IBM et l’Air Force US créent un cerveau synthétique

Hardware

Par Olivier le

L’Air Force américaine et IBM ont décidé de s’entendre pour créer un superordinateur. Un monstre de puissance censé reproduire le fonctionnement du cerveau humain.

Les supercalculateurs remplissent des fonctions particulièrement importantes, qui nécessitent une force de frappe sans commune mesure. C’est qu’il en faut de la puissance pour prévoir la météo ou mesurer les effets du changement climatique. IBM est un des spécialistes mondiaux de ces machines.

Il y en a là dedans

IBM et l’armée US vont mettre sur pied un ordinateur équipé de 64 puces TrueNorth Neurosynaptic ; elles sont connectés entre elles d’une manière très proche du système qui lie les synapses du cerveau humain. Chaque cœur fait partie de ce réseau, et chacun opère en parallèle de l’autre. Ces puces n’ont pas besoin d’un processeur conventionnel pour fonctionner.

Et si un des cœurs venait à défaillir, cela n’empêcherait pas le reste du réseau de poursuivre les calculs. En tout, ces puces représentent l’équivalent de 64 millions de neurones et de 16 milliards de synapses… le tout avec une consommation réduite de 10 watts par processeur.

Ce supercalculateur aura notamment pour mission d’analyser des comportements et pour le big data. Des tâches dont cet ordinateur devrait s’acquitter avec toute la force brute que son cerveau lui permettra.

Source: Source