Netflix va vous empêcher de binge-watcher certains shows

Série

Par Jason Mathurin le

Netflix commence à diffuser les épisodes ses émissions sur la base d’un épisode par semaine. Une stratégie qui risque de décevoir ceux qui s’étaient habitués à dévorer un programme en un week-end. Cela concerne en premier lieu les reality shows, pour lesquels l’enjeu des éliminations est important. 

Rhythm + Flow, la Nouvelle Star du Rap US de Netflix.

Netflix veut tenir en haleine ses spectateurs. Si le géant de la SVOD avait pour habitude de diffuser des saisons entières en une fois pour ses séries originales, d’après une information relayée par Comicbook et repérée par Hypebeast, Netflix veut revenir vers un modèle de diffusion comme à la télévision. Si c’était déjà le cas pour certaines séries, cela concernera surtout les shows télévisés, dont l’enjeu principal est le suspense des éliminations. Il s’agit notamment de shows tels que The Great British Baking Show, l’équivalent du meilleur pâtissier au Royaume-Uni, Ru Paul’s Drag Race, une émission mettant en scène des drag-queens ou encore Rhythm + Flow, la Nouvelle Star du Rap US, avec Cardi B et Chance the Rapper en tant que jurys. Si The Great British Baking Show est la première série du genre à être diffusée à raison d’un épisode par semaine, Rhythm + Flow va suivre le cap, avec un rythme de diffusion d’un groupe par semaine : les quatre premiers épisodes – les auditions – dès le 9 octobre ; les épisodes 5 à 7 pour la semaine suivante, et les trois derniers épisodes dès le 23 octobre 2019.

Netflix n’est pas la première plateforme à revenir à un modèle de diffusion hebdomadaire. Hulu avait déjà essayé cette stratégie par le passé, en dévoilant les trois premiers épisodes d’une série dès la première semaine (afin de laisser aux fans la chance de se plonger réellement dedans) et revenant les semaines suivantes à une publication hebdomadaire. Idem pour Disney+ et ses séries The Mandalorian et Loki, dont les épisodes seront diffusées à la semaine. L’avantage d’un tel rythme de diffusion : anticiper les éventuels spoilers de fin de saison qui risquent de gâcher le plaisir de ceux qui n’auraient pas binge-watché le programme.