Microsoft : Office mobile va combiner Word, Excel et PowerPoint en une seule app

Android

Par Remi Lou le

Microsoft s’apprête à lancer une nouvelle application mobile réunissant tous les logiciels de sa suite Office, dont Word, Excel, PowerPoint ou encore Office Lens. Si l’application a été mis en ligne puis retirée à peine quelques heures plus tard, il est toujours possible de l’installer via un APK, en attendant une sortie qui semble imminente.

Microsoft investit plus lourdement sur mobile et compte bien – comme sur ordinateur – y imposer sa suite Office (en plus de réinvestir ce marché avec son intrigante gamme pliable). Pour ce faire, la firme de Redmond a lancé ce week-end en bêta – avant de la retirer – une nouvelle application Office sur Android. Si on ne sait pas pourquoi Microsoft l’a retiré aussitôt, cette application a la particularité de regrouper en une seule app Microsoft Word, Excel, PowerPoint et Office Lens (pour scanner des documents).

Concrètement, la nouvelle application Office permettra d’effectuer toutes les tâches qu’on peut avoir à faire avec la suite de Microsoft, comme éditer ses documents Word ou Excel, prendre des notes ou encore scanner des documents, sans avoir à quitter l’application pour en lancer une autre, le tout synchronisé via OneDrive, la solution de stockage dans le cloud de Microsoft. Cela semble être une bonne manière d’adapter la suite Office au mobile, lequel se révèle bien moins efficace en multitâche qu’un ordinateur pour lequel des applications séparées sont plus pertinentes.

Pour l’heure, nous ne savons pas si cette nouvelle application a vocation à remplacer les actuelles applications Word, Excel et PowerPoint sur mobile, même si cela ferait sens. Office n’est pas encore disponible sur le Play Store, malgré sa brève apparition sous la forme d’un bêta anticipé ce week-end, et il faudra nécessairement passer par l’APK disponible ici pour l’installer sur Android. Sur iOS, l’app est également disponible via TestFlight, le programme de test de bêta d’applications mis en place par Apple.