[Sony x JDG] Découvrez la vidéo en « slow motion » de Julien Douvier 1/3

Général

Par Redac JDGe le

Notre concours de courts-métrages autour de la fonction Super slow motion du Xperia XZ Premium est désormais lancé ! Vous allez pouvoir voter pour votre court-métrage préféré d’ici la semaine prochaine pour tenter de gagner des accessoires Sony. Mais avant, on va bien entendu vous les présenter ! On débute avec le travail présenté par le photographe et réalisateur Julien Douvier, à qui on a posé par ailleurs quelques questions.

Quelle est ton impression globale du téléphone ?

En tant qu’utilisateur de deux générations antérieures de Sony Xperia, j’apprécie ce nouveau modèle pour sa rapidité et sa fluidité, que ce soit dans les applications et divers menus mais surtout pendant l’utilisation de l’appareil photo qui s’ouvre rapidement et qui sauvegarde les images très rapidement. Cela permet de prendre plusieurs photos assez rapidement avec peu d’attente entre deux images.

Peux-tu nous raconter en quelques mots comment s’est déroulé le tournage ?

Le tournage s’est déroulé en deux phases : 1ère phase de deux jours avec une première idée qui n’a pas fonctionné car les accessoires et jouets utilisés ne rendaient pas comme je l’imaginais, puis deuxième phase qui consiste à développer une nouvelle idée : filmer des petits moments du quotidien qui semblent anodins mais qui sont mis en valeur et prennent un aspect hypnotique, poétique une fois visionnés en slow motion.

Combien de temps il t’a fallu pour la réalisation et le montage ?

La réalisation m’a demandé un peu moins d’une semaine, j’ai filmé chaque jour des petits éléments autour de moi qui me semblaient intéressants, mais non scriptés, comme une sorte de « street video ». Le montage m’a demandé une journée, il n’est pas extrêmement complexe mais j’ai tout de même organisé les séquences de manière cohérente entre elles et en accord avec la musique.

Quels sont tes conseils pour un usage optimal du slow motion ?

Il faut réussir à saisir le bon moment pour déclencher le slow motion, ce qui n’est pas toujours évident si ce qu’on souhaite filmer ne dure que quelques secondes. En revanche, avec des sujets plus lents, il suffit d’appuyer sur le bouton et c’est dans la boite.

En tant que réalisateur pro, penses-tu à l’avenir réaliser tes prochains films en utilisant seulement des téléphones ?

Je pense que dans certaines conditions, les téléphones peuvent s’avérer très utiles pour filmer car la qualité d’image est de mieux en mieux année après année, et leur taille permet de filmer ce que l’on veut où on veut. Dans certains cas, les caméras sont pour le moment irremplaçables (par exemple, pour des plans avec une faible profondeur de champ ou filmés avec une longue focale), mais les plans « grand angle » filmés avec un téléphone ou une caméra sont déjà relativement similaires, et à l’avenir je n’aurai aucun problème à filmer quelque chose avec un téléphone si la qualité de l’image correspond à ce que je souhaite obtenir.

Si tu lançais un défi à la communauté, quelles sont les idées de films/court métrage en slow motion que tu aimerais voir ?

Réussir ce que je n’ai pas réussi à faire moi-même (ma première idée), un court métrage mettant en scène des petits personnages et des jouets dans diverses situations où le slow motion rendrait ces scènes intéressantes à regarder car on y est assez peu habitués.

Le site de Julien Douvier

Découvrez maintenant les creations de Remi Chapeaublanc et de Micaël Reynaud