« Acheter sur Google » arrive en France : on fait le point

Sur le web

Par Remi Lou le

La firme de Mountain View lance aujourd’hui « Acheter sur Google », une marketplace permettant de centraliser ses achats chez différents commerçants et de payer avec son compte Google.

Présenté en mars dernier à l’occasion du One to One de Monaco, « Shopping Actions » est un programme proposé aux commerçants leur permettant d’afficher leurs produits sur les plateformes de Google. Il se concrétise aujourd’hui avec le lancement de « Acheter sur Google », comme le note Presse-Citron, permettant à n’importe qui disposant d’un compte Google (et c’est sans doute le cas pour la grande majorité des utilisateurs du moteur de recherche) d’acheter des produits directement depuis Google, sans jamais avoir besoin de se connecter au site d’un marchand spécifique. On vous explique comment fonctionne « Acheter sur Google », cette initiative du géant de Mountain View qui souhaite faire mal à Amazon.

Payer avec son compte Google, garantie et retours simplifiés : Amazon en ligne de mire

Avec « Acheter sur Google », la firme de Mountain View souhaite centraliser nos achats dans un espace bien spécifique. Pour ce faire, rendez-vous sur shopping.google.fr où une trentaine de partenaires français tels que Boulanger, Darty, ou encore Carrefour ont déjà rejoint le programme Shopping Actions de Google.

Depuis cet espace, on peut faire notre shopping chez de nombreux commerçants tout en payant directement avec notre compte Google, offrant la sécurité d’avoir ses informations stockées à un endroit et un seul. Par ailleurs, la firme a mis en place une assistance spécifique en cas de problème avec sa commande, et un service client disponible 7 jours sur 7. Pour finir, à la manière des garanties offertes par les différents sites de e-commerce, Google assure que vos articles arriveront en temps et en heure, et une procédure de retour facilitée. Bien que les partenaires de Google soient déjà nombreux à l’heure du lancement, le programme « Acheter sur Google » devrait largement s’étendre dans les mois à venir. De là à venir jouer sur les plates-bandes d’Amazon, aujourd’hui leader incontesté et indéboulonnable du secteur du e-commerce ?