Test

Xiaomi Mi Box S : on a essayé la nouvelle box Android TV à moins de 60 euros

Android

Par Camille Suard le

Xiaomi continue d’étoffer son catalogue avec la Mi Box S, une nouvelle version de sa box Android TV avec de nombreuses fonctionnalités et au prix officiel de 69 euros, mais on la trouve bien en dessous de ce prix !  

Ce n’est plus un secret pour personne, Xiaomi recouvre un très grand nombre de marchés. Si de nouveaux types de produits arrivent au compte-gouttes en France depuis 2018 avec son implantation officielle dans l’hexagone, il reste encore beaucoup à découvrir de l’entreprise chinoise. Aujourd’hui, on vous propose un tour d’horizon de la toute dernière box Android TV de Xiaomi, la Mi Box S. Vendue aux alentours de 60 euros (en France) et succédant à la Mi Box 3, voyons ce que ce nouveau modèle apporte de plus.

Offre spéciale JDG (durée limitée) : la Mi Box S à seulement 47 euros avec le code JGMiBoxS

Code promo : JGMiBoxS

Dans cette petite boîte, Xiaomi livre la Mi Box S, sa nouvelle box Android TV, équipée d’un processeur GPU Mali-450, 2 Go de RAM, 8 Go de stockage et une connexion Bluetooth 4.2. Elle se dote d’une compatibilité 4K à 60 fps et Dolby DTS. Elle profite par ailleurs, et c’est là l’une des grandes nouveautés, de la récente interface Android TV 8.1. Elle est accompagnée d’un guide d’utilisation, un câble HDMI pour la relier à la télévision, un adaptateur secteur pour l’alimentation et une télécommande. Malheureusement, les piles ne sont pas fournies. À vous de mettre la main sur deux piles AAA pour faire fonctionner la télécommande.

Le design de la Mi Box S ne change pas foncièrement de la Mi Box 3 même si on apprécie l’effort fait pour réduire son épaisseur. Noire, petite, légère et aux bords arrondis, elle se fond très bien dans votre intérieur et se glisse sans encombre sur ou dans votre meuble TV. Sur la tranche arrière du boîtier, on trouve des ports HDMI, USB 2.0, S/PDIF pour une sortie audio ainsi qu’un dernier port pour l’alimentation.

La télécommande bénéficie de quelques nouveautés, dont deux boutons qui permettent d’accéder rapidement à Google Assistant et Netflix. Ces deux fonctionnalités étant très certainement les plus sollicitées, l’ajout des raccourcis est plus que bienvenu.

[nextpage title= »Installation »]L’installation se fait rapidement et sans contraintes. Rien à signaler du côté des branchements, même si un câble un peu plus long pour l’adaptateur secteur n’aurait pas été de refus. Si comme moi vous avez de nombreux appareils reliés à votre télé, il faut redoubler d’inventivité pour ajouter une nouvelle machine ! Grâce à son design discret et son format compact, le boîtier de Xiaomi ne dénote pas avec le reste de vos équipements et s’intègre facilement.

Au premier démarrage, il suffit de suivre le guide affiché sur votre écran de TV pour bien connecter, étape par étape, la box à votre réseau Internet et votre compte Google. Cela prend seulement 5 minutes et si vos applications préférées sont reliées et enregistrées avec votre compte Google, c’est d’autant plus rapide.

La télécommande est pratique, mais j’ai finalement préféré utiliser l’écran de mon smartphone grâce à l’application recommandée lors de l’installation Android TV Remote Control. Cette dernière vous permet de gérer vos déplacements dans la navigation de l’interface, de régler le son pendant et en dehors de la lecture de contenus et même de lancer Google Assistant et profiter de la commande vocale.

[nextpage title= »Logiciel et performances »]Nous l’évoquions un peu plus haut, la Mi Box S accueille la dernière version d’Android TV. En effet, c’est bien la version 8.1 de l’OS de Google qui tourne sur la machine de Xiaomi. Cette mise à jour majeure offre une meilleure organisation notamment grâce à son tiroir d’application et la possibilité de personnaliser selon vos envies la page d’accueil : impossible de se perdre dans les menus, tout est facilement et rapidement accessible. La navigation se veut fluide dans la grande majorité des cas bien qu’il m’est arrivé à de rares occasions d’attendre ou de revalider mes choix pour lancer une application. Ça peut être le cas lorsque vous avez déjà une application assez lourde ou un jeu déjà en cours de lancement.

Même si ma connexion en Wi-Fi se relève satisfaisante au quotidien, je pense qu’il aurait été de bon ton d’ajouter un port Ethernet sur la box pour limiter quelques désagréments. Bien entendu, sa présence nous ferait perdre un peu son format compact. Cela dit, si vous possédez un adaptateur Ethernet vers USB, cette solution peut s’envisager. Quoi qu’il en soit, la lecture de contenu à haut débit se passe en grande partie sans accroc avec une bonne connexion.

Le Play Store est bien entendu présent et permet d’installer un bon nombre d’applications et de jeux. L’intérêt se trouve bien entendu du côté des applis de streaming vidéo telles que Netflix, Molotov, YouTube, OCS ou encore celles pour des visionnages en local comme Kodi, Plex, VLC, etc. Enfin, la box profite également d’une compatibilité avec la fonction Chromecast.

Côté jeu, l’expérience s’est révélée concluante. Non, je ne me suis pas amusée à utiliser la télécommande pour une partie d’Asphalt, j’ai connecté une manette Xbox grâce au Bluetooth. La qualité graphique de ce type de jeux assez gourmands semble en dessous de ce qu’affiche une Shield, mais ça ne m’a pas particulièrement gêné, même sur un grand écran. Cette différence n’a rien de choquant : nous ne sommes pas sur le même ordre de prix entre les deux box TV.

C’est dommage de ne pas avoir prévu la possibilité d’intégrer une carte SD. 8 Go est suffisant pour installer l’essentiel, mais avec le temps et la multiplication de contenus qu’on a tendance à accumuler, cela pourrait poser problème. Il faudra donc faire des choix et un brin de ménage de temps en temps et ne pas compter sur cette Mi Box pour stocker du multimédia en interne. Libre à vous de profiter des appareils connectés sur le même réseau Wi-Fi ou de brancher via le port USB un disque dur. N’oubliez pas d’installer un explorateur de fichiers, sinon la box ne pourra pas lire vos contenus.

[nextpage title= »Où l’acheter et Galerie Photo »]La Xiaomi Mi Box S n’est pas encore commercialisée officiellement en France mais peut être importée en passant par des boutiques en ligne comme Gearbest ou Gearvita (avec le code JGMiBoxS). Vendue officiellement à 69 euros, elle bénéficie de promotions régulières et peut descendre jusqu’à moins de 50 euros !

La Mi Box S au meilleur prix

Notre avis

Ne possédant pas de télévision compatible avec Android TV, la Mi Box S m’apparaît être une bonne alternative pour profiter d’applications comme Netflix ou Molotov et des avantages de Google Assistant sans pour autant débourser une importante somme d’argent. Bien entendu, elle n’a pas autant d’arguments que la Shield à faire valoir notamment du côté des performances et du stockage, mais elle se trouve bien plus accessible. Tout dépendra de votre budget et de vos attentes ! Quoi qu’il en soit, la Mi Box S fait largement le job.

Les plus
Les moins
  • Son petit prix
  • Un format compact
  • Les raccourcis de la télécommande
  • Android TV 8.1 et Google Assistant
  • Pas de port SD pour étendre la capacité de stockage
  • Pas de port Ethernet