Un détenu se dit persécuté à cause de sa religion : il est Chevalier Jedi

Buzz

Par Pierre le

C’est l’histoire insolite de la semaine et elle se déroule en Grande-Bretagne. Elle concerne un prisonnier qui se dit victime de persécution religieuse. En effet, il ne peut pratiquer pleinement sa foi en détention. Et sa foi, c’est celle en l’Ordre Jedi.

file_201379_0_Star_Wars_Revenge_of_the_Sith_Mace_Windu

Cette histoire nous est rapportée par The Guardian. Incarcéré dans une prison pour jeunes détenus près de Londres, notre prisonnier raconte qu’il ne peut pleinement pratiquer sa religion de Jedi au sein du pénitencier. Problème, l’administration lui refuse ce droit. Le détenu crie alors à l’intolérance et diffuse son histoire pour qu’elle soit connue de tous.

Cette histoire est tout sauf une blague. Il faut savoir que lors du dernier recensement en Grande-Bretagne, 176 000 personnes avaient affirmé que leur religion était la foi en l’ordre Jedi. Néanmoins, elle n’est pas reconnue par le service britannique encadrant les prisons. Notre jeune détenu ne peut donc pas pratiquer sa religion en détention.

Ce dernier voit plus qu’un simple mépris vis à vis d’une religion issue d’une série de film. En effet, dans Inside Time, où il s’exprime, il indique que les Jedi jouissent d’une très mauvaise réputation depuis la destruction de l’étoile noire. En effet, il précise que cette attaque est perçue comme une attaque terroriste, ce qui n’arrange pas les choses pour le statut des Jedi.

Une histoire bien insolite qui amène une question : comment un Jedi, défenseur de la paix, peut-il alors se retrouver en prison ?

Source: Source