Un astronome amateur a découvert un satellite de la NASA perdu dans l’espace depuis 12 ans

Espace

Par Mathieu le

Scott Tilley passe un grand nombre de ses soirées et nuits à scruter le ciel. Pour cet astronome amateur américain, l’objectif est de découvrir si d’éventuels satellites-espions non référencés sont en orbites au-dessus de son pays. Mais le samedi 20 janvier, alors qu’il pensait une fois encore observer les étoiles, c’est toute autre chose qui est apparue devant ses yeux.

Le satellite IMAGE

Un retour inespéré

IMAGE, un satellite perdu depuis douze ans par la NASA est passé, comme si de rien n’était. Envoyé en 2000, son but était d’étudier la magnétosphère terrestre. En clair, IMAGE avait pour objectif de vérifier la météo de l’espace autour de notre planète et plus particulièrement tout ce qui se passe entre 800 et 1 000 kilomètres au-dessus de nos têtes. Malheureusement, la NASA a perdu le contact avec le satellite en 2005. Pendant deux ans, les scientifiques ont ainsi tenté de retrouver sa trace et d’établir un contact, mais ils n’y parviendront jamais.  Selon eux, un problème de batterie a causé cette perte.

Après sa folle découverte, Scott Tilley a donc rapidement mis au courant l’agence gouvernementale américaine qui lui a confirmé qu’il s’agissait bien d’IMAGE. « Nous sommes tous très, très excités de savoir que nous pourrions récupérer le satellite » a commenté Patricia Reiff, une scientifique en charge du projet à l’époque. La NASA devrait ainsi tenter d’analyser le satellite dans les prochaines semaines, mais garde peu d’espoir de le recontacter et d’en prendre le contrôle. En effet, les logiciels et les bases de données qui lui sont liés sont obsolètes et dépassés pour les ordinateurs modernes de l’agence.

Néanmoins, les éclipses de ces dernières années auraient pu redonner de l’énergie à la batterie d’IMAGE et permettre de créer un nouveau lien. On croise les doigts.

Curiosity a envoyé une sublime vue panoramique de Mars à la NASA