Une batterie miracle qui tient des jours avec quelques secondes de charge

Hardware

Par Olivier le

Les batteries, c’est le nerf de la guerre pour tous les constructeurs de produits mobiles. C’est un composant stratégique qu’il est nécessaire d’améliorer sans cesse pour apporter toujours plus d’autonomie aux utilisateurs.

Mais les limites de la physique étant ce qu’elles sont, au bout d’un moment les capacités d’une batterie ne peuvent aller au-delà de ce qu’elles ont à offrir. À moins d’une percée scientifique majeure.

Des chercheurs de l’université de Central Florida ont mis au point un prototype de supercondensateur pour batterie qui affiche une autonomie d’une semaine. Mieux, ce prototype peut tenir une charge complète même après 30 000 cycles ; c’est 20 fois plus qu’une batterie au lithium-ion classique.

Une batterie efficace et rapide

En bonus, cette batterie miraculeuse peut se recharger très vite, « en quelques secondes » promettent les scientifiques. Les supercondensateurs ont ceci de particulier qu’ils emmagasinent l’électricité sur la surface d’un matériau, en l’occurrence pour ce prototype, c’est du graphène qui est utilisé. Les batteries traditionnelles au lithium-ion sont le fruit de réactions chimiques.

La difficulté ici c’est que le graphène n’est pas un matériau aisé à travailler, il s’emploie difficilement avec d’autres matériaux. C’est sur cette synthèse chimique qu’une grande partie des travaux des chercheurs a porté, avec succès.

Malheureusement, on n’en est encore qu’au début du développement de ce type de batterie, un domaine de recherche qui intéresse également Samsung. Celle mise au point par ces chercheurs n’est qu’un « proof of concept » qu’il va falloir travailler encore et encore avant d’en envisager la commercialisation.

Source: Source