Un DLC Fast and Furious 8 arrive dans Rocket League, car le jeu manquait encore de testostérone

Jeux Vidéo

Par Corentin le

On aurait aimé que Rocket League se voit agrémenté d’un contenu permettant à Babou… Vin Diesel de sortir son bras de la voiture en demandant une cigarette aux autres joueurs, mais on se contentera de quelques voitures et autocollants inspirés de Fast and Furious 8.

En sortant des DLC tous les quatre matins, Rocket League est d’une certaine façon le quatre par trois vidéoludique idéal pour de nombreux annonceurs. Hot Wheels, NBA et maintenant Fast and Furious 8, autant de manières pour Psyonix de faire de l’argent dans tout les sens.

Eh oui ! Car ce tout nouveau DLC aux couleurs du tout nouveau film « Grosses Cylindrées Conduites par des Acteurs Chauves Accompagnés de Bimbo 8 : On n’a pas encore fait sur la glace ? Eh bien c’est parti ! » coûtera à ceux que ça intéresse la modique somme de deux euros. Ça veut dire que le studio prend de l’argent à la fois du côté d’Universal et des joueurs. Non, j’avoue, c’est bien joué Psyonix ! Respect.

Le mambo du décalco

Le pack intitulé The Fate of the Furious comprend six décalcos ainsi que la voiture Dodge Ice Charger dont vous pouvez avoir un petit aperçu dans ce trailer.

Le tout sortira demain. Quant à une éventuelle version Switch de Rocket League, ce n’est pas encore sûr qu’elle sortira demain, elle.