Un ado de 16 ans l’a fait : un moteur de recherche plus puissant que Google

culture geek

Par henel le

AFP PHOTO/ LOIC VENANCE
AFP PHOTO/ LOIC VENANCE

Révolutionner les moteurs de recherche, c’est le pari qu’a entrepris un lycéen canadien en codant un moteur encore plus précis que celui de Google.

Google Science Fair. L’endroit idéal pour un adolescent souhaitant exhiber aux professionnels de la technologie ce qu’il a dans le ventre. D’après ces derniers, le moteur du jeune homme, prénommé Anmol Tukrel, serait 47 % plus précis que celui de Google. Une prouesse qu’il doit aux cours de codage qu’on lui a enseignés à l’école lorsqu’il était plus jeune.

Il n’a pas souhaité dévoiler les secrets de son algorithme, mais il a tenu à expliquer comment il l’a pensé et affiné. La méthode de calcul en question met en relation la personnalité de l’utilisateur avec les recherches qu’il effectue. C’est à dire, regroupant les mots clés qu’il emploie, en fouillant son historique et les applications qu’ils utilisent (tout support confondu).

Les premiers tests ont été réalisés à l’aide de personnalités fictives qu’il a pris soin de paramétrer. Toutes les informations sont par là, uploadées sur Google Drive.

Impressionnant, comme les autres projets qui ont été sélectionnés pour cet événement. Nous rappelons qu’un lorrain fait aussi partie des finalistes de cette compétition.

Source: Source