Sony va cacher les mauvais résultats de sa division mobile

Business

Par Olivier le

Cela fait plusieurs années maintenant que les smartphones de Sony rencontrent des difficultés. Malgré des nouveautés régulières et intéressantes, les ventes ne suivent pas.

La gamme Xperia n’a pas à rougir de ses capacités et de ses performances, ce sont généralement de bons smartphones qui ont ce petit quelque chose que les autres n’ont pas. Malheureusement pour Sony Mobile, ces bonnes intentions ne se concrétisent pas par des ventes suffisantes pour atteindre la rentabilité.

Les mauvais résultats sous le tapis

Pire, la division mobile du constructeur japonais perd de l’argent : 913 millions de dollars sur les quatre derniers trimestres ! Des pertes énormes qui, à partir du 1er avril, seront noyées dans les résultats des activités téléviseurs, produits audio et appareils photo.

Par conséquent, il sera beaucoup plus difficile d’identifier les résultats (et les pertes éventuelles) de l’activité smartphone au sein de cette nouvelle division, baptisée Electronics Products and Solutions. Ce d’autant que les autres activités sont rentables : la division TV et audio a rapporté des bénéfices de 740 millions de dollars sur les douze derniers mois, tandis que l’activité appareil photo a généré des profits de plus de 800 millions.

Cette décision intervient alors que Kaz Hirai, patron emblématique de Sony qui a redressé l’entreprise, quitte le navire. Kenichiro Yoshida est le nouveau PDG du groupe.