Le nouveau jeu de Ken Levine (BioShock) empruntera à Dark Souls, Civilization ou Dying Light

Par Fabio le

Petit à petit, à force d’interview données ici et là, Ken Levine nous dresse les grandes lignes de son nouveau projet, alors que son dernier titre remonte à début 2013, il s’agissait de BioShock Infinite.

Bioshock-_KenLevine

En début de semaine dans On Point, le monsieur a notamment donné quelques détails sur les jeux qui ont touché ledit nouveau projet de leur influence – Dark Souls, L’Ombre du Mordor, Civilization ou encore Dying Light – tout en précisant que le jeu ne ressemblerait pas forcément à un de ces jeux-là mais plus à ses vieilles productions à lui. Ce qui ne nous avance finalement pas tellement, vous en conviendrez.

Ce que l’on sait aussi pour le moment, c’est que le jeu se déroulera à la première personne et qu’il ne sera pas un Triple-A mais une production plus « modeste ». Plus intéressant, l’on a appris qu’il offrirait aux joueurs un « petit » monde ouvert. Un ou plusieurs thèmes chers à la science-fiction y seront abordés, tel que l’intelligence artificielle.

En 2013, nous nous étions entretenu avec Ken Levine, de passage à Paris : « Nous avons cherché de nouvelles influences, dans la littérature, le cinéma. »

stopwatch 5 min.