervalle de temps. C’est la GoPro qui va se servir de l’accéléromètre pour déterminer le bon interval de temps et donc tout automatiser, ce qui est super pratique. Le travail autour des « speed ramp »  n’a jamais été aussi facile. Et on n’oublie pas le maintien de l’horizon qui permet aux hyperlapses d’être parfaitement droits.

Photo et Vidéo

Après des années à utiliser le même capteur au fil des nouvelles GoPro, la firme californienne a enfin opté pour un changement et pas des moindres puisque la nouvelle GoPro Hero9 Black propose un capteur de 23,6 Mégapixels. Ainsi, avec une plus grosse résolution, cela se traduit par des photos avec plus de détails et de piqués. En revanche, il n’y aura pas spécialement de progrès quand les conditions de lumières ne sont pas optimales. Dans tous les cas, on retrouve une meilleure dynamique par rapport à la Hero8 Black mais aussi de l’HDR mieux maitrisé, surtout au niveau des couleurs, plus naturelles et proches de la réalité.

En mode vidéo, on retrouve bien évidemment tout ce que proposait déjà la Hero8 Black comme la possibilité de pouvoir changer d’angle de vision en pleine vidéo. Mais surtout, on ne pouvait pas passer à côté, la GoPro Hero9 Black est capable d’enregistrer des vidéos allant jusqu’au 5K à 30fps tout en bénéficiant de la stabilisation HyperSmooth. Avec une telle résolution, on pourra extraire des photos de 14,7 Mégapixels. Pour rappel, en 4K, ce sont des photos de 8 Mégapixels. Les micros et surtout le rendu a été revu et on obtient une meilleure qualité audio, il suffit de voir la vidéo de test pour s’en rendre compte. On notera sur le côté droit une ouverture ressemblant à une trappe mais qui n’est autre qu’un micro. Ce design permet surtout d’évacuer l’eau plus vite et donc de récupérer un son décent quand on sort de l’eau par exemple.

Les nouvelles fonctions

L’interface utilisateur n’a pas spécialement changé, elle s’étoffe tout de même de quelques optimisations bienvenues qui permet une expérience utilisateur plus fluide. On rappelle certaines fonctions pratiques comme la gestion des profils vidéos qui permet de définir à l’avance des pré-réglages de capture (Cinématique, Activité, Ralenti, Standard par défaut). L’utilisateur pourra ajouter ses propres profils. On retrouve bien évidemment le Live Streaming en 1080p (GoPro, Facebook et Youtube) mais aussi les commandes vocales ou encore les réglages ProTune.

Dans les nouvelles fonctions, on notera :

  • Hindsight : permet de capturer jusqu’à 30 secondes avant de lancer l’enregistrement et permettra ainsi de revenir et donc de ne rien manquer.
  • Capture planifiée : comme son nom l’indique, cette fonction permet de définir une heure de début et ce, jusqu’à 24h à l’avance. Pratique pour les timelapses et hyperlapses par exemple.
  • LiveBurst : permet d’enregistrer ce qui se passe 1,5 seconde avant et après la prise de vue. Il suffit alors de choisir son image préférée pour obtenir la meilleure photo ou une vidéo 4K de 3 secondes
  • Durée de Capture : permet de choisir la durée exacte pendant laquelle la Hero9 Black enregistrera sur une plage allant de 15 secondes à 3 heures.

Inauguré avec la pandémie, on pourra bien évidemment se servir de la Hero9 Black comme d’une webcam avec le support de vidéos allant jusqu’au 1080p. Le plus grand avantage, ou pas, reste bien évidemment son champ de vision allant jusqu’à 132°. Il suffira de brancher la GoPro sur votre ordinateur d’utiliser l’application Windows/Mac GoPro Webcam.

Les Modules

On ne les a pas encore pour tests mais c’est un petit rappel sur le fait que la nouvelle Hero9 Black en propose. Avec sa nouvelle taille, le MediaMod de la Hero8 Black n’est pas compatible avec la nouvelle Hero9 Black. On a donc :

  • Module d’objectif Max : permet d’avoir un angle de vision proche de ce que propose déjà la GoPro Max et donc profiter de l’HyperSmooth Max, une stabilisation vidéo optimale jusqu’à 2.7K60 et un champ de vision ultra-grand angle de 155°.
  • Module Médias : ce module comporte un micro directionnel intégré pour une capture optimale des voix, un port micro 3,5 mm, une sortie HDMI et deux supports pour accessoires. Résistant aux intempéries, il inclut également une protection amovible en mousse pour le micro qui élimine le bruit du vent allant jusqu’à 32 km/h.
  • Module d’affichage : un écran avant de 2 pouces pour un meilleur aperçu de l’image. L’écran LCD avant servira à indiquer les informations de capture.
  • Module d’éclairage : Robuste et étanche jusqu’à 10 m, ce module est compatible avec la plupart des fixations GoPro et permet quatre niveaux d’éclairage pouvant atteindre 200 lumens.

Et enfin, pour finir et pour la première fois, on salue le nouveau packaging qui s’est débarrassé du plastique complètement inutilisable et que ça a été remplacé par un étui rigide qu’on peut utiliser pour tout et n’importe quoi. Pratique et efficace, on adore.

Où l’acheter ?

Galerie

Notre avis

On peut le dire, la GoPro Hero9 Black ne va pas révolutionner le monde de l’action-cam. En revanche, elle permet à GoPro de se rapprocher de plus en plus d’une certaine perfection. Pour nous, c’est à ce jour, avec son lot de nouveautés, l’action-cam la plus efficace sur le marché.

Si la taille et le poids ont évolué, on apprécie le nouvel écran frontal, l’écran principal plus grand et surtout une meilleure autonomie. L’apport du maintien de l’horizon est un vrai plus pour les technologies HyperSmooth 3.0 et TimeWarp 3.0. Et alors que les constructeurs comme Sony ou Panasonic propose des solutions dédiées aux vlogs, la GoPro Hero9 Black s’avère être une excellente alternative qui a l’avantage de pouvoir se glisser dans une poche et qu’on peut emporter partout.

9 / 10
Les plus
Les moins
  • Ecran frontal et écran principal plus grand
  • Maintien de l'horizon
  • La 5K
  • Les fonctions intelligentes
  • Une meilleure autonomie
  • Le packaging
  • Prix sans le GoPro Plus
  • La lenteur du HDR en photo
  • On aurait aimé de nouveaux ralentis