SpaceX : un premier test pour sa fusée à destination de Mars prévue dès 2019

Science

Par Julien Paillet le

Elon Musk et sa BFR (Big Fucking Rocket) refont parler d’eux aujourd’hui. En effet, l’entrepreneur américain d’origine sud-africaine aurait prévu un premier test de lancement de sa fusée à destination de mars pour l’année prochaine. Un projet ambitieux.

La fusée BFR de SpaceX et Elon Musk à destination de Mars pourrait effectivement subir un premier test au début de l’année prochaine. En effet, selon Engadget, l’entrepreneur américain aurait fait connaitre sa volonté de peaufiner le lanceur et de procéder à un vol dans la première moitié de 2019. L’homme s’est notamment exprimé sur le sujet au festival South by South West : « Nous construisons le premier vaisseau interplanétaire en ce moment même. Nous serons probablement en mesure de réaliser des vols courts dès la première moitié de l’année à venir » a ainsi déclaré Elon Musk.

L’idée de ces premiers tests ne serait ainsi pas  d’envoyer immédiatement une BFR sur Mars mais tout d’abord de réaliser des décollages à vide sur des vols courts. Ce projet mènerait à terme au rêve de Musk d’envoyer sur la planète rouge du matériel dès 2022, dans l’optique d’une mission habitée en 2025.

On se souvient également que Musk a pour objectif d’utiliser sa BFR dans le but de rendre possible le voyage à durée minimale entre des villes très éloignées sur terre. Reste maintenant à savoir si SpaceX parviendra à réaliser tous ses défis dans le temps imparti. Si cette donnée est encore loin d’être acquise, l’ambition démesurée est quant à elle bien là.