Annoncée en février dernier, la Playbar de Sonos est le moyen pour le géant américain d’arriver dans votre salon et notamment via votre TV. On connait Sonos pour ses très bons ensembles multi-room sans fil, mais le salon était une pièce encore peu exploitée par Sonos. En se lançant sur le marché des barres de son, le constructeur propose ainsi un ensemble de services assez cohérent et visiblement ce ne serait que le début. Malheureusement, comme bien souvent, la qualité à un prix et les 699€ demandés par Sonos pour sa Playbar devraient tout de même en refréner plus d’un. Mais pour ceux qui souhaitent faire l’investissement, à quoi doivent-ils s’attendre ? Réponse dans ce test…

playbar.angle_big

Spécifications

La Sonos Playbar est un ensemble 3.0 qui embarque neuf amplificateurs de classe D mis aux point afin d’être parfaitement associés aux haut-parleurs et à l’architecture acoustique. Les neuf haut-parleurs amplifiés se composent de six médiums et trois tweeters. Elle embarque également une entrée optique, un répétiteur IR, deux ports Ethernet et le Wifi.

2013-06-07 08.39.08

Prise en charge des formats suivants : MP3 compressé, iTunes Plus, WMA (dont les téléchargements Windows Media payants), AAC (MPEG4), AAC+, Ogg Vorbis, Audible (format 4), Apple Lossless, fichiers musicaux FLAC (sans perte), ainsi que les fichiers WAV et AIFF non compressés.Prise en charge native pour les taux d’échantillonnage de 44,1 kHz. Prise en charge supplémentaire pour les taux d’échantillonnage de 48 kHz, 32 kHz, 24 kHz, 22 kHz, 16 kHz, 11 kHz et 8 kHz.

Ses dimensions sont de 85 mm (H) x 900 mm (l) x 140 mm (P) pour 5,4 kg.

Description

La Playbar de Sonos est donc une barre de son mais également une enceinte Hifi sans fil qui peut s’intégrer dans un système Sonos déjà installé. La Playbar offre un design assez massif au premier abord, mais finalement elle s’intègre plutôt bien dans un salon. Avec ses dimensions de 85x140x900mm pour un poids de 5,4kg, la Playbar n’est pas la plus petite, mais pas non plus la plus grosse. Côté finitions, rien à redire, avec un ensemble en aluminium (gris et noir), Sonos démontre encore une fois tout son savoir-faire.

2013-06-07 08.40.12

On notera que la Playbar peut aussi bien être sous la TV, posée sur un meuble que suspendue, cela ne changera rien à la qualité sonore puisqu’un détecteur de position est présent dans celle-ci et permet de calculer l’orientation du signal.

2013-06-06 23.07.04

La Playbar est dotée de 9 haut-parleurs amplifiés Class D, dont 6 caissons de médium et trois tweeters. Les haut-parleurs situés aux extrémités sont orientés vers l’extérieur (70°) afin de donner un effet de spatialisation au son.

sonos-playbar-guts-600x259

Les commandes physiques sont minimalistes, en fait, ce sont les mêmes que sur tous les produits Sonos, un bouton pour le volume (+/-) et un autre pour couper le son (mute), c’est tout ! On notera en revanche un répéteur IR pour ne pas rencontrer de souci avec votre télécommande TV, surtout que c’est elle qui vous servira également à augmenter ou baisser le son de la barre.

2013-06-07 08.37.18

2013-06-07 08.34.34

Enfin, pour ce qui est de la connectique, rien de très spécial, deux ports Ethenet et une entrée optique. On vous conseille donc de brancher cette dernière directement sur votre TV pour profiter au mieux de tous vos appareils qui y sont connectés. Une entrée HDMI ou encore une entrée line-in 3,5mm, n’aurait tout de même pas été du luxe… La PLaybar dispose évidemment du Wifi.

2013-06-07 08.35.55

Branchement, utilisation

Une fois le tout déballé et branché, il vous suffit simplement de connecter la Playbar à votre installation Sonos, soit par câble Ethernet, soit en sans-fil. À noter que l’installation du Sonos Bridge est recommandée. C’est un accessoire qui vous sera malheureusement facturé en plus, mais qui permet d’utiliser un réseau propre à Sonos et donc de ne pas créer d’interférences ou de conflits avec votre installation existante.

2013-06-07 08.40.57

Une fois branché, il n’y a plus qu’à lancé le logiciel Sonos Controller, sur PC, Mac et même mobile, la Playbar est rapidement reconnue et vous pouvez alors pleinement l’utiliser. Sur mobile, par exemple, il est ainsi possible de la commander, d’accéder à des options et de sélectionner n’importe quelle source à écouter.

2013-07-15 16.12.33

L’avantage du système Sonos, si vous ne connaissait pas, c’est que vous pouvez envoyer pas mal de choses sur un appareil. Ici, sur la Playbar, outre la TV et tout ce qui y est connecté, vous pouvez écouter de la musique venant de Spotify, Qobuzz ou encore Deezer ainsi que de la musique que vous avez stockée sur un serveur local (NAS…) ou votre ordinateur (iTunes…). C’est vraiment très pratique, l’utilisation est assez simple et ergonomique.

Qualité sonore

Si on se sert de la Playbar pour remplacer les HP de sa TV, qui ne sont en général pas top, la barre de son joue bien son rôle. Elle offre un son excellent, très agréable, pur. Ce dernier couvre facilement un grand espace. À forte puissance, pas de saturation et une sensation de spatialisation bien présente. Une belle surprise donc qui nous incite à pousser nos expériences auditives pour voir jusqu’où celles-ci peuvent aller.

2013-06-07 08.37.45

Si en utilisation TV, jeux vidéo, la barre se débrouille vraiment bien, avec notamment des voix qui sont parfaitement reproduites, la sensation en home cinéma est bien différente. En effet, dès qu’il commence à y avoir de l’action dans un film et notamment des basses, la Playbar offre un son qui manque de pêche. C’est loin d’être mauvais, mais les amateurs de basses sur des blockbusters comme Transformers, Iron Man ou encore Star Wars seront bien déçus. Du coup, on a du mal à s’y mettre dedans, surtout lorsque ce manque de basses est accentué par un petit manque au niveau des graves dans ces moments-là.

2013-06-07 08.36.48

Pour une utilisation musicale, là encore, peu de reproches sur un grand nombre de musiques, mais les amateurs de basses devront malheureusement passer leur chemin. Dommage, car le son est, pour moi, meilleur que deux Play:3 couplés en stéréo (le prix est à peu de chose près identique).

Heureusement et malheureusement pour votre porte-monnaie (699€ de plus), il existe une solution, le SUB. Ce caisson de basse design dédié aux appareils Sonos, offre une puissance impressionnante et relève largement le niveau de la Playbar dans ce cas de figure. Avec le SUB, vous aurez une sorte de 3.1 assez efficace, mais attention cependant, vos voisins ne vont pas aimer.

playbar-yellow (1)

Vous l’aurez constaté, la Playbar n’a pas de certification Dolby, DTS ou autres. Celle-ci n’est pas faite pour remplacer un système 5.1 déjà présent et fonctionnel. La Playbar s’adresse plus aux personnes qui cherchent à s’équiper progressivement d’un système sonore assez polyvalent et surtout modulable. En effet, il est possible d’avoir du 5.1 en rajoutant deux Play:3 + un SUB à l’ensemble qui est un 3.0 à l’origine. Le tout fonctionne assez bien et le résultat fournit est satisfaisant pour une utilisation Home Cinéma, même si on regrettera un manque d’options sur l’application pour gérer au mieux le son des différents éléments, ce qui pourra être modifié via une mise à jour. Ceci dit, les plus connaisseurs préféreront pour le prix final (un peu moins de 2000 euros) une autre installation, peut-être moins modulable, mais bien plus orientée hifi et surtout plus proche de leurs attentes.

Conclusion

7

/10

Note JDG

Polyvalente


Sonos ne nous promet pas une barre de son 5.1 dédiée au Home Cinema, mais plutôt un ensemble 3.0 polyvalent, et surtout sans fil, qui pourra aussi bien vous servir de barre de son pour votre TV que d’enceintes audio pour écouter de la musique. On ne peut que constater que Sonos répond plus que correctement à ces deux utilisations.

La Playbar est extrêmement facile d’utilisation, offre une finition exemplaire et un son fidèle. Son véritable point noir est qu’elle manque cruellement de basses, un élément qui pourra être comblé par l’achat du SUB, ce qui fait augmenter l’addition et vous fera réfléchir à d’autres solutions suivant l’utilisation que vous souhaitez en faire.