En transit vers Bénou, la sonde spatiale OSIRIS-REx rapporte deux sublimes photos de notre planète

Espace

Par Fabio le

Si la sonde spatiale OSIRIS-REx a pour mission principale d’étudier l’astéroïde Bénou, cela ne l’empêche pas de prendre quelques sublimes clichés sur le chemin.

Crédits : NASA/OSIRIS-REx team and the University of Arizona

Une mission de sept ans

Lancée en septembre 2016, la sonde spatiale ne doit rentrer en phase d’approche de Bénou qu’en 2018. Pour des raisons d’alignement avec l’astéroïde et gagner en vitesse, elle est revenue survoler la Terre en septembre. Elle a alors eu l’occasion de prendre quelques clichés début octobre, dont celui ci-dessus qui met en perspective la Lune et notre planète. À ce moment-là, OSIRIS-Rex se situait à 5 millions de kilomètres de nous, soit 13 fois la distance entre la Terre et la Lune. Trois images ont été combinées pour parvenir à ce résultat, puis elles ont été colorisées. La Lune a également subi un petit coup de « brillant » pour la rendre plus visible.

En septembre, OSIRIS-REx avait rapporté une autre photo de la Terre prise à une distance de 110 000 kilomètres, assez sublime également. On peut d’ailleurs y observer l’ouragan Maria et les résidus de José dans le coin en haut à droite.

Crédits : NASA/OSIRIS-REx

Comprendre les astéroïdes

La mission de la sonde du programme New Frontiers de la NASA doit durer sept ans. C’est en 2023 que la sonde devrait ramener l’échantillon de l’astéroïde Bénou sur Terre. Les scientifiques espèrent que celui-ci pourra nous donner une carte des caractéristiques d’un astéroïde primitif et permettra ainsi de reconstituer son histoire géologique et son évolution.

Source: Source