Premier vol réussi pour le nouveau vaisseau touristique de Virgin Galactic

Ville de Geeks

Par Malo le

Discrète depuis 2014, Virgin Galactic obtenait une licence commerciale auprès de la FAA-AST (Federal Aviation Administration) début août. Depuis, la société n’a pas chômé : jeudi dernier, elle a réussi le premier vol-test de son vaisseau touristique VSS Unity.

Jeff Foust -Flickr
Jeff Foust -Flickr

Ce vol de 3 heures et 43 minutes avait pour but de tester la résistance de VSS Unity à des températures glaciales. Accroché au porteur “WhiteKnightTwo”, le vaisseau est monté pour la première fois à 15 000 mètres d’altitude. Quand les vols touristiques auront lieu, c’est à ce moment-là que VSS Unity se décrochera du porteur pour se propulser jusque dans l’espace, à environ 100 000 mètres d’altitude. Mais lors de ce test, l’avion est resté scellé au “WhiteKnightTwo” qui a ensuite atterri avec succès sur les pistes d’atterrissage du complexe.

Une longue histoire…

VSS Unity est le deuxième vaisseau basé sur le modèle “SpaceShipTwo”. Il a été construit après le crash de VSS Enterprise le 31 octobre 2014. Le projet est en développement depuis 2008. Les tests ont commencé en 2010 et Richard Branson, patron de Virgin Group, avait annoncé en 2013 prendre les réservations au tarif de 200 000 dollars par voyage. Depuis l’accident, le développement était au ralenti. L’obtention de la licence commerciale a permis à Virgin Galactic de remettre son projet en marche.

Le tourisme spatial est bel est bien à la mode tant il y a d’actualités à ce sujet. On vous parlait récemment d’une entreprise chinoise qui se lançait également dans la course au tourisme spatial avec sa capsule “Traveller”. Si le projet abouti, celle-ci proposera un voyage dans la stratosphère à plus de 25 kilomètres d’altitude.

Source: Source