Apple se met à la page : deux ans de garantie sur les produits pommés

Apple

Par Olivier le

Apple a fini par revoir la communication autour de la garantie légale apportée à ses produits. L'Union Européenne a fixé ce minimum à deux ans pour...

Apple a fini par revoir la communication autour de la garantie légale apportée à ses produits. L’Union Européenne a fixé ce minimum à deux ans pour la prise en charge de tous produits, une obligation sur laquelle le constructeur ne communiquait pas très clairement sur le vieux continent.

broken-ipad

Apple avait ainsi été condamnée à la toute fin 2011 en Italie à une amende de 900.000 euros pour mauvaise information auprès des consommateurs – le constructeur les poussait bien souvent à souscrire à une assurance AppleCare qui s’avérait au final inutile. Après quelques bisbilles avec des associations de consommateurs d’autres pays européens, le fabricant de l’iPhone a donc logiquement et finalement dû mettre sa politique au clair, en France, en Allemagne et en Belgique tout du moins.

En France, les consommateurs ont droit à une réparation ou à un remplacement sans frais, par le vendeur, des produits non conformes au contrat de vente dans les deux ans suivant leur livraison, conformément au Code de la consommation français. Ils peuvent aussi obtenir le remboursement d’un produit, ou garder le produit et obtenir son remboursement partiel, par le vendeur ou le fabricant, dans les deux ans suivant la découverte d’un vice caché, conformément au Code civil français. La plupart des produits Apple sont également fournis avec une assistance téléphonique gratuite de 90 jours et une garantie limitée d’un an. Apple

La garantie constructeur reste donc elle fixée à une année; quand au programme AppleCare, il offre deux années d’extension de cette garantie constructeur, aux prestations plus larges que la garantie légale de deux ans.

Edit : merci à Fabricius pour les éclaircissements !

Source: Source