Les voitures d’Audi sauront bientôt quand se terminent les feux rouges

Automobile

Par Olivier le

Il est pénible de rester planté devant un feu rouge pendant des heures : on s’énerve, le moteur continue de tourner, l’impatience monte… Bref, ce n’est pas très bon pour les nerfs.

Audi a une solution. Le constructeur automobile va nouer des accords avec les villes, au travers de son partenaire Traffic Technology Services. L’idée est la suivante : permettre aux voitures du groupe d’obtenir les informations sur le système de contrôle du trafic municipal. Ces données sont recueillies grâce à une connexion LTE intégrée au véhicule qui, avec l’aide de son GPS, peut renseigner le conducteur et lui dire quand un feu va passer au vert. Il n’est pas question en revanche que la voiture active le feu vert…

Audi a souhaité suivre sa propre route, alors qu’un standard (DSRC) pour la communication entre véhicules et les infrastructures routières est en place. Mais le constructeur explique que ce dernier n’est pas encore tout à fait prêt pour un déploiement à grande échelle.

Si le groupe a plusieurs véhicules prêts à prendre en charge cette technologie (la Q7 2017, l’A4 et l’A4 Allroad), il n’a pas encore dévoilé les villes participantes. Sept métropoles américaines auraient toutefois déjà signé un partenariat avec la marque allemande.

Source: Source