Test

Test du Xiaomi Mi 11 Ultra, un appareil photo qui fait aussi téléphone

Smartphone

Par Remi Lou le

Le Xiaomi Mi 11 accueille aujourd’hui un grand frère, le Xiaomi Mi 11 Ultra. Est-il aussi « Ultra » qu’il le prétend ? Réponse dans notre test du Xiaomi Mi 11 Ultra !

© JDG

Il vient tout juste d’être annoncé en France, et on a eu l’occasion de le tester pendant une semaine. Voici le Xiaomi Mi 11 Ultra, le nec plus ultra de la marque chinoise en matière de smartphone, qui entend bien rivaliser avec les appareils les plus premium du marché, dont le Galaxy S21 Ultra de Samsung, l’Oppo Find X3 Pro ou encore l’iPhone 12 Pro Max d’Apple. Joue-t-on vraiment dans la même cour ? C’est ce que nous allons voir dans ce test du Xiaomi Mi 11 Ultra !

Caractéristiques du Xiaomi Mi 11 Ultra

 Xiaomi Mi 11 Ultra
Écran- Dalle AMOLED de 6,81 pouces
- Définition 3 200 x 1 440 (WQHD+)
- Densité 515ppp
- HDR10+
- 120Hz (touch sampling à 480 Hz)
- Poinçon
SoC et GPU- Qualcomm Snapdragon 888
- GPU Adreno 660
- 5 nm
Mémoire- 12 Go de RAM
- 256 ou 512 Go de stockage
Coloris- Noir
- Bleu
- Blanc
Appareil photo- Capteur principal 50 MP ((f/2.0, 24 mm, 1/1.12", 1.4µm)
- Capteur ultra grand-angle 48 MP (f/2.2, 12mm, 128˚, 1/2,0", 0,8 µm)
- Téléobjectif 48 MP (f/4.1, 120mm, 1/2.0", 0.8µm, zoom optique 5x, zoom numérique 120x)
- Caméra frontale 20 MP (f/2,2, 27 mm (large), 1/3,4", 0,8 µm)
Audio- Haut-parleur stéréo Harman/Kardon
- Pas de prise jack 3,5mm
Batterie- 5 000 mAh
- Recharge rapide filaire 67W
- Recharge rapide sans-fil 67W
- Recharge inversée 10W
- Port USB-C
Connectivité- Lecteur d'empreintes optique intégré à l'écran
- Bluetooth 5.1
- WiFi 6
- 2x nano-SIM
- 5G sub-6G
Logiciel- Android 11
- MIUI 12.5
Taille et Poids- 164,3 x 74,6 x 8,4 mm
- 234 g
Prix- à partir de 1 199€
Date de disponibilité- 5 mai 2021

Design, Écran et Audio

Au lancement du Xiaomi Mi 11, la marque avait décidé de miser sur un seul modèle sans compromis, ou presque. La firme nous réservait néanmoins une petite surprise, comme en témoigne ce modèle Ultra, un smartphone dont le nom rappelle évidemment celui qu’il souhaite concurrencer, le Galaxy S21 Ultra. 

Alors, qu’est ce que ce modèle a d’ « Ultra » que n’a pas son petit frère ? Il suffit de retourner le smartphone pour le constater : son gigantesque bloc photo. Une fois n’est pas coutume, on va tout d’abord aborder l’arrière du téléphone plutôt que sa façade avant, car c’est bien la première fois que l’on voit un smartphone doté d’un tel embonpoint. Ce bloc occupe près d’un quart de la face arrière du smartphone, et dépasse très largement du boîtier (au moins 5 mm à vue de nez). Alors, pourquoi est-il aussi imposant ? Déjà, ce bloc photo abrite trois gros capteurs, que nous vous décrirons plus en détails dans la partie « Photo et Vidéo » de ce test. Surtout, on y retrouve un écran. Oui, vous avez bien lu. Le Xiaomi Mi 11 Ultra a donc deux écrans, dont une petite dalle AMOLED de 1,1 pouce à l’arrière.

À quoi sert cet écran arrière ? N’espérez pas non plus parcourir votre fil Twitter ou rédiger des messages avec, non. Cet écran miniature vous permet plutôt d’avoir accès à l’heure, la date et le niveau de batterie. Il vous permet également de visualiser en un clin d’oeil si vous avez des notifications en attente. C’est donc un excellent moyen pour vous aider à vous concentrer puisqu’il vous suffira de poser le smartphone face contre table pour avoir accès aux informations essentielles sans vous perdre dans une foultitude de notifications, un peu comme le ferait une montre ou un bracelet connecté. D’ailleurs, le format de cet écran nous rappelle fortement celui du dernier bracelet connecté de la marque, le Mi Smart Band 6. Une sorte de deux-en-un, en somme. Cet écran nous permet également d’avoir accès à un visualiseur afin de capturer des selfies avec la qualité des optiques arrières, mais ça, nous y reviendrons à la fin de ce test. 

