Étude : étrange taux de panne pour certains disques dur Seagate

Business

Par Jerome Durel le

Si vous possédez un disque dur Seagate Barracuda d’une capacité de 1,5 To, mieux vaut sauvegarder vos données. Rapidement. Selon une étude réalisée par BlackBlaze, qui se spécialise dans le Cloud, s’intéressant aux taux de panne de trois marques de disques durs à savoir Hitachi, Seagate et Western Digital.

blog-survival-drives-by-month
Sur les 27 000 disques examinés et comme le montre le graphique ci-dessous, 73,5% des disques durs Seagate étaient encore fonctionnels après 3 ans d’utilisation là où 3,1% de disques Hitachi faiblissent et 5,2% trépassent chez Western Digital sur la même période. Ces données sont celles relevées par BlackBlaze sur son propre parc de disques.

Il en ressort une seconde graphique, celui du taux de défaillance annuel moyen. Là encore Seagate arrive à une bien triste première place. Notons que ce sont les disques du 1,5 To qui sont les plus susceptibles de rendre l’âme.

Faut-il pour autant arrêter de se fournir chez Seagate ? Pas forcément. La firme précise elle-même toujours en utiliser, avec une préférence pour le Seagate Desktop HDD.15 (ST4000DM000) d’une capacité de 4 To.

blog-fail-drives-manufacture