Finalement, pas de smart TV pour Apple ?

Apple

Par Olivier le

Depuis deux ou trois ans, la rumeur ne cesse d’évoquer une smart TV griffée Apple à même de recomposer un marché qui a bien du mal à trouver une direction claire. L’espoir avait été ravivé par la confidence de Steve Jobs, qui assurait son biographe, Walter Isaacson, d’avoir trouvé la martingale pour permettre à Apple de réussir sur ce secteur.

Tele-Apple-iTV-003

Mais on ne voit toujours rien venir. Et d’après ce qu’on peut en savoir par la bande, à Cupertino on semble vouloir tout miser sur l’Apple TV qui n’est plus un hobby mais un produit stratégique. Malgré sa confidence à Isaacson, Steve Jobs lui-même donnait l’impression de ne pas y croire. Dans le livre Haunted Empire: Apple After Steve Jobs, l’ancien journaliste du Wall Street Journal, Yukari Iwatani Kane, décrit une réunion annuelle des 100 dirigeants d’Apple – un raout peu connu du grand public, où cette centaine de personnalités n’apprend généralement le lieu de la réunion qu’un mois avant qu’elle ait lieu. C’est l’occasion pour eux d’aborder des sujets en toute liberté avec l’équipe dirigeante et partant, avec le CEO.

Le journaliste a eu vent de la réunion annuelle de 2010, durant laquelle le fondateur de l’entreprise explique ses vues au sujet du téléviseur. À un participant lui demandant si Apple comptait vraiment lancer un téléviseur intelligent, ce dernier a répondu « non », avant d’ajouter : « La télévision est un business horrible. Le taux de renouvellement est faible et les marges sont très mauvaises ».

Évidemment, depuis le remplacement de Jobs par Tim Cook, les choses ont pu changer drastiquement – d’ailleurs, Steve Jobs n’était pas le dernier à changer d’avis. De nombreuses indiscrétions n’ont cessé de fuiter concernant des négociations entre Apple et les fournisseurs de contenu pour qu’ils assouplissent leurs conditions d’utilisation, mais rien à faire, ces derniers tiennent mordicus au système suranné de bouquets de chaînes vendus au prix fort.

Source: Source