BlackBerry va de nouveau miser sur les claviers

Smartphone

Par Olivier le

BlackBerry a bâti une partie de son succès sur ses claviers, qui effectivement pouvaient être à l’époque considérés comme les meilleurs au monde. Le constructeur canadien veille d’ailleurs jalousement sur cet héritage, comme le montre une plainte récente contre un fabricant d’étui/clavier pour iPhone.

203474

Cette reconnaissance, c’était avant le lancement de l’iPhone en 2007. Le carton du smartphone d’Apple et des mobiles à écran tactile qui ont suivi ont poussé BlackBerry à abandonner petit à petit ce qui avait fait son identité, précipitant le constructeur vers sa chute. Le fabricant n’a cependant jamais vraiment lâché les claviers physiques, comme il l’a démontré, sans convaincre, avec les Q10 et Q5.

Pourtant, c’est la direction vers laquelle John Chen, le nouveau CEO de l’entreprise, veut prendre pour l’avenir de sa gamme de smartphones. Il s’en est ouvert à Bloomberg : « Personnellement, j’aime les claviers [physiques]. Donc, nous allons aller de l’avant avec ce type de clavier. Je n’utiliserais pas le mot « exclusivement », mais « principalement » ». Dans ses efforts pour redresser l’entreprise, Chen veut viser de nouveau la clientèle professionnelle et d’entreprise qui selon lui, plébiscite les claviers physiques, malgré la place de plus en plus importante des terminaux iOS et Android dans ces milieux…

Source: Source