Bouygues Télécom augmente un forfait mobile sans option de refus

Télécom

Par Felix Gouty le

Après SFR avec RED en décembre, Bouygues informe certains abonnés d’un changement de leur forfait : une hausse de data contre une hausse de prix. Le hic : Bouygues ne présente, dans son annonce, aucune option de refus hormis la résiliation.

Logo Bouygues sur un smartphone.
Crédits : Bouygues Télécom.

Quand une augmentation peut en cacher une autre. Si vous avez souscrit à un forfait B&YOU 4G de 20 Go d’Internet mobile par mois, vous avez peut-être reçu un e-mail vous signalant un changement dans votre abonnement. Ce changement touche plus particulièrement les détenteurs d’une série limitée à cinq euros par mois, contre 19,99 € par mois dans sa version classique disponible actuellement. A partir du 6 mars, ce forfait proposé par Bouygues Télécom passe à 30 Go d’Internet mobile ainsi qu’à 5 Go de « roaming« , c’est-à-dire d’Internet mobile en dehors de la France métropolitaine (Europe et DOM seulement). Cependant, aussi alléchant soit-il, ce changement automatique ne vient pas seul, révèle Univers Freebox. Au bas du mail, l’opérateur spécifie que cette augmentation de « data » s’accompagne d’une augmentation du prix mensuel : deux euros (TTC) de plus. Plus gênant : il n’est pas possible de refuser cette modification de votre abonnement.

Si cette augmentation de data et du coût mensuel ne vous convient pas, vous n’avez que deux solutions. Vous pouvez tenter votre chance auprès du service client par téléphone ou exiger la résiliation de votre abonnement. Pour cela, il vous suffit de faire appel à l’article L224-33 du Code de la consommation, « dans un délai de quatre mois depuis l’entrée en vigueur de la modification. » A noter que Bouygues Télécom n’est pas le premier opérateur à pratiquer une hausse automatique de prix. Cette méthode controversée, mais légale tant que la modification est annoncée au moins un mois à l’avance, est fréquente. En décembre dernier, SFR y avait eu recours pour son forfait RED by SFR de 40 Go mensuel. Ce dernier avait été gonflé en données Internet mobiles jusqu’à 60 Go et était passé de 10 à 12 euros par mois. A l’inverse, en octobre 2019, Bouygues Télécom avait instauré la gratuité pour tous les appels et messages émis via un réseau WiFi, pour ses abonnés aux forfaits Sensation.

Comparateur des meilleurs forfaits mobile à moins de 10 euros