Ce bricoleur utilise des étiquettes RFID et un Raspberry Pi pour diffuser de la musique sur l’ensemble de ses Google Home

Audio

Par Gaël Weiss le

Diffuser de la musique depuis son smartphone vers ses enceintes connectées, c’est so 2010. Ce hacker s’est dit qu’il serait plus simple d’associer ses chansons préférées à des étiquettes dotées de marqueurs RFID afin de les diffuser instantanément et simplement sur toutes les enceintes de son foyer.

Hoveeman est un hacker du genre bizarre. Chacune des pièces de sa maison est équipée d’un Google Home qu’il peut commander par la voix, mais ce monsieur préfère passer par un bon vieil intermédiaire physique pour écouter sa musique. Il a donc conçu un petit dispositif comprenant un récepteur RFID associé à un Raspberry Pi Zero, caché dans un meuble de sa maison, qui permet de lancer en un instant n’importe quelle chanson (ou album, ou playlist) associée à l’une de ses étiquettes.

Quel est l’intérêt ? J’ai beau étudier la chose dans tous les sens, je ne le vois pas trop. Il serait tout aussi simple de lancer la musique depuis son smartphone ou en demandant oralement à Google Assistant de le faire. Sans parler de la place que prennent ces étiquettes sur le meuble ou du temps nécessaire pour retrouver la bonne étiquette lorsqu’elles sont empilées.

Mais après tout, si vous êtes curieux de savoir comment il a fait, direction GitHub, où il détaille le matériel et le code nécessaire à cet ingénieux dispositif.