Snapchat va entrer en Bourse et annonce une prochaine « bulle internet »

culture geek

Par Elodie le

Le CEO et cofondateur de Snapchat, Evan Spielgel, a annoncé mardi 26 mai, que la start-up prévoyait son introduction en bourse (IPO). Un synonyme d’entrée dans la cour des grands auc côtés des mastodontes du web.

snapchat-intriduction_bourse_bulle_internet

Certains avaient tancé la fin de non-recevoir faite à Facebook et son offre de rachat à 3 milliards proposée il y a deux ans. Après l’annonce de Snapchat actant sa prochaine introduction en bourse lors de l’ouverture de la Code Conference, ils révisent leur jugement.

« Nous devons entrer en Bourse, nous avons un plan pour le faire, assure Evan Spiegel sans fournir de calendrier ou la somme à lever. Une introduction en bourse est vraiment importante ».

Avec cette IPO, Snapchat, fort de 100 millions d’utilisateurs, serait valorisé 15 milliards de dollars, après une récente levée de fonds de 200 millions de dollars auprès d’Alibaba, le géant chinois. Un montant certes astronomique, mais plutôt commun dans la sphère Internet et qui n’est rien comparé à ses homologues, dont Facebook et ses 200 milliards de dollars de capitalisation boursière. Spotify est valorisé à 8 milliards quand Uber peut prétendre à 41,2 milliards de dollars.

evan-spiegel-code-conference-2015
crédits Asa Mathat – Re/Code

Si ces montants records n’impressionnent plus vraiment le secteur, Evan Spiegel, âgé de 24 ans, n’en est pas moins prudent et pense bénéficier d’une « bulle » qui va bientôt éclater.

C’est le résultat de politiques d’argent facile. Lorsqu’on a des taux d’intérêt proches de zéro ou négatifs dans certains pays […] les gens font des investissements plus risqués et… je pense qu’il y aura des corrections. Nous ne savons pas quand, mais c’est quelque chose que nous prenons en compte dans nos plans de croissance.

Snapchat revendique à ce jour 100 millions d’utilisateurs actifs, majoritairement des jeunes selon de récentes études, ces derniers préférant l’application à Facebook désormais plus squatté par des personnes plus âgées.

Afin d’élargir son marché Snapchat, diversifie son offre, notamment avec Discover qui propose de l’actualité en partenariat avec plusieurs grands médias dont CNN, Vice, ESPN et Food Network.

La firme a annoncé recruter des journalistes afin de couvrir les prochaines élections américaines.