Un reboot de Buffy contre les Vampires avec plus de diversité

Série

Par Elodie le

15 ans après son final, Joss Whedon offre un reboot à sa série culte, féministe avant l’heure. Cette nouvelle mouture mettra une héroïne noire à l’honneur et mise sur la diversité avec un casting plus représentatif de la société américaine actuelle.

Buffy contre les vampires

Après 7 saisons, 144 épisodes diffusés entre 1997 et 2003 et un succès phénoménal plus tard, Buffy contre les vampires s’achevait sur un combat titanesque entre les forces du mal libérées de la bouche des enfers et toutes les Tueuses potentielles du monde, désormais activées.

Dans la série originale, Buffy Summers (Sarah Michelle Gellar), jeune lycéenne à fleur de peau, voit sa vie basculer lorsqu’elle apprend sa destinée de tueuse de vampires (Buffy, the vampire slayer). Guidée par son observateur, le professeur Rupert Giles et soutenu par ses amis Willow & Xander puis rejoint par l’adorable peste Cordelia (Charisma Carpenter) et Oz (Seth Green), elle fera la chasse aux forces du mal, mais tombera néanmoins amoureuse de l’une de ses créatures, un vampire au regard ténébreux et à l’âme tourmentée, Angel.

Culte et précurseur

Réussite télévisuelle aussi bien dans sa forme que sur le fond, Buffy donnera naissance à un spin off centré sur Angel, un univers étendu dans les bandes dessinées et s’attachera une communauté de fans indéfectibles.

15 ans après, Joss Whedon reprend du service pour offrir un reboot à la série culte des années 90. Déjà précurseur sur les questions féministes, Buffy ne renie pas son identité, mais l’agrémente d’une touche de diversité qui faisait cruellement défaut à l’original : tous les personnages principaux étaient blancs (le personnage de Kendra Young, interprété par Bianca Lawson, ne sera présent que trois épisodes au cours de la saison 2).

Le casting de la série Buffy contre les Vampires réunit pour les 20 ans de la série – Entertainment Weekly

« Comme notre monde, ce sera très diversifié, et comme l’original, plusieurs aspects de la série pourraient être des métaphores de problèmes auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés », expliquent les producteurs. Son héroïne devrait donc être Afro-américaine, même si le projet est toujours en développement et que de nombreux détails restent encore flous.

Plus de diversité

D’après Deadline, si le réalisateur d’Avengers et Avengers : L’ère d’Ultron reste producteur exécutif de la série, c’est Monica Owusu-Breen (scénariste sur Alias, Charmed, Fringe ou encore Les agents du S.H.I.E.L.D.), également productrice exécutive, qui gagne la casquette d’auteure et showrunner de ce reboot dont la production a été confiée à Fox 21 TV, le studio fictionnel de la 20Th Century Fox (racheté par Disney en 2017) derrière l’œuvre originale.

Les deux producteurs exécutifs n’en sont pas à leur première collaboration puisqu’ils ont travaillé ensemble sur Marvel : Les agents du S.H.I.E.L.D.

Joss Whedon ne manque pas de projet puisqu’il réalisera une série historique à l’époque victorienne pour HBO, The Nevers. Les femmes y seront une nouvelle fois à l’honneur puisque cette série racontera l’histoire d’un gang de femmes dotées de pouvoirs surnaturels que le réalisateur qualifie de « Batman victorienne féminine ».

Le projet devrait être présenté aux chaines et autres plateformes de diffusion dans le courant de l’été.

[Dossier] Buffy, Dexter, Sliders… Ces 10 séries cultes dont on a oublié la fin

 

Source: Deadline