[Étude] Acheter un jeu en dématérialisé est (généralement) plus polluant qu’aller l’acheter à la boutique du coin

Par Anh Phan le

Si vous pensiez qu’acheter les jeux dans leurs versions dématérialisées était moins polluant que de les obtenir dans leurs versions sur supports physiques, vous aviez tort !

hulot-nicolas

C’est une étude menée par The Journal of Industrial Ecology qui a révélé que télécharger un jeu de 8,8 Go ou plus émettrait plus de CO2 que de se rendre en voiture au magasin à côté de chez soi pour acheter la version sur Blu-ray.

L’étude va même plus loin, en indiquant que de façon générale, télécharger un jeu (ou un média) d’une taille supérieure à 1,3 Go pollue plus que d’acheter ce média sur son support physique.

Pour en arriver à cette conclusion, l’étude a comparé les émissions de CO2 générées par le téléchargement de jeu sur le Playstation Store. Les éléments nécessaires au téléchargement, le temps passé, l’électricité consommée, mais également le fait de laisser tourner sa console et l’énergie dépensée par les serveurs permettant le téléchargement.

En face de ça, une galette, recyclable dans un boîtier en plastique également recyclable. Certes, on consomme un peu en se déplaçant pour y aller. Et encore : entre les transports en commun et le fait que les gens se déplacent pour un ensemble d’achats dont le jeu, réduisent un peu plus les émissions.

Si vous souhaitez en savoir plus, l’étonnante étude est disponible (en anglais) à cette adresse : hop, hop, hop.