Les Australiens d’Alauda présentent leur voiture volante et veulent organiser des courses dans le désert dès 2020

Ville de Geeks

Par Fabio le

La start-up australienne Alauda a une ambition : celle d’organiser le premier grand prix de voitures volantes en 2020.

La Formule-E, les courses de drones, les combats de robots… chaque nouveau dispositif technologique roulant/volant a droit à sa compétition. L’ambition d’Alauda est d’être l’organisateur pionnier des courses de voitures volantes et ce, dès 2020.

L’Airspeeder, l’engin étalon

Plus qu’un simple organisateur, Alauda veut créer sa propre course, où les engins participants seraient des Alauda Mark 1 Airspeeder, la voiture volante maison en développement chez les Australiens depuis maintenant deux ans. La Mark 1 est une voiture électrique volante (à basse altitude) qui peut héberger en son sein un pilote et atteindre les 250 kilomètres/heure. Elle est équipée de quatre moteurs personnalisés de 50 megawatt et chargée des mêmes batteries que celles utilisées dans une Model S de Tesla.

Un premier test dans six petits mois

Un premier test avec pilotes veut être expérimenté dès le printemps 2018, un peu moins de deux ans avant la tenue du premier grand prix de ces « Ferrari du ciel », selon l’appellation des Australiens. Une campagne de financement participatif a été ouverte sur Kickstarter. Il s’agit d’une campagne de soutien (63 000 euros « seulement » sont demandés) qui permettra aux backers de pouvoir devenir membre du « club » Airspeeder et de suivre les éventuelles courses via livestream.

Source: Source