Outre ce bloc photo immanquable, le dos du Xiaomi Mi 11 Ultra est fait de céramique, un matériau noble qui se montrera bien plus résistant que le verre ou le plastique à l’usage. Néanmoins, cela se paye par le poids. Avec son dos en céramique, son immense bloc photo et ses dimensions généreuses, le Xiaomi Mi 11 Ultra se montre franchement lourd avec 234 grammes sur la balance. Il est aussi plutôt épais avec 8,4 mm d’épaisseur. Oui, c’est un « Ultra », avec tout ce que cela comporte comme avantages et désavantages. 

Passons maintenant à l’avant du smartphone, où l’on retrouve une grande dalle AMOLED de 6,81 pouces avec une résolution WQHD+ (3 200 x 1 440 pixels), un taux de rafraîchissement de 120 Hz et un touch sampling de 480 Hz pour une réactivité à toute épreuve. À l’usage, cet écran se montre tout simplement splendide, avec couleurs vives et justes, une luminosité exceptionnelle (Jusqu’à 1 700 nits, tout de même !) Et des angles de vision parfaits. Enfin, en haut à gauche de cet écran, on retrouve un petit poinçon accueillant la caméra frontale. Cette dalle accueille également un lecteur d’empreintes digitales qui ne nous a jamais posé soucis pendant cette courte période de test du Xiaomi Mi 11 Ultra.

Côté son, on profite de haut-parleurs plutôt convaincants signés Harman Kardon, placés sur la tranche inférieure et supérieure du smartphone. Avec ces haut-parleurs couplés à cet excellent écran, le Xiaomi Mi 11 Ultra se montrera donc redoutable pour la consommation de contenus, d’autant plus qu’il intègre un mode « Super résolution » permettant d’upscaler les contenus de Netflix, YouTube ou tout autre application de streaming vidéo en multipliant par trois la résolution. 

Le reste du smartphone s’avère assez commun. On retrouve un pourtour en acier, un port USB-C sur la tranche inférieure, et les différents boutons disposés sur la tranche droite. Premium oblige, on n’y retrouve pas de prise jack. 

Performances, Autonomie et Logiciel

Comme son petit frère, le Xiaomi Mi 11 Ultra intègre la dernière puce haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 888, et dispose en plus d’une dotation en RAM plus importante (12 Go en standard). La puissance du smartphone est, de ce fait, plutôt colossale, et rare sont les usages qui parviendront à en venir à bout. Les jeux tournent sans problème avec les graphismes à fond, on n’a noté aucun ralentissement ni même de chauffe, même en enregistrant de la vidéo en 8K. Certes, on n’aura généralement pas besoin de cette avalanche de puissance dès maintenant, mais avec le Snapdragon 888, le Xiaomi Mi 11 Ultra sera capable d’offrir d’excellentes performances pendant de longues années encore. De plus, cette puce lui offre une compatibilité 5G. Paré pour l’avenir ! 

Côté autonomie, le Xiaomi Mi 11 Ultra se montre encore plus endurant que le Mi 11, déjà plutôt performant à ce niveau. Avec sa batterie de 5 000 mAh, il dépasse très largement la journée d’utilisation, et on pourra allègrement tenir jusqu’à deux jours en limitant ses usages. De plus, ce Xiaomi Mi 11 Ultra offre une vitesse de recharge renversante. Il est aussi bien capable d’être rechargé à 67W en filaire qu’en sans-fil, permettant de remplumer totalement sa batterie en l’espace d’une grosse demi-heure : 36 minutes en filaire, 39 minutes sans fil, d’après la marque. On n’a malheureusement pas pu tester en sans-fil faute de chargeur assez puissant, mais en filaire, la promesse est tenue. On a également le droit à la recharge inversée à 10W, ce qui permettra de redonner un peu de jus à vos écouteurs lorsque vous n’aurez pas de prise de courant à proximité.

Enfin, du côté de l’expérience logicielle, on retrouve MIUI 12, dernière itération de la surcouche logicielle du constructeur. Pour en savoir plus à son propos, on vous invite à vous lire notre prise en main de MIUI 12, mais, en quelques lignes, cette interface nous a définitivement convaincu. La place est faite aux animations en tout genre, avec un côté plutôt spectaculaire, mais aussi à l’arrivée d’un tout nouveau mode sombre, et de nouveaux paramètres de protection de la vie privée, auparavant l’un des points noirs de la marque. L’interface en elle-même nous a beaucoup fait penser à iOS, avec une mention spéciale pour le volet du Centre de contrôle, situé à la même place que chez Apple. Néanmoins, Xiaomi a vraiment bien peaufiné son interface, et malgré les ressemblances avec un certain OS pommé, MIUI 12 offre une expérience clairement plaisante, avec des options en pagaille qui conviendront à une très large majorité d’utilisateurs. Surtout, avec l’écran 120 Hz AdaptiveSync du Xiaomi Mi 11 Ultra et son Snapdragon 888, on profite d’une expérience parfaitement fluide. Après tout, c’est le smartphone le mieux loti du constructeur. 

Photo et Vidéo

Voilà le gros avantage de ce Xiaomi Mi 11 Ultra : son bloc photo. Certes, il est imposant, mais il embarque aussi une configuration musclée basée sur trois capteurs. On y retrouve tout d’abord le dernier capteur haut de gamme de Samsung, le GN2, qui est actuellement le plus gros capteur photo pour smartphone du marché avec sa taille de 1/1,12 ». Ce capteur offre 50 MP de 1,4 µm chacun, une ouverture à f/1.95, et il emploie la technologie Pixel Binning transformant 4 pixels en 1 de façon à offrir des clichés de 12,5 MP en sortie. À l’usage, ce capteur s’est montré franchement convaincant. Les clichés bénéficient d’un piqué exceptionnel, l’exposition est parfaitement gérée, les performances en basse lumière sont excellentes, et de par sa grande taille, les clichés proposent une profondeur inédite venant d’un smartphone. Un petit bémol cependant : on trouve que les images qui en ressortent présentent parfois des couleurs un tout petit peu artificielles, notamment les teintes jaunes orangées. Mais on chipote. 

Pour l’accompagner, on retrouve un objectif ultra grand-angle de 48 MP ouvrant à f/2.2 et offrant un champ de vision de 128 degrés. De ce fait, il est capable de capturer des clichés franchement saisissants, là où certains concurrents ne dépassent pas les 120 degrés. Même en basse lumière, ce capteur s’en sort extrêmement bien, et fournit des clichés sans aucun bruit, avec une exposition et des couleurs toujours justes. 

Enfin, on apprécie le fait que la firme ait troqué l’anecdotique télémacro du Mi 11 pour intégrer à son Mi 11 Ultra un véritable téléobjectif. Il s’agit d’un capteur de 48 MP surmonté d’un téléobjectif capable d’offrir un zoom optique 5x, un zoom hybride 10x et un zoom numérique jusqu’à… 120x. Oui, vous avez bien lu. Le Xiaomi Mi 11 Ultra dépasse ainsi le 100x du Galaxy S21 Ultra et devient le smartphone équipé du plus long zoom jamais vu sur ce type d’appareil. Avouons-le nous, on utilisera rarement un zoom aussi long, puisque la qualité est exécrable en 120x numérique, mis à part pour espionner ses voisins (arrêtez tout de suite, on vous voit) et épater ses amis. Néanmoins, en offrant une plage aussi large, on est capable d’aller jusqu’au 20x, 30x voire même 40x avec une excellente qualité d’image. Le zoom à 5x est exceptionnel, et le 10x l’est tout autant. C’est vraiment l’un des arguments majeurs de ce Xiaomi Mi 11 Ultra. 

Notez que tous ces capteurs proposent un mode nuit automatique, un peu à la façon des iPhone d’Apple. En vidéo, le smartphone est également capable de filmer en 8K jusqu’à 30 images par seconde. 

Si ce bloc photo est aussi imposant, c’est aussi et surtout parce qu’il abrite un écran. Pour vous permettre de profiter de l’excellent équipement arrière pour vos photos, cette petite dalle AMOLED de 1,1 pouce se mue en petit visualiseur vous permettant de vous cadrer facilement. Bien que le Xiaomi Mi 11 Ultra offre un capteur frontal de 20 MP plutôt décent, on aura tôt fait d’utiliser cet écran secondaire pour capturer des clichés bien plus qualitatifs. À vous de voir s’il s’agira d’un simple gadget ou d’un véritable game changer, notamment pour les amateurs de selfies. On trouve en tout de cas dommage que cet écran ne soit pas utilisable comme retour en vidéo, ce qui aurait pu faciliter la vie des vidéastes qui se filment seuls avec leur smartphone. De notre côté, on trouve quand même que cet écran n’est finalement pas si utile que ça, d’autant que ça participe nettement à l’élargissement du bloc photo plus que de mesure et certainement à augmenter le poids du smartphone. À vous de définir l’utilité ou non de cette petite dalle secondaire.

Notre avis

Le Xiaomi Mi 11 Ultra porte bien son nom. Il est ultra-performant en photo/vidéo, ultra-puissant, ultra-autonome, et dispose d’un affichage ultra-satisfaisant. Et comme tout « Ultra » qui se respecte, il est aussi vendu très cher, et il s’avère plutôt lourd et imposant à l’usage.

Il s’agit néanmoins d’une réussite indéniable, et il se destinera avant tout à ceux qui recherche le meilleur de ce qui se fait actuellement dans le monde du smartphone. Ses pires ennemis resteront sans doute le Galaxy S21 Ultra de Samsung, vendu plus ou moins au même tarif, et son petit frère, le Mi 11, qui offre un rapport qualité-prix globalement bien plus intéressant.

Avec le Mi 11 Ultra, Xiaomi nous prouve une chose : il a vraiment l’étoffe d’un Samsung ou d’un Apple. Reste encore à convaincre le grand public qu’il offre une expérience du même acabit, mais nous, on en est convaincu.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Son trio de capteurs, magistral
  • Un écran magnifique
  • Puissant et autonome
  • Son dos en céramique
  • Sa recharge ultra-rapide à 67W
  • Son écran au dos, trop gadget
  • Le zoom 120x, pas vraiment utilisable
  • Lourd et épais