L’application de chat vocal de la Switch n’est pas encore utilisable, mais elle déçoit déjà les joueurs

Jeux Vidéo

Par Gaël Weiss le

Nintendo a mis en ligne hier l’application Nintendo Switch Online sur le Play Store et l’App Store afin de préparer l’arrivée à la fin de la semaine de Splatoon 2. Et si l’application n’est pas utilisable pour l’instant, ceux qui l’ont installée sur leurs smartphones ont déjà relevé des limitations pour le moins irritantes.

« Donc il est impossible d’utiliser d’autres applications sur son téléphone quand on utilise déjà l’app de chat vocal de la Switch et l’écran de son téléphone doit être allumé (!) en permanence ». Ce genre de commentaire de joueurs déçus par l’application Nintendo Switch Online, sortie hier, il y en a des dizaines, que ce soit sur Twitter ou sur Reddit.

Une application capricieuse qui ne supporte pas d’être interrompue

Officiellement, l’application n’est pas encore utilisable. Et pour cause, elle sera activée aujourd’hui ou demain, avec la sortie de Splatoon 2 (notre test), le premier et unique jeu qu’elle supporte pour l’instant. Mais si les joueurs n’ont pas encore pu l’éprouver, ils ont déjà fouillé les menus de l’application et trouvé diverses notices et FAQ listant les limitations de l’application.

Et il faut bien admettre que ces dernières sont plutôt pénibles. Pour résumer : pour profiter du chat vocal avec l’application, il faut que cette dernière soit lancée et que le smartphone ne soit absolument jamais interrompu. Vous voulez consulter une autre application ? Nintendo Switch Online se coupe. Verrouiller le téléphone ? L’application se coupe aussi. Vous recevez une notification ou un SMS ? Idem. La « bonne » nouvelle, c’est que quand l’application se coupe, elle est capable de reconnecter directement l’utilisateur dans la salle de chat où il se trouvait.

Un manque de fonctionnalités criant…

L’application semble également manquer de nombreuses fonctionnalités de base. Il semble en effet pour l’instant impossible d’envoyer des messages textuels à ses amis. Ou, encore plus basiquement, de discuter avec des inconnus qui sont dans la même équipe que le joueur dans les menus du jeu (uniquement dans la partie). Ajoutons à cela l’impossibilité d’entendre le son du jeu lorsque l’on met un casque audio pour chatter et l’on tient là une liste de griefs pour le moins ennuyeux.

« Regardez cette abomination » explique John Bain sur Twitter, en montrant une photo de son dispositif utilisant un dispositif Hori. « C’est… Le meilleur moyen d’utiliser le chat vocal de la Switch. »

… Surtout pour une application qui sera payante dès l’année prochaine

Tout cela pourrait être pardonné aisément si Nintendo ne comptait pas faire payer à terme les services de cette application. Pour l’instant, l’utilisation de cette application sera gratuite jusqu’à la fin de l’année, mais dès l’année prochaine, il sera nécessaire de payer un abonnement de 20 euros par an pour en profiter. Un abonnement qui permettra également d’accéder gratuitement (et temporairement) à des jeux rétro NES ou Super NES chaque mois. Gageons que Nintendo corrige le tir d’ici là.

Source: Source