À l’occasion de la Google Mobile Revolution à Tokyo, Google par l’intermédiaire d’Eric Schmidt est enfin sorti de l’ombre au sujet des plaintes à répétition d’Apple envers les constructeurs utilisant Android (HTC, Samsung…).Le géant de la recherche fort du succès de son OS mobile, n’a pas caché qu’il était prêt à aider HTC face à Apple, tout en insistant sur le fait que la pomme était tout simplement jalouse de l’énorme succès d’Android et n’avait pas d’autres solutions que d’attaquer sur le plan juridique plutôt que de chercher à innover. On attend maintenant avec impatience la réponse d’Apple qui commence sérieusement à se mettre à dos une bonne partie des constructeurs high-tech et étrangement cela fait penser au grand méchant loup Microsoft des années 2000… Apple cette marque que l’on aime détester comme dirait Lâm. À suivre.

Source