Mark Hamill regrette l’absence d’émotion dans Star Wars : Les Derniers Jedi

Cinéma

Par Julien Paillet le

Mark Hamill vient à nouveau de critiquer certains des partis-pris “artistiques” de Star Wars : Les Derniers Jedi. Mises bout à bout, les désormais nombreuses déclarations de l’acteur mettent en exergue l’aspect clivant de l’oeuvre.

Mark Hamill, l’interprète du mythique Luke Skywalker, a apparemment encore beaucoup de chose à redire sur le dernier volet de la saga réalisée par Rian Johnson. C’est le manque d’émotion qui tracasse aujourd’hui le comédien. Ainsi que certaines idées bien spécifiques, comme cette fameuse séquence où son personnage est amené à traire un alien et boire du lait.

Dans une interview d’IGN, l’acteur a ainsi déclaré : “Luke a pris une expression de façade devant Rey et Chewie, il était amer et en quelque sorte un homme brisé. Et je pense que le fait qu’il puisse laisser paraître ses émotions, quand il était seul, aurait pu avoir un gros impact sur le public parce que ça leur aurait permis de pleurer la mort de Han Solo de la même manière que Luke”

L’interprète du fameux Jedi poursuit, en assénant cette-fois une vive critique concernant la place accordée à l’émotion et celle donnée à cette incongrue séquence d’alien avec des mamelons : “Mais ce sont des choses qui arrivent sur chaque film. Vous vous demandez : ‘Oh, où est passée cette scène où il arrivait ça et ça ?’ Parce que vous aimeriez donner au spectateur l’expérience la plus complète possible. Et vous savez… Il y avait le temps de montrer la scène où je traie un gros alien mais pour ce qui est de montrer des émotions humaines ? Non, il n’y a pas le temps pour ça. Mais encore une fois, ça ne dépend pas de moi.”

Des paroles qui en disent long. Reste maintenant à voir ce que donnera le provisoirement dernier épisode de la saga principale, qui sortira l’année prochaine. On rappelle qu’après le départ de Colin Treverrow (Jurassic World), c’est toujours J.J Abrams qui réalisera l’épisode IX de Star Wars. 

3 réponses à “Mark Hamill regrette l’absence d’émotion dans Star Wars : Les Derniers Jedi”

  1. Respect à Mark Hamill. De cette histoire bien écrite devenue un objet brûlant, il a en a reçu que des cendres. En dehors d’Harrison Ford et de Natalie Portman qui en sont sortis tranquillement  – je mets de côté Samuel Jackson qui attend  encore SON rôle- ce qui est  une marque a tué tout le monde. Carrie Fisher et Mark Hamill se sont débattus comme des animaux enfermés dans un rôle jusqu’à toucher, enfin, le gros chèque qui ne sauvera qu’une seule vie, la sienne. Il a bien raison de flirter avec le procès pour dire quelques vérités. Mais bon il ne tuera pas le père non plus… Et pour tout dire, cela devient ni novateur ni sympathique ni palpitant.  Plutôt prise de tête en étant poli. On ira le voir quand même…Le Star Wars XIII ?  La fin ultime c’est "et ils donnèrent naissance à la vie sur Terre". On parie  ?

  2. La fin que tu proposes c’est du déjà vu dans une série de SF (la meilleure série de SF). Mine de rien, Ewan McGregor, John Boyega ou Oscar Isaac ont de beau rôle dans différents films. Sur les propos d’Hamill c’est un choix du réalisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